Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Retour au château...

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Sud -> Sebastian de Montferrand
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 00:57 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ainsi qu’on lui en avait donné l’ordre, Loki s’occupa de Salvagine avec sa délicatesse habituelle car il savait qu’elle n’appréciait guère son aide. Une fois revêtue de ses habits grossiers mais plus chauds et plus pratiques que ceux qu’elle avait porté dans la journée, il l’aida à regagner sa couche. 
  
L’effet de l’eau sur son corps lui avait un peu aidé à reprendre ses esprits. Les sombres promesses de Montferrand la hantaient : être marquée, ça jamais, porter sur son corps la marque de l’appartenance à quelqu’un jamais. Mais comment le lui dire : le supplier : elle en était incapable, lui promettre de ne plus tenter quoi que ce soit, elle savait pertinemment que ce serment lui serait impossible à tenir, et si elle donnait sa parole, ce n’était pas pour se parjurer. A bien y repenser, le corbeau lui avait bien promis de l’épargner car elle avait su soigner Loki et à priori lui ne tenait pas ses promesses. En tout cas, s’il mettait ceci à exécution, elle ne savait pas de quoi elle serait capable… 
  
Elle s’assit et se cala afin de boire l’eau que lui avait procurée Loki, celle-ci fut un délice accueilli par son corps. Cette eau atténua un peu les grognements de fringale de son estomac. Elle sourit intérieurement : cela signifiait que tout commençait à rentrer dans l’ordre. Une bonne nuit de sommeil et puis peut être que demain elle serait à nouveau maître de son corps et n’aurait plus besoin de l’assistance de quelqu’un. 
  
L’urgence du moment pour elle était de retrouver sa forme. Elle jugea qu’il serait opportun pour elle de se faire petite et de se faire oublier par les deux hommes. Ca ne lui coûterait pas grand-chose. Elle ne voulait aucun lien avec Loki qu’elle jugeait traitre et encore moins avec Montferrand. Il lui faudrait quand même faire attention à ne pas trop l’ignorer : ses colères étaient brusques et il s’emportait pour un rien. 
  
Justement, elle se mit à observer les deux hommes : Loki était vraiment bizarre… à la fois présent mais avec des attitudes lointaines et distantes. Il se déshabilla puis se lava à son tour. 
Montferrand, fidèle à son habitude et impatient semblait bouillir alors que celui-ci achevait sa toilette. Le corbeau arpentait les lieux, s’arrêtant : elle voyait que n’importe quelle occasion déclencherait à nouveau ses foudres. 
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 04:45 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki nettoya avec son sens du soin habituel Salvagine qui repris quelques couleurs, comme à son habitude Loki n'insista en rien sur le corps fragilisé de la jeune fille ne profitant aucunement de la situation ce qui était pour le moins normal.De Montferrand observait la scène avec attention sa hargne et colère diminuait légèrement mais il restait toujours aussi dubitatif sur l'attitude de son esclave qui gardait cet air détaché et évasif.


Il s'en alla déposer salvagine dans sa couche et revint se mettre nu devant son seigneur et commença sa toilette.
Ruminant sa rage et observant toujours d'un oeil malsain Loki, il aperçu des traces de griffures dans un premier temps, puis alors qu'il lavait ses cheveux un suçon fit son apparition, Sebastian regardait médusé avec plus d'attention le corps de son esclave qui était de si de là, farci de suçons et autres traces de morsures et griffures.


Tout devint clair Loki avait dut batifoler toute l'après midi aux milieux d'hommes à l'auberge au lieu d'accomplir sagement sa mission.
Le regard de Montferrand s'assombrit alors, les dents grinçaient tant il se retenait de se laisser exploser...
Par combien d'homme s'était il laissé prendre??? le seigneur pensait à sa réputation si par malheur cet idiot de Loki s'était fait voir?? ou pire .... prendre par un seigneur courbette tel le Montfaucon??? 

Les pensées du seigneur allaient et venaient dans son esprit bouillonnant alors que sa fureur montait.
Loki termina assez rapidement sa toilette avec le meme air perdu et planant.

Il explosa, à la vue de Loki toujours aussi béa de Montferrand se jeta sur lui, le plaquant au sol et agrippant violemment ses cheveux.

C'EST DONC COMME CA QUE TU ACCOMPLIT  LES MISSIONS QUE JE TE DONNE???? EN OFFRANT TON CUL A TOUTE L'AUBERGE?????? sa voix puissante devait tonner dans toute la forteresse.
Avant meme de laisser le pauvre esclave répondre,il se retrouva à être tiraillé par les cheveux sans aucun ménagement, il titubait tant bien que mal pour soulager la pression sur ses cheveux et se fit jeter tel un foetu de paille sur les froides pierres.
Une grande gifle, bien plus puissante que les fameuses bourrades "amicales" s'abbatut sur le jeune homme, elle retentit dans la pièce et la joue de Loki devint rougeâtre instantanément, alors qu'il restait sur le sol, le seigneur monta sur son corps dénudé et s'assis sur son ventre de tout son poids.


je t'avais demandé une chose simple.... resté dans un placard et attendre notre retour.... mais apparement tu as fait plus... beaucoup plus à voir ton corps sucé!!!! par combien de type t'es tu fait prendre????? depuis combien de temps ???? ne me dit pas que tu utilises les moments que je t'accorde en liberté pour te faire défoncer par toute la ville????? as tu pensé à ma réputation???? si la reine ou les autres seigneurs stupides apprenaient que mon esclaves et une putain gratuite ?????


Une autre claque tomba sur l'autre joue du revers de la main, la grosse chevalière que portait le seigneur frappa l'arcade de Loki qui s'ouvrit légèrement.
mais bon sang.... une sauvageonne sorcière inutile qui n'attire pas un client pour se faire prendre.... et voila maintenant que mon esclave male veut être la putain de toute une ville... bordel!!!!!


Il se releva et donna un coup de pied dans les cotes de Loki
va t'habiller avant que je te fasse des marques moi aussi... et elles seront pas du même genre que tes clients!!!! dégage de ma vue tu me dégoutes!!!


Le pauvre esclave n'avait pas eu le temps de dire un mot pour sa défense que la colère du seigneur et son imagination avait fait des dégats.


Fulminant comme dans ses grands accès de colère, le seigneur se tourna vers Salvagine dans sa couche.
toi la feignasse, mal en point ou pas tu vas préparer à bouffer et sort moi du vin!!!! desuite!!!!


Il se planta devant la couche le regard des plus noirs et l'air menacant près à décocher un coup au moindre refus ou réflexions [/color]
magnes toi la malingre, sinon c'est au fer rouge que je te marque afin que tu comprennes qu'on ne me désobéis pas et qu'on ne refuse pas mes avances ou mes gestes de compassion!!!t'as voulu faire la fière l'autre matin quand j'ai tenté d'être agréable en me refoulant... ben je veux te voir marché aussi fièrement et sans moufter!!!


Encore une fois, comme une habitude dans la forteresse l'impulsivité du seigneur venait d'être mis à mal....


Ordre : Loki > Salva 
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 05:21 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Il s’attendait quelque peu à la réaction du seigneur, ça n’était qu’une histoire de minutes… Loki craignait légèrement la suite, mais ne s’en soucia pas tant que rien ne se passait. Puis avant même qu’il ne puisse s’habiller, il fut jeter au sol, et  il grimaça quand son maitre tira ses cheveux. Offrir son cul à toute l’auberge ? Qu’Est-ce qu’il allait imaginé là ? Offrir son cul peut être, à toute l’auberge non. Mais Loki n’eut pas le temps de dire quoique ce soit. Il se redressa à peine qu’il fut tiré par les cheveux et jeté à nouveau sur le sol, une claque s’abattit sur sa joue. Violente et douloureuse. Il regardait son maitre sans rien dire, celui-ci se faisait déjà dans l’idée que Loki n’était qu’une putain de bas étage alors que non. L’esclave n’était pas du genre à donner son corps à n’importe qui, et quoiqu’il en dise, il n’avait couché qu’avec un seul homme jusque là. Du moins l’esclave qu’il avait rencontré, et d’ailleurs ça avait été la première fois.

Une autre claque s’abattit sur l’autre joue, sauf que son arcade en paya le prix. Il ferma les yeux quelques secondes, sentant son maitre assit de tout son poids sur lui. Il écoutait sa tirade, sans pouvoir dire un mot. Et bien, si celui-ci voulait le prendre pour une putain qu’il en soit ainsi. Loki n’allait rien dire pour le contredire, en tout cas, pas maintenant. De toute façon on ne lui en laissa pas l’occasion. Quand Sebastian se releva enfin ce fut pour lui donner un coup de pied dans les côtes et lui dire de dégager au plus vite. Loki mit quelques minutes avant de se lever. Il attrapa ses vêtements et les enfila, avant de regarder de Montferrand et de soupirer. Ses joues étaient brulante et son arcade lui faisait mal, ses côtes aussi d’ailleurs, mais ça passerait bien vite. Pour le coup , ses joues étaient bien colorées, lui qui était si pâle d’habitude.

-Je suis sur qu’à l’auberge ils sauront vous renseignez sur mes clients et mes agissements…

Il jeta un coup d’œil dans la salle et eut un léger rire avant de se retirer. Il ne savait pas où il allait, mais le château était vaste il n’aurait aucun mal à trouver un endroit pour échapper à la colère de son maitre. Il marcha de long en large revisitant certaines salles, puis descendant…il ouvrit la porte d’une salle et la referma de suite. Après tout à quoi s’attendait il ? C’était un seigneur…qui avait tué des esclaves torturé certains, c’était donc normal qu’il posséde une salle à cet effet. Loki fit demi tour, puis trouvant une salle plus saine que la précédente, et plus propre, il décida d’y rester. Une fenêtre donnait une vue imparable sur le domaine, Loki s’en délécta longuement, assit sur le bord de la fenêtre, les pensées ailleurs. Les quelques coups qu’il avait prit étaient déjà un souvenir, bien sur ses joues brulantes le lui rappelait, mais il s’en souciait peu. Bizarrement, il n’arrivait pas à regretter ses actes. En même temps pourquoi ?

L’esclave jeta un regard en bas. C’était eau et ça donnait directement sur les douves. S’il était assez fou, il pourrait sauter, bien que les douves soit un endroit absolument infecte, une fois passé, il pourrait s’en aller. Mais il n’en fit rien. À quoi ça servait, il avait vue à quel point son maitre était efficace pour retrouver ce qui lui appartenait.
Attendre à l’auberge avait été la meilleure partie de la journée. Il n’en aurait surement l’occasion, mais s’il pouvait retourner en ville pour voir cet esclave. Il soupira et ferma les yeux. Il espérait avoir la paix un moment. Bien que Sébastian connaisse son château, Loki espérait être introuvable assez longtemps pour penser à autre chose qu’à son maitre en colère, Salvagine et autre tracas.

Au bout d’une trentaine de minutes, peut être un peu plus, il descendit de son perchoir et marcha encore. Il ne faisait pas très chaud dans ses endroits, le salon, la salle à manger, c’était beaucoup plus agréable, mais de Montferrand lui avait ordonné de s’en aller. Mais peut être que s’il se mettait dans un endroit ou on ne le verrait pas il pourrait profiter de la chaleur de cette salle. Il en décida ainsi, et se posta dans une salle juste derrière, elle n’était pas aussi chaude que la salle à manger, mais l’était bien plus que les autres. Il avait une vue partielle sur la salle. Il avait faim en plus. Son ventre gargouilla, et il soupira. Le sommeil trompa son estomac, et il s’assoupit rêvant ainsi d’une vie de liberté, qu’il espérait avoir un jour. Mais il ne voulait pas sortir de ce rêve. C’était si doux et agréable…
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 09:57 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Elle ne comprit pas de suite pourquoi mais le corbeau, fidèle à ses habitudes, se mit encore une fois dans une colère noire : ce coup ci, il en avait après Loki. Ses soupçons furent confirmés, il était de mèche avec Montferrand et aurait dû accomplir une mission qu’à priori, il n’aurait pas faite. Au lieu de ça, il aurait pris du bon temps. S’en suivi un déferlement de la colère du corbeau envers la corneille. Pour l’instant, Montferrand ignorait totalement Salvagine et cela lui convenait parfaitement.
               
Hélas, ça ne dura pas longtemps, sitôt la colère passée sur Loki, Montferrand le chassa s’adressa à elle en fulminant :

«  - toi la feignasse, mal en point ou pas tu vas préparer à bouffer et sort moi du vin!!!! Desuite !!!! »

Le ton qu’il employait et les mots qu’il utilisait lui valurent un regard noir : non décidément, elle ne pourrait jamais se rapprocher de cet homme bestial, elle frissona en repensant aux riches messieurs.

Elle se serait bien passée de devoir s’activer, la faim la tenaillait, elle avait les jambes en coton. Elle tenta malgré tout d’obtempérer mais sans jamais lâcher un point d’appui tout en prenant parfois quelques secondes pour éviter de vraiment tomber. Qu’importe ce qu’il en dirait ou ce qu’il ferait !

Les menaces ne la firent pas activer plus que ce qu’elle faisait : elle ne pouvait pas. Celles-ci la faisaient bouillir et fulminer : Elle enrageait. Si elle devait être marquée et bien soit, mais elle sentait la colère mêlée à la haine la gagner : le tuer serait la seule solution : elle ne pensait pas pouvoir compter sur l’aide de Loki pour ça. D’ailleurs ce Loki avait de drôles de réactions : il avait réagi comme si Montferrand n’avait rien fait, rien dit et avait quitté la pièce sans autre forme.

Au bout de quelques minutes, elle réussit à mettre sur la table des restes froids du repas de la veille, le pain… Au moment de repartir chercher le reste, elle défaillit et s’assit précipitamment sur le banc. Elle se releva assez rapidement, non parce que les menaces de Montferrand l’épouvantaient mais par fierté. Elle eut vraiment du mal à achever ce qui lui avait été demandé, et encore elle n’était pas sûre d’avoir tout amené.
Cette fois-ci, elle s’assit pour de bon sur le banc et s’appuya sur la table garnie.
Le corbeau hantait la pièce de sa présence et de sa colère.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 01:35 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki s'en était allé sans résistance, un léger rire arborer fièrement sur son visage eut l'effet de mettre le seigneur plus en rogne encore.
Se renseigner à l'auberge?? il ne manquerait pas de le faire, cependant les idées que se faisait le seigneur sur les activités douteuses de Loki lors de cette après midi allaient bon train...


Salvagine quand à elle s'activa avec sa nonchalance et la peine causée par ses blessures, lentement s'appuyant sur chaque rebord de table.
cette lenteur constante exaspérait le seigneur qui prit son mal en patience, observant bien que la jeune fille ne pouvait aller plus vite au vu de sa petite forme, son regard se portait sur le petit corps maigre et frêle qui bougeait de ça et là.
Elle eu un mouvement de chute dut à son épuisement son doute mais se releva plutot promptement, enfin après de longue minutes la table était dressée.


Sebastian se rua sur le vin qu'il but à foison, et dans la foulée se mit à engloutir comme un mort de fin les restes présentés.
Hommff ca fait du bien... après une journée comme celle la....scrounch... manges donc la sauvageonne tu l'as bien mérité pour une fois, et puis il faut feter ton retour dans ta forteresse préférée avec ton seigneur bien aimé Zehahahaha


Tout en la dévisageant attendant une réaction de la jeune fille, il continua
pour la peine cette nuit tu dormiras dans ma chambre avec ton seigneur dans mon lit... quel immense honneur je te fais!!
Il avala une grande rasade de vin


cette putain de Loki... lui il dormira par terre et manges à ta fin il aura les restes de ce repas, si reste il y a! grmùbll oser batifoler et ouvrir son culs à d'autres... le chien!
Il déchira un large bout de viande tel un carnassier affamé en prononçant ces paroles


Il hurla dans la pièce de sa voix la plus puissante
LOKI, RAMENES TON CUL!!!


il poursuivit plus calmement, s colère s'estompait avec l'effet du vin.
Dès la fin de ce repas nous irons dans ma chambre, la journée a été longue... et instructive pour toi Zehahahaha, Quand je pense à ce con de Montfaucon qui a oser m'interpeller sur ton sujet et ce connard de marin... dire que cette petite lopette est seigneur grace à une ironie du sort que j’ai provoqué...Zehahaha
Dans un dernier geste d'un peu de finesse de Montferrand termina son assiete, et tendit le pichet de vin vers la jeune fille.


bois ca, ca attenuera tes douleurs et t'aideras à te désinhibé  et dormir plus vite. Régales toi! ce n'est que du raisin! les plantes tout ca tu aimes non???
Se levant et se dirigeant vers Salvagine il ne laissa que peu de choix tant il portait le pichet vers ses lèvres avec insistance.


ordre: Salva > Loki
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 02:13 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Assise, elle regardait Montferrand avaler plus que de raison nourriture et vin. 
De son côté, son estomac réclamait sa part. Elle commença à manger, au fur et à mesure que la nourriture remplissait son ventre, celui-ci cessait de grogner. Elle n’apprécia guère le fait que Montferrand soit heureux de son retour ni sa proposition. Elle aurait préféré profiter pleinement d’une nuit de repos. La perspective de dormir à  ses côtés lui coupait peu à peu l’appétit. Quelle idiotie Loki avait-il pu faire : cet imbécile qui aimait se tenir à carreau avait bien choisi son moment et avait fâché son maître bien aimé ! 
Elle lui envoya un regard noir, mais sa fatigue l’emportait. Elle bailla. 

 
Au travers des paroles de Montferrand, elle comprit ce que Loki avait fait. Rien de grave en fait : Pas de trahison. D’ailleurs, si Montferrand le rappelait, il avait peut être changé d’avis et préfèrerait partager sa couche avec lui et non avec elle.  
La voix tonitruante de Montferrand qui hurlait n’était pas pour lui plaire : cet homme ne savait pas s’exprimer sans hurler ni bouger sans s’agiter. Puis ses manières de manger ou plutôt d’engloutir et de boire la dégoûtaient. 

 
Alors qu’elle allait se servir d’eau, Montferrand choisit le moment pour lui présenter le pichet de vin. Elle n’appréciait pas ce goût aigre, et puis son estomac relativement vide n’en réclamait pas. Le corbeau vint vers elle. Elle trembla légèrement. Il voulut la forcer à boire ce breuvage. Elle le recracha, toussa car une gorgée était passée de travers et trouva force et courage pour le lui refuser : 

 
«  - NON ! Je n’aime pas ça et je n’en veux pas. » 

 
Elle savait que ce démon ne supportait pas d’être contrarié, mais il était hors de question pour elle de se saouler. Elle lui tint tête, tant pis pour ce qu’elle risquait. Si elle attrapait un mauvais coup, elle n’irait pas partager sa nuit. Cet homme la rebutait : ses manières, ses paroles, son haleine digne des douves du château ! Tout était à la même image. 
Mais que faisait Loki ? D’habitude, il arrivait toujours au plus vite pour obéir et combler les désirs de Montferrand. Elle eut l’espoir que son arrivée détacherait ce dernier d’elle et la laisserait en paix pour ce soir. 
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 03:34 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki était assit pas loin et entendait son maitre parler et il voyait aussi Salvagine s’activer. Il soupira. Et dire que maintenant, il le prenait vraiment pour une putain…Il secoua doucement la tête de droite à gauche et eut un léger rire. Si son maitre allait à l’auberge pour demander  quels services offraient son esclave… il allait être bien déçu et surtout passer pour un idiot. Personne ne le connaissait, même pas son nom. Il avait couché avec un autre esclave et c’était un pur hasard, ils s’étaient rencontrés en ville, et n’avaient pas sut se retenir. Chaque fois que Loki y pensait, il frissonnait. Au début, c’était doux et agréable, son amant c’était bien occupé de lui, le frustrant jusqu’à ce que Loki le supplie enfin de le prendre. Et la encore, il allait doucement en lui, puis il avait suffit d’un gémissement plus fort que l’autre pour que ça devienne plus bestial plus passionné et que leur deux voix s’élèvent, preuve de leur plaisir. Loki ouvrit les yeux entendant son prénom être hurlé. Franchement ? Il n’avait pas envie de se déplacer . Et il ne le fit pas…pas de suite en tout cas.

Il attendit que son maitre finisse de parler à Salvagine, puis quand l’envie le prit, il se leva. Il avait bien prit cinq bonnes minutes avant de se décider. Il arriva dans la salle, regardant Salvagine qui refusait de boire du vin et son maitre qui l’obligeait. Et bien si elle voulait s’en prendre encore quelques unes, Loki n’allait pas l’en dissuader . Il ne s’assied pas, resta debout à une distance respectable de la table. Au cas ou, s’il prenait l’envie à Sébastian de frapper Salvagine ou autre, il ne voulait pas être à côté, un coup était vite partit. Il attendit donc de savoir pourquoi on l’appelait. Il avait bien entendu, qu'il ne mangerait pas, s'il n'y avait pas de reste bien sur et surtout qu'il ne dormirait pas avec son maitre, du moins qu'il dormirait sur le sol. Il préférait de loin errer dans le chateau que de dormir sur le sol froid...mais ça n'était pas de son seul fait après tout.

-Je suis là
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 05:35 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

NON ! Je n’aime pas ça et je n’en veux pas


Ses paroles ne firent qu'un tour dans l'esprit de Montferrand, Loki a peine rentré s'était placé plus loin qu'a son habitude se doutant surement d'une probable volée qu'allait ramasser Salvagine, i lavait signaler sa présence mais Sebastian était bien trop occupé avec la jeune fille.


JE T'AI PAS DEMANDER SI TU AIMAIS OU PAS NOM DE DIEU!!!!
et joignant le geste, un geste beaucoup plus brutal d'ailleurs, à la parole, il écarsa sa grosse main sur la machoire de la jeune fille lui écartant les lèvres en cul de poule et ouvrant sa machoire, l’autre main enfonça le goulot dans cet orifice et versa le vin.


Le spectacle était peu ragoutant le liquide coulait à flot et la jeune femme bloquée par le dégout de ce breuvage, le manque de respiration et sa faiblesse, crachait tout en avalant, ressortant parfois par le nez.


tu le sais pourtant qu'on me dit pas non!!!!! dit il satisfait en ôtant le goulot, tu vas apprendre à aimer le vin et ce que je te sert quoi qu'il arrive, et ce soir tu me masseras pour me décontracté de cette dure journée et de te supporter!!! on a pas réussi à te louer alors autant que je profites de mon bien!!! [/color]


Il se retourna vers Loki, son visage n'était plus marqué par la colère mais plutot d'un air sadique d'avoir put engouffré tout le vin dans la gorge de la sauvageonne.


il n'y a plus de vin... mais tu peux finir les restes pour ce soir. tu dormiras à même le sol dans la chambre cette nuit....
La phrase était lachée, froide et sèche, le regard sérieux mais pas colérique.


Nous reparlerons de ton après midi.... de la mission.... demain.... quand je serais calmé... tache de ne pas préparer de mensonges! je suis déjà bien assez déçu!!!après mangé ramènes toi dans la chambre
Du revers de la main le seigneur poussa une assiette vers le jeune homme.


quand à toi la sauvageonne.... tu vas te foutre à poil et prendre soin de ton maitre!!! tu vas faire chauffer tes petites mains inutiles et me masser avec cet onguent et tant que ca ne sera pas fait tu ne dormiras pas!


Il aggrippa les cheveux de la jeune femme assez fermement mais ne les tira pas, mais en la regardant droit dans les yeux il lui souffla
Si tu veux être mieux traitée içi il va falloir que tu fasses ce que je te dit... là tu me verras sous un meilleur jour.... comme quand tu as sauvé Loki.... alors réfléchit sauvageonne!!!


ordre: salva > Loki
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 07:18 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Comme elle s’y attendait un peu, Montferrand n’apprécia pas qu’elle refuse le vin. Hors de lui, il la força à ingurgiter ce breuvage. Elle jeta ses dernières forces pour échapper à la poigne du corbeau. Rien n’y fit, elle en cracha plus qu’elle en avala. Elle en but de travers ce qui la fit tousser et lui arracha une grimace : ses côtes, elle les avait oubliées, mais son côté était encore fragile et douloureux. Loki se tenait toujours prudemment à l’écart.
Desserrant son étreinte, Montferrand continuait à parler fort : s’adressant tour à tour à elle et à Loki. Montferrand reprit pour elle :
 
«  - quand à toi la sauvageonne.... tu vas te foutre à poil et prendre soin de ton maitre!!! tu vas faire chauffer tes petites mains inutiles et me masser avec cet onguent et tant que ca ne sera pas fait tu ne dormiras pas! »

 
Elle sentait que c’était au dessus de ses forces. Elle imaginait que sa réponse ne satisferait pas le seigneur qui l’avait empoignée par les cheveux.
 
«  - Si tu veux être mieux traitée içi il va falloir que tu fasses ce que je te dit... là tu me verras sous un meilleur jour.... comme quand tu as sauvé Loki.... alors réfléchit sauvageonne!!! »
 
Elle hésita, prit son inspiration puis lui dit d’une voix posée tout en tentant de le regarder. Jamais depuis son arrivée elle ne lui avait autant adressé la parole.
 
« - Ce soir, je suis épuisée… Je ne pourrai rien faire de bon… Demain, je promets de le faire… Je n’ai qu’une parole… Demain, c’est sûr… Ce soir, je voudrais dormir, je ne tiens plus… »
 
Peu importe ce qu'il en penserait. Peu importe sa réaction. Peu importe le châtiment, mais réellement, ce soir c’était au dessus de ses forces. Elle regretta quelque peu sur le moment d’avoir fait cette promesse pour le lendemain. Sa parole donnée valait plus que tout au monde, il lui faudrait la tenir. Et puis après tout c’était la faute de Montferrand si elle se trouvait dans un état pareil.
 
Stoïque, elle attendit donc la réaction de Montferrand, menaces, colères, agissements ou supplications, rien n’y changerait. Elle n’avait qu’une seule obsession : dormir : peu importe où finalement. Mais dormir en attendant demain.
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 07:38 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki avait bien vue, et  salvagine en ramassa une….pas étonnant. Un hurlement se fit entendre, puis plus rien. Il écouta son maitre sans broncher et regarda l’assiette que l’on poussa vers lui, il ne restait pas grand-chose, mais l’esclave s’en fichait, il avait faim. Quand Salvagine et Sebastian quittèrent la salle, Loki se posa pour manger ce qui restait. Ça n’était pas mauvais…il en aurait bien voulu plus, mais il ne pouvait pas. Tout était encore sur la table et Loki la débarrassa, rangeant et lavant ce qui devait être lavé. Il hésita de longues minutes, puis décida de les rejoindre dans la chambre, entendant la fin de la phrase de Salvagine. Une promesse ? Elle avait plutôt interet à la tenir, si le seigneur acceptait. Peut être qu’il accepterait après tout, tout pouvait arrivé. Loki lui, savait déjà qu’il dormirait sur le sol. Ainsi, il se permit de s’asseoir, au moins, et regarda la scène. Après cette journée, Loki n’aurait pas osé refusé. Pour son propre bien et pour conserver toutes ses dents, parce qu’il fallait le dire, les claques que donnait Sebastian était capable de briser la nuque d’un gosse, alors faire sauter deux dents de la bouche d’un esclave, ça n’était pas exclu. 


En général, quand son maitre était de mauvaise humeur ou autre, il demandait à Loki de se mettre nu, surement pour se sentir quelque peu humilier. Loki se demanda s’il devait devancer cette demande…qui viendrait peut être ou s’il devait tout simplement attendre. Ne sachant pas ce que l’on attendait de lui, il préféra attendre…


Le lendemain il devrait dire toute la vérité à son maitre ? Et bien soit, il n’avait rien à se reprocher…enfin du fait d’être une putain pour le reste…Il avait en effet faillit à sa mission et s’était laissé plus que distraire. Il déglutit, vue qu’il n’avait pas eut le temps de démentir la version de l’histoire qu’avait faite Sebastian, le croirait il quand il lui dirait qu’il ne vendait pas son cul, ni à des seigneurs ni a des chevaliers, qu’il avait simplement revue une personne qui l’avait accompagné jusqu’à l’auberge et qu’il n’avait pas tenu…c’était tout de même une faute en soit, mais moins grave que de vendre son derrière à n’importe qui, il n’y avait aucun risque que son maitre soit déshonoré, ou qu’un quelconque seigneur se vente d’avoir baiser un de ses esclave, un mâle en plus. Loki soupira et attendit sagement. Il avait toujours faim, et son ventre le trahit, mais il ne bougea pas et ne dit pas un mot . Et bien, niveau deception Loki n'était pas en reste à croire que ses derniers temps il ne faisait que décevoir son maitre... ça n'était pas comme si ça le rendait malade non plus, mais il serait de bon ton qu'il arrête histoire de ne pas se faire tuer ou autre. Montferrand avait apparemment tué des esclaves pour moins que ça .
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 08:23 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki prit son assiette et mangea sans un bruit et un regard, il écoutait Salvagine et son maître, la voix de Salvagine n'avait que peu raisonnée dans les murs de la forteresse or celle ci fit une déclaration des moins surprenante.


 Ce soir, je suis épuisée… Je ne pourrai rien faire de bon… Demain, je promets de le faire… Je n’ai qu’une parole… Demain, c’est sûr… Ce soir, je voudrais dormir, je ne tiens plus…


De Montferrand stoppa net, ces mouvements de moulin avec les bras comme frappé par la foudre à l'écoute de ces mots.
Elle, restait là comme attendant la sentence à ses paroles, le seigneur la dévisageait, un rictus malsain aux commissures es levres.


ainsi donc... tu sais parler ... même aligner plus de 3 mots!! je ne t'avais jamais entendu autant la ramener!!! bravo!!
le seigneur tapa entre ses mains ironiquement et repris d'un air plus grave


malgré cela je m'en contrefous de ton état de fatigue !!
Il attrappa sans grande violence le bras de Salvagine et la mena en la supportant plus ou moins dans sa chambre


Loki une fois fini tu traines pas et tu viens te reposer toi aussi! lanca t il sans agressivité dans la voix et tout en fermant la porte.
Aidée par le seigneur Salvagine fut menée dans la chambre seigneuriale d'un bon train sans un mot de la part de Montferrand ce qui était plutot rare, une colère était elle en train de montée encore une fois???


Il ferma, en claquant violemment la porte de sa chambre toujours aussi chaude et plaisante, l’atmosphère de cette pièce contrastait vraiment avec la forteresse.
Sans coups ni agressivité Salvagine se retrouva jetée sur le lit, sa faiblesse, maigreur et différence de corpulence par rapport au seigneur ne lui laissait guère d'opportunité de résistance.


tu n'as qu'une parole.... mais bien sur... dit il d'une voix monocorde tout en ôtant ses habits.
Son regard n'était cependant toujours pas haineux ou colérique, il otait ses habits soigneusement, sans empressement, il finit par se retrouvé debout, nu devant la jeune femme.
montant sur la couche il l'a déshabilla lentement mais fermement afin qu'elle comprenne de ne pas oser résister, en un rien de temps elle se retrouvait nu, reluquer par le seigneur qu'elle haissait tant et dans son plus simple appareil.


ainsi tu veux pas me masser!!! ben tu vas voir!!! je vais t'en donner des massages moi lanca t il d'un ton sec
Le seigneur se jeta sur elle et la retourna d'une volée de bras, elle se retrouva à plat ventre sur les moelleuses étoffes, et ses jambes se retrouvèrements légèrement écartées.
Elle sentit le corps du seigneur l'enjambée et sentit une pression sur son fessier.


Or, le seigneur ne fit que s'asseoir le plus légèrement possible sur celui ci.
La jeune fille tête enfoncée dans les étoffes l'entendit chercher dans un tiroir quelque chose, et rien pendant quelques secondes...
Soudain ses larges mains vinrent appliquer une sorte d'onguent à forte odeur sur son dos, le seigneur commenca à masser le dos et le haut de la croupe de Salvagine.
L'onguent chauffait à chaque passage des mains qui étonnamment  se baladait sur le corps d'une manière très souple et agréable, loin des violences que celles ci provoquaient habituellement.


Agilement, ses mains appliquèrent l'onguent sur la nuque, et tout le dos de la jeune femme, d'une douceur et un calme jamais connu.
De Montferrand se releva légèrement et permuta la jeune fille sur le dos.
Le visage du seigneur restait impassible et ne croisa à aucun moment le yeux de Salvagine, il se rassit aussi légèrement qu'il put sur le bas du bassin de la jeune femm, juste au dessus de ses cuisses et continua a appliquer l'onguent sans un mot.


Certes son membre durcissant montrait l'attirance et une envie montante, mais les mains du seigneurs restèrent des plus courtoises et appliquées à soigner par massages Salvagine.
Il massa ses seins, son ventre et appliqua un bon nombre de fois et avec plus de friction l'onguent sur les cotes meurtries.
sebastian termina se long massage par le cou, ce si petit cou sa large le main le massa, il pourrait étrangler si facilement de sa poigne cette sauvageonne, mais les caresses restèrent toujours aussi douces.


Il se releva, et couvrit le corps de la jeune femme.
Cet onguent va réchauffer ton corps et décontracter tes muscles qui depuis ta correction et cette journée doivent être bloqué... comme les miens depuis que tu m'opposes résistance... j'espère que tu auras sut profiter de ce moment de calme sauvageonne.... et que tu tiendras ta parole demain... maintenant dort....


Certes, l'entrejambe du seigneur montrait qu'il n'avait point envie de dormir et que ce massage lui avait réveillé bien des envie mais il n'en fit rien.
Il récupéra des étoffes qu'il disposa sur le sol alors que Loki entrait dans la pièce toujours aussi humble et stoique.


De dernier remarqua sans probleme le corps dénudé de son maitre et son membre dressé au plus haut point.
dors sur cette couche... dans la tenue que tu désires, soit les habits que tu as acheté soit à poil... peu importe... cependant ne me touche pas cette nuit... tant que je n'ai pas entendu ta version des faits je ne tiens pas à ce que tu m'approches comme nous le faisions...


la voix était posée, calme et monocorde mais surtout lasse.
Sebastian tomba de tout son poids dans le lit et se glissa dans les étoffes en prenant soin de pas toucher Salvagine.


ordre: Salva > Loki
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 09:23 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki tranquillement achevait goulument les maigres restes du repas. Stoïque, elle attendit que la colère de Montferrand ne s’abatte sur elle. Il n’en fut presque rien… Les paroles qu’elle avait prononcées avaient eues l’effet d’un électrochoc sur le corbeau qui suspendit tout geste et se moqua légèrement d’elle.
Subitement, elle se sentit plus soulevée que trainée vers la chambre où régnait une atmosphère plus sereine et plus douce que dans l’immense salle du banquet. Elle craignit que Montferrand ne contienne sa colère pour mieux se défouler sur elle par la suite.



Lorsqu’il la déshabilla, elle ne put même pas résister, c’était hors de ses forces mais tremblait à l’idée qu’il puisse la pénétrer. Elle n’était physiquement pas encore en état de le supporter et n’en éprouvait aucune envie.
Lorsqu’il lança d’un ton sec :

«  - ainsi tu veux pas me masser!!! ben tu vas voir!!! je vais t'en donner des massages moi »
 
Elle fut effrayée, elle savait le corbeau capable d’inventions. Elle qui ne rêvait que de dormir, elle se crispa lorsqu’il al retourna et l’arrangea à sa manière et attendit, en utilisant son reste de force pour tendre ses muscles au maximum afin de pouvoir tenter de résister à un quelconque assaut ! Elle sentait le corps nu du corbeau au dessus d’elle, entendit du bruit. La peur la tenaillait ! Qu’allait-il advenir d’elle ? Une forte odeur de plantes accompagna la sensation douce des mains de Montferrand sur son corps. Elle tenta en vain de s’y soustraire, mais ne sentant aucune menace de sa part, elle se laissa bientôt aller. Un doux frisson parcourut son corps. Les allers et retours des mains de Montferrand apaisait ses tensions. Son dos, ses épaules se détendirent. Lorsque celui-ci massa sa nuque, elle craignit un moment que les mains puissantes ne l’enserrent trop, il n’en fut rien.


Montferrand la fit passer sur le dos. Certes, elle avait encore tous ses sens en alerte et ne se laissait pas aller totalement. Elle regarda celui qui se tenait au dessus d’elle : son visage était serein et il évitait de croiser son regard concentré sur la tâche qu’il accomplissait. Constatant que tous les gestes étaient empreints de douceur et que le visage de celui-ci était serein, elle soupira d’aise et se laissa totalement aller. Elle bailla même. Elle continuait à dévisager Montferrand : celui-ci avait, malgré sa cicatrice, un très joli visage. Lorsqu’il acheva sa tache et se releva, elle regarda pour la première fois attentivement le corps nu de celui qui l’avait achetée : tout était agréable à regarder et au mieux de sa forme. Il exhibait fièrement sa virilité lorsqu’il recouvrit Salvagine tout en lui parlant. Elle s’endormit, détendue, bien avant qu’il n’ait achevé sa phrase. 
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 09:46 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

Loki ayant fini, était revenu dans la chambre et n’avait pas raté le fait que le seigneur, mais aussi Salvagine étaient tout deux nu, celui-ci venait apparemment de la masser, elle était sur le dos cette fois et une odeur parvenant d’une petite boite ou se trouvait un onguent embaumait la piéce. Tiens…pour une fois Loki aurait bien voulu être à la place de Salvagine. Toujours aussi stoique et impassible, il regarda son seigneur, voyant bien que son corps voulait autre chose que dormir. En temps normal…il l’aurait surement soulagé, mais là, s’en était hors de question. Voyant sa couche à même le sol. Loki hocha la tête, puis s’allongea, tout habillé, il ne voyait pas pourquoi il se mettrait nu et n’en avait tout simplement pas envie…pour une fois. Il s’allongea donc mais ne trouva pas le sommeil. De longues minutes passèrent, une trentaine, une quarantaine, puis une heure, Loki ne dormait toujours pas. Alors avec discrétion ,il se leva et alla en dehors de la chambre…

Il marcha d’un pas lent dans la salle, ravivant le feu, voyant le seau de son maitre rougeoyant. Il se recula, puis parcouru la petite distance qui séparait la salle de la porte d’entrée, malheureusement vérouillé. Il ne comptait pas s’enfuir, mais une petite escapade  ne lui aurait pas fait de mal. Il repensait à tout un tas de choses. Il se demandait comment cela se serait passé s’il n’avait pas été esclave. Serait il chevalier ? Ou bien serf ? Peut être, cependant, il ne le saurait jamais. Entendant le vent souffler et s’engouffrer dans les petites ouvertures, il se saisi d’une chaise et la posa près de la cheminée. Il aimait bien se trouver près de celle-ci…

Alors comme il avait prit l’habitude depuis un moment, il se posa sur la chaise qu’il avait placé près de l’âtre et resta ainsi toute la nuit, ne trouvant le sommeil qu’au petit matin.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 05:50 (2013)    Sujet du message: Retour au château... Répondre en citant

la nouvelle journée:http://royaumes-des-supplices.xooit.fr/t1143-Esclaves-marqu-s-aux-fers-ou-pas.htm#p8954
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:25 (2017)    Sujet du message: Retour au château...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Sud -> Sebastian de Montferrand Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com