Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Enfin sortir... [Pv Thor]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 04:59 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Léna, attendait sagement que son acquisition se fasse.
Elle en profita pour se rappeler les évènements récent de sa pauvre vie. Qu'avait-elle fait pour se retrouver a faire l'esclave pour un de ces seigneurs... Sa vie n'avait été qu'une suite de malheurs les uns après les autres. Que ne ferait-elle pas pour de nouveau courir dans les bois, être libre autant de corps que d'esprit.
Même si elle ne savait pas ce qui l'attendait, elle essaya de se convaincre que tout ce passerait bien.

Elle ne connaissait ni son nom, ni rien d'autre sur lui, mais quelque chose dans sa stature lui inspirait confiance. Elle profita qu'il soit en train de parlementer avec le marchand pour l'observer attentivement.
C'était un bel homme, grand et bien bâti. Dans d'autre condition, la jeune femme l'aurais presque trouvé beau. Une certaine dureté dans le regard, faisait penser qu'il ne fallait pas surtout pas le contrarier. Cela aller poser problème, Léna savait qu'elle n'était l'obéissance incarnée. Son caractère rebelle, lui avait quand même permis de rester en vie jusque là. La survie chez la jeune femme, était une seconde nature.
En même temps, elle n'avait pas choisit d'être une esclave. Mais qui choisit de devenir la chose d'un autre ? 
Une chose était sure, elle ne se laisserait pas apprivoiser facilement.

- Nous avons le temps ! Tu sauras en temps voulu ce que j'attend de toi ... hormis le fait de me servir loyalement bien sur ! Si tu es prête à me suivre, nous allons déjà régler cette ... formalité !

 Elle essaya surtout de ne pas montrer sa peur. Mais qu'elle sotte elle avait été d'avoir osé lui dire quelque chose comme ça, Il faudrait vraiment qu'elle apprenne à tenir sa langue. Avec le marchand, la seule chose qu'elle avait récolté, fut une volée de coup. Sa mâchoire s'en rappelait encore. Mais peut-être que si elle se tenait correctement, il ne lèverait pas la main sur elle.

- Je vous en prie, de toute façon le marchand sera bien heureux de se débarrasser de moi, et de vous débarrasser de quelques pièces.

Dans quelques instants, elle serait la nouvelle acquisition de ce fier guerrier. D'un air las, elle essaya de replacer ses longs cheveux de façon harmonieuse. Mais comme le reste de sa tenue, sans un bain, difficile d'avoir l'air d'autre chose qu'une sauvageonne. Peut-être son futur maître aimait les petits animaux peu docile. Parce que c'est comme ça qu'elle se sentait.
Une nouvelle vie ou une nouvelle prison ? La réponse lui importait peu. Pour le moment Léna voulait juste sortir.




Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 06:27 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

C'était un lieu unique en son genre si l'on peut dire ainsi, nul part ailleurs, il n'y avait un tel étalage de chair, de plaintes, même de rires. Des hommes et des femmes étaient enchaînés, nus pour certains. Alors que la plupart suppliaient qu'on les libère, parfois il en était qui, n'ayant plus le moindre amour propre, se dandinaient, aguichaient, pour être acheter. Etait-ce vraiment là ce qu'ils voulaient, ou était-ce une ruse qui leur permettrait peut être de s'enfuir au bon moment.... des tas de pensées traversaient à cette instant l'esprit du jeune seigneur. La curiosité donc, s'empara de lui et le fit se rapprocher plus encore. Presque aussitôt qu'il fut assez prêt, des marchands commencèrent à l'accoster, ventant les mérites de leurs esclaves, sans même attendre que le seigneur, ne réponde à leur présentations ... chose que le jeune n'appréciait nullement. Après les avoir remis en place sans le moindre ménagement et que ses gardes les ai écartés de son chemin, Thor entreprit de déambuler entre les cages et estrades. 


Parfois on l'implorait, l'insultait, l'ignorait, il avait le droit à toute sortes de réactions. Il ignorait la plupart de ces comportements, puis son regard se posa sur une jeune femme. Des yeux d'un vert plus pur qu'une émeraude, jaillissaient d'un visage sale, mais qu'il devinait tout de même agréable, encadré, par une chevelure flamboyante, d'un roux qu'il n'avait vu nul part ailleurs. Il lui vint un instant à l'esprit de l'acheter, puis il hésita. D'autres vantaient leurs charmes, il est vrai que tant qu'à avoir une esclave, il aurait pu se contenter de n'importe laquelle. 


Après tout, nombre d'entre elles étaient plutôt belles et auraient certainement réalisé ses désirs, à merveille ... mais voilà, cette jeune femme avait quelque chose, quelque chose qu'il n'arrivait pas à définir. Alors qu'il n'avait jamais envisagé de prendre esclave, voilà que l'idée s'insinuait de plus en plus en lui. Il s'était approché presque malgré lui, puis s'était accroupi devant la cage. Il s'adressa ensuite à la jeune femme.


- Je peux te faire sortir d'ici si tu le veux ?


A cela, la jeune femme lui répondit, qu'elle en serait ravie, mais lui demanda ce qu'il attendait d'elle en échange de sa libération. 


- Ce que tu devras faire en échange ? Eh bien t...


La jeune femme ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre, chose qui devra être corrigé avec le temps...elle semblait prête à tout selon elle, pour sortir de là....ils allaient peut être pouvoir s'entendre...


- Nous avons le temps ! Tu sauras en temps voulu ce que j'attend de toi ... hormis le fait de me servir loyalement bien sur ! Si tu es prête à me suivre, nous allons déjà régler cette ... formalité !


La jeune femme sembla un peu regretter les paroles qu'elle venait de prononcer, mais il était un peu tard ... elles n'étaient pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Il la vit tenter de se rendre présentable, dans les haillons qu'elle portait, chose difficile , mais il ne fit aucune remarque, se contentant de lui répondre...


- Je pense que le fait de me débarrasser de quelques pièces le rendra plus heureux que tout le reste ! 


Il était à présent temps, d'en finir avec ces formalités. Thor se dirigea vers le marchand, puis après un court moment à négocier, il revint vers la jeune femme. 


- Tu vas sortir de là ! Je viens de t'acheter ! Maintenant tu as deux solutions ! La première, on ouvre cette cage, tu me suis sagement et tout se passe au mieux ! La seconde, on t'ouvre et tu tente de t'échapper ... et là ! cela se passera mal ! Et crois moi, tu n'aimeras pas la façon dont se déroulera le trajet jusqu'à la citadelle ... ni ce qui se passera ensuite !


Il plongea son regard dans le sien...


- Si tu te tiens tranquille, je n'aurais pas besoin des accessoires que me tend ton ancien geôlier ! Que choisis tu ? 



Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 07:41 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

- Je viens de t'acheter !

Ce sont les seuls mots qu'elle retenu. Quelle humiliation d'être vendu ou acheter comme une bête de foire.  Léna se redressa légèrement, et plongea ses grand yeux vert dans ceux de son maître.
Son Maître, rien que d'y penser, cela lui faisait froid dans le dos. Et cette menace qu'elle entendait dans ces propos...
Il est vrai, que cela lui était passer dans la tête, la possibilité de s'échapper dès la cage ouverte. Elle avait une bonne condition physique, bien que les quelques temps de captivités eut affaiblit un peu son corps.
Cela faisait quand même quelques jours qu'elle n'avait pas vraiment manger.

- Si tu tiens tranquille, je n'aurais pas besoin des accessoire que me tend ton ancien geôlier ! Que choisis tu ?

La jeune femme continua de le regarder, presque mutine, sans répondre. Elle regarda ce que lui tendait le marchand. Cela la mis en colère, si il croyait qu'elle allait se rabaisser devant lui comme si il était son sauveur. Il ne lui faisait plus peur, elle le trouvait même arrogant. Elle envisagea de nouveau à s'enfuir.
Mais si elle échouait ? Que lui ferait il ?
Elle était mitigé entre tenter de se sauver et éventuellement goûter de nouveau à la liberté et ne pas réussir et goûter à la punition de cet homme là.
Elle regarda autour d'elle, la rue était bondée, et le seigneur bien accompagné. Elle n'avait aucune chance de réussir.
Et si comme punition, il l'offrait à sa garde rapproché ? Cette idée la fit frémir. Elle se résigna donc.

- Puisque je vous dois ma sortie de cette cage, je peux bien me tenir tranquille.

Léna attendit patiemment que la porte s'ouvre, à l'affût du moindre geste. Elle ne tenterait pas de s'enfuir, pour le moment.
Mais dès qu'elle en aurais l'occasion, elle ne raterait pas sa chance.

- Je ne sais pas si je sais être docile, mais je vous suis reconnaissante de m'avoir libérer.

Peut-être par orgueil ou par vanité, dès qu'elle fut sortit de sa cage, elle se redressa fièrement, se cambra un peu afin de faire ressortir à la fois ses fesses et sa poitrine. Autant paraître un peu à son avantage, et peut-être la traiterait il mieux.

Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 13:14 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Lorsqu'il lui dit qu'il venait de l'acheter, il la vit réagir, presque imperceptiblement. Ce petit rictus révélait toutefois, que soit elle n'était pas esclave depuis très longtemps, soit elle l'était depuis un moment, mais n'acceptait toujours pas son statut. Il allait devoir le tenir à l'oeil, lors de sa conversation avec le vendeur, celui-ci le mis en garde. Certainement ne voulait-il pas que le seigneur, ne revienne, si elle lui causait du souci à la sortie de la cage. 


Puis sa nouvelle esclave, sa première esclave en fait, se redressa et planta ses yeux dans ceux de son maître. Elle semblait ne pas vraiment le regarder pourtant, perdue dans ses pensées ? ... c'était le cas, à n'en pas douter, restait à savoir ce à quoi elle songeait. Peut être à une solution pour lui fausser compagnie, ce qui serait tout à fait normal en y réfléchissant. Mais il l'avait mis en garde. Il avait beau ne jamais avoir eu d'esclaves lui même, il savait très bien que pour la plupart, ils ne pensaient qu'à s'échapper ... que ferait-il à leur place ? Surement la même chose. Voilà certainement la raison pour laquelle, il restait et resterait vigilant. 


Elle continua de le regarder un moment, puis porta son regard sur la laisse, les fers et autres "jouets" servant à entraver et faire obéir. Il jeta un oeil dessus lui aussi, puis ses yeux se posèrent à nouveau sur la jeune femme. Il n'était pas forcément fan de tout ça, mais il les utiliserait, si elle l'y obligeait. Il put lire la colère dans ses yeux, mais n'y réagit pas, pas même par un petit sourire. Il restait silencieux, tout comme elle, attendant qu'elle se décide. Il préférait lui laisser du temps pour assimiler et faire son choix. Elle esquissa un sourire, lorsqu'il la vit regarder autour d'elle, comme pour chercher un chemin, un itinéraire pour fuir. 


- Je ne sais pas si je sais être docile, mais je vous suis reconnaissante de m'avoir libérer.


- Hum....si tu m'en es réellement reconnaissante, commence par me suivre sagement, pour me le prouver ! 


Se redressant, il tourna un instant le dos à son esclave et par quelques signes, il fit comprendre à sa garde rapprochée, de garder un oeil sur la jeune femme. Lui faisant face de nouveau, la rouquine se décida à s'adresser à lui. Lui disant que puisqu'elle lui devait le fait de sortir de cette cage, elle pouvait en contrepartie, se tenir tranquille. Il n'y croyait qu'à moitié, mais...


- Bien ! Alors nous allons te faire sortir de cette cage ... 


Sans se tourner, ni adresser de regard au marchand, il lui fit signe d'ouvrir la cage. Lorsque celle-ci fut ouverte, les gardes ne la quittèrent pas des yeux, attendant sa réaction. Il la vit se cambrer un peu, faisant ressortir ses fesses et sa poitrine, il esquissa un sourire...tentait-elle de l'aguicher ? Il n'allait pas lui faire le plaisir de la regarder avec la même envie qu'exprimaient les yeux du marchand, même s'il fallait avouer que c'était une magnifique jeune femme, malgré la crasse qui la recouvrait. Il détourna l'attention en s'adressant de nouveau à elle...


- Dis moi, quel est ton nom ?  


Puis lorsqu'elle lui eut répondu, Thor lui tourna le dos et commença à se diriger vers la sortie...


- Suis moi ! Nous n'avons que trop traîné ici ! 
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 16:32 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

La méfiance se lisait sur son visage. Il ne lui faisait pas confiance, et il avait bien raison. Il devait être vigilant s'il ne voulais pas perdre son investissement.
Mais pour le moment elle avait dis qu'elle se tiendrait tranquille, et elle respectait toujours ce qu'elle disait.

Il n'eut aucune réaction quand elle essaya de se mettre en valeur. Vanité de sa part de vouloir lui plaire un peu ? Elle fut déçu qu'il ne réagisse même pas un seul instant. Peut-être était-il insensible à son charme...
Quelle chance, si même son corps ne pouvait l'aider.
Le marchand, fidèle à lui-même, la regarda avec avidité. Jamais il n'avait pu la toucher, Léna avait tout fait pour que cela n'arrive jamais.

- Dis moi, quel est ton nom ?

- Léna. Et comment dois-je vous appeler ? Maître ? Seigneur ?

Il ne lui répondit pas tout de suite, lui tourna le dos, pressé de quitter cet endroit lugubre. En effet, le marché des esclaves n'était pas le lieu le plus reluisant de ces contrées.

- Suis moi ! Nous n'avons que trop traîné ici !

Sa voix était rude, et autoritaire. La jeune femme jeta un dernier coup d'oeil derrière elle. Les cages remplient d'esclaves, hommes et femmes, plus ou moins résignés à leurs sorts. Cela la révoltait. Comment pouvait on se satisfaire de cette condition ?

Son maître marchait d'un pas rapide sans même prêter attention à elle. Mais la jeune femme n'était pas dupe, elle se savait surveiller. Mais d'une certaine façon, il lui accordait sa confiance.
Elle le suivait de près, essayant d'accorder son rythme de marche au sien. A côté de lui, elle paraissait bien fade, bien laide, tant la crasse recouvrait son corps.
Un bain ! Que ne ferait elle pas pour un brin de toilette. Elle pourrait ainsi lui prouver qu'elle avait des formes agréables à regarder sous toute cette saleté accumulé.

Sa pauvre tunique ne couvrait pas beaucoup son corps, et même si son nouveau propriétaire n'en avait cure, ses gardes eux n'en perdaient pas une miette. Elle se sentie sale tout à coup. Mais pas sale de la façon la plus littéraire, mais sale comme souillé, par leurs regard. Elle n'étais plus personne, juste une esclave, et surement pas la première, que ce cher seigneur avait acquise.

Elle ne savait pas trop comment s'adresser à lui. Alors se décida de le faire, de la façon la plus simple. Elle prenait le risque d'être punie pour son impertinence.

- Où allons nous de ce pas rapide ? Juste pour savoir où votre noble personne compte m'emmener...
Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 09:05 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Alors qu'il jetait un rapide coup d'oeil à ses gardes et son esclave, il vit la déception sur le visage de la demoiselle, lorsqu'il fit mine de ne pas voir son petit jeu de séduction. Elle avait tout de même un certain charme et ne il ne doutait pas, que lorsqu'elle serait plus .... présentable, elle serait encore plus attirante. Il la regarda furtivement et en vint à se demander pourquoi il avait acheté une esclave, lui qui n'en avait jamais vraiment vu l'utilité.


Elle avait quelque chose qu'il ne pouvait expliquer, mais qui l'avait poussé à l'acheter. Ses hommes posaient aussi les yeux sur elle, pour la surveiller, mais pas que pour cela. Le jeune seigneur vit bien les regards qu'ils avaient, s'il leur avait donné la demoiselle en pâture, ils ne se feraient certainement pas fait prier. Manquait-il tant de jeunes femmes dans sa seigneurie, pour qu'ils aient autant envie de se jeter sur elle ? ... 


La rouquine, toujours aussi dépitée, le suivait sagement. Il aimait autant que cela se passe ainsi. La jeune femme répondit à sa question ... elle se nommait Léna, bien, cela serait facile à retenir au moins. Même s'il arrivait, que certains seigneurs rebaptisent leurs esclaves, d'un nom qui leur convienne mieux, Thor préférait garder le nom qu'elle portait. Elle lui demanda de quelle manière elle devait le nommer, " Maître " ou " Seigneur ". Il se tourna vers elle et lui répondit. 


- Les deux conviennent parfaitement ! Mais je saurait me contenter de "Seigneur", mes gardes, mes serviteurs, les villageois, tous me nomment de cette manière et je ne voit pas d'inconvénient à ce que tu en fasses autant, je ne suis pas si exigent ! ... tant que tu ne me manques pas de respect bien évidemment !


Alors qu'il observait son esclave, il put remarquer qu'en plus d'être crasseuse, les vêtements qu'elle portait, si on pouvait les nommer ainsi, n'étaient que lambeaux de tissus, qui ne tenaient que par miracle. La jeune femme se tourna une dernière fois vers les cages et leurs occupants. Il sentait chez elle une certaine colère, mais elle n'y pouvait rien, il était inutile de rester en ce lieux plus longtemps. Il s'adressa de nouveau à elle. 


- Viens Léna ! 


Ils repartirent en direction de leurs chevaux et il marcha de son pas habituel, peut être un peu rapide pour elle, mais il n'avait pas l'intention de ralentir, il voulait voir ce qu'elle ferait. Allait-elle traîner, peut être par provocation, au risque qu'on la force à presser le pas, ou allait-elle au contraire accélérer pour se caler sur le pas de son maître ? ... A sa grande satisfaction, elle pressa le pas. Elle tenait donc ses promesses, c'était une bonne chose pour elle. Cela lui servirait peut être dans l'avenir. 


Ils arrivèrent bientôt à leur chevaux, où un garde les attendait...son regard ne manqua pas d'être attiré par la jeune femme, même s'il n'était pas aussi lubrique que certains, il la regardait avec une certaine insistance. Bien sur, il n'y avait aucune monture de prévue pour Léna, il n'avait pas été dans les intentions du seigneur de prendre une esclave. Léna devrait donc chevaucher en compagnie de l'un deux. La jeune femme semblait de plus en plus gênée par les regards qui parcouraient son corps ... Thor, comme pour récompenser son obéissance, réprimanda ses gardes, qui s'empressèrent de retrouver un minimum de tenue. 


Puis Léna sembla hésiter un instant, avant de lui adresser de nouveau la parole, elle lui demanda où ils se rendaient, lorsqu'elle prononça le " noble personne ", il se demanda, si c'était une sorte de formule de politesse, ou si cela était ironique. Il ne chercha pas plus et lui répondit...


- Nous retournons en ma citadelle ! Là-bas, tu pourras te rendre plus présentable et voir où tu vivras et serviras ! ... mais avant cela, nous allons trouver quelque chose à te mettre ! Tu ne peut pas rester avec ces haillons puants et crasseux !


Il laissa quelques uns de ses gardes près des chevaux et fit signe à la rouquine de le suivre, avant de se diriger vers une échoppe, où quelques vêtements était exposés. Les vêtements étaient simples, mais il suffiraient. Il se tourna vers Léna...


- Prends quelques vêtements ...
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 11:52 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Léna fut surprise qu'il ne releva pas son ton ironique. En soi c'était mieux ainsi, elle ne rêvait pas non plus d'une punition. Même si c'était plus fort qu'elle, la jeune femme devrait apprendre a surveiller son langage.

Elle fut tout aussi surprise qu'il réprimande ses gardes quand aux regards qu'ils posaient sur elle. Cela lui donnait une idée sur son caractère et surtout sur la ligne de conduite qu'elle devrait avoir.
Cela marchait peut-être comme ça. Un peu d'égard si elle ne se rebellait pas.

Arriverait-elle a s'habituer à sa servilité, finalement peut-être.

Quelle fut sa joie, quand il lui proposa de changer ces pauvres vêtements contre quelque chose de plus décent. Au moins, on ne verrais pas les trois quart de son corps.
Elle espérait simplement ne pas à avoir a porter une robe. Elle n'en avait pas l'habitude, et se sentait bizarrement vulnérable dans de tel accoutrement.
Elle n'avait pas l'intention de se faire forcer a porter quelque chose qu'elle ne voulait pas mettre.

Esclave oui, mais soumise non.

- Que dois-je prendre mon seigneur ? Cela dépend des tâches que vous allez me donner à faire il me semble.


Elle regarda attentivement les vêtements de l'échoppe. Des tunique, des pantalons, et quelques robe de manufacture toute simple.
 Léna depuis sa toute petite enfance portait seulement les vêtements que lui confectionnait Mère. Et quand on vit en forêt, porter une robe n'est pas une brillante idée. Après quelques essais infructueux, elle s'était mise à lui confectionner des tuniques pratiques afin que la jeune femme puisse vagabonder dans les bois à son aise.

Elle se rapprocha d'une tunique d'homme assez ample qui lui semblait selon elle, une tenue adéquate.
Après tout, il allait surement lui donner quelques taches ingrate à faire dans son château. Elle n'avait pas besoin d'être jolie ou même coquette.

De toute façon qu'il n'espère pas autre chose d'elle que des tâches domestiques, il n'en était pas question. Elle était vierge et tenait à le rester le plus longtemps possible.
Une autre raison a ne pas acheter de robe, ne voulant surtout pas attirer les regards sur ces formes plus que nécessaire.
Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 15:34 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Léna sembla surprise de ne pas avoir de réflexion, pour le ton ironique qu'elle avait prit pour lui répondre. Mais il en fallait un peu plus que cela au jeune seigneur. Ce n'était pas bien méchant et si cela la déstabilisait un peu, cela n'en était que plus drôle. Ce n'était à première vue, pas la petite esclave bien docile, obéissant aveuglément à n'importe quel ordre et pour sa première esclave, il se dit que tout compte fait, cela n'était pas plus mal. Il se serait certainement ennuyer avec une esclave trop fade ... même si bien évidemment il n'accepterait pas le manque de respect, ni qu'elle soit totalement indomptable. 


La surprise se poursuivit, lorsqu'il réprimanda ses hommes, sur les regards qu'il posait sur elle. A cet instant, Thor ne doutait pas qu'elle avait bien compris, que s'il punissait la désobéissance, il récompenserait les actes d'obéissance. Les leçons ne s'apprennent pas toujours à coup de fouet. Les seuls esclaves qu'il y avait eu à la citadelle, étaient ceux que possédaient ses parents. Maintenant qu'il en avait acheté une, il allait devoir se faire obéir et trouver la meilleure façon de le faire....s'il y avait vraiment une méthode meilleure qu'une autre. Cela dépendait certainement des esclaves, pensait-il ... chaque personne étant différente. Restait à espérer pour elle, qu'il n'aurait pas à se montrer dur ... car il se devait de ne pas perdre la face devant ses hommes et autres serviteurs. Si pour cela, il devait la punir sévèrement, il le ferait. 


La surprise sur le visage de la jeune femme, fut remplacer par une expression de joie, lorsqu'il parla de vêtement. Non seulement elle ne pouvait pas continuer de porter ces choses, mais s'il recevait, il ne pouvait le faire avec une esclave dans cette tenue. Même si certains apprécieraient le fait que le corps de Léna soit peu couvert, cela ne donnait pas forcément une bonne image malgré tout. Il fallait qu'elle soit présentable, en plus de cela, il n'aurait plus, ou moins, à reprendre ses hommes sur le fait de la regarder avec insistance, au lieu de faire leur travail. Léna lui demanda ce qu'elle devait choisir comme vêtements. 


- Tu prends une robe ! Aussi simple soit-elle, peu m'importe ! ... mais une robe ! Ensuite tu prends encore quelques tenues, celles que tu voudras !


Le jeune seigneur regarda son esclave s'approcher des tuniques et pantalons, s'attardant plus sur ceux-ci, il se dit qu'il avait bien fait de préciser qu'il voulait qu'elle prenne au moins une robe. Mis à part quelques femmes chevaliers, il n'était pas habitué à voir des femmes, porter ce genre de vêtement. Mais il est vrai que les haillons qu'elle portait, n'était pas des plus féminin, peut être qu'inconsciemment il se doutait du genre de vêtements qu'elle pouvait choisir. Enfin ... si elle jetait son dévolu sur des vêtements masculins, elle en décevrait plus d'un ... ce qui le fit sourire. La rouquine confirma ses pensées en s'approchant d'une tunique d'homme, légèrement trop ample pour elle. 


- Cela me parait un peu grand pour toi...il doit certainement y en avoir d'autre à ta taille ! Mais n'oublies pas ce que je t'ai dis, tu dois prendre également une robe ! 


Il ne doutait pas que cela la ferait tiquer, mais il fallait qu'elle comprenne que cela ne souffrait d'aucun refus.
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 16:09 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Une robe ? Ah non pas une robe... Et voila,ce que Léna redoutait arriver, cependant elle se doutait que si elle refusait, son maître ne le prendrais pas forcement très bien.

- Une robe ? Est ce vraiment nécessaire ? Je préférais m'abstenir si mon seigneur ni voit aucun inconvénient bien-sur.

La jeune femme le vit sourire, peut-être se doutait-il qu'elle hésiterait à prendre des vêtements qui conviennent a une femme.
Mais s'il comptait la faire parader comme un nouvel objet de décoration, il allait être surpris.
Ce n'est pas parce qu'elle avait eu l'air docile, qu'elle l'était. Elle avait l'intention de le pousser dans ces derniers retranchements.
Et n'attendant pas une réponse de sa part, choisit une ou deux tuniques un peu moins amples et leurs pantalons assortis. Elle s'approcha des robes, les regarda, essayant de faire croire a ce fier guerrier qu'elle allait l'écouter, mais ne pris aucune robe.

Certes, même si elles étaient très simple, certaines étaient magnifique. Mais tout cela n'était pas pour elle, et ne souhaitait pas changer cela. 

Il l'interpella de nouveau en lui signifiant d'en prendre à sa taille et de ne surtout pas oublier la robe. Elle fit comme si elle n'avait pas entendu la fin de sa phrase. Peut-être n'insisterait il pas.

- Voilà mon seigneur, je pense que ces tuniques suffiront amplement à me vêtir correctement. Et celle-ci sont à ma taille.

Affairé dans ces futurs achats, la jeune femme n'avait pas vu que peu de garde les avait accompagnés. Peut-être avait-elle une chance de pouvoir s'échapper pendant que celui-ci règlerait les achats. Si elle avait la moindre chance de pourvoir s'enfuir, elle le ferait. Les hommes du seigneurs étant trop occuper a s'imaginer la culbuter dans le foin, avaient baisser leur gardes.
Léna gardait la tête froide, ne surtout pas lui faire apercevoir ce qu'elle avait en tête. Attendre le bon moment et courir. Courir sans se retourner et fuir. Fuir cette ville, ces gens, ce seigneur.... Partir loin de tout ça et reprendre sa vie simple, seule et surtout sans homme.

Cela avait eu du bon de ce montrer un peu docile finalement. Elle sourit et finalement se dirigea vers les robes.
Si elle lui montrait qu'elle était obéissante, il se méfierait encore moins. Et là elle pourrait mettre son plan en exécution.

- Puisque votre seigneurie tient vraiment à ce que je porte une robe, je ferais comme il vous plaira.


Elle en choisit une toute simple d'une couleur un peu sombre, d'une couleur proche de la mousse. Même si elle n'avait aucune intention de la mettre, en choisir une qui pourrait lui aller était quand même un meilleur choix.

- Est ce que celle-là vous conviendrait ?
Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 17:07 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Comme il s'y attendait un peu, la rouquine n'appréciait guère le fait de choisir une robe et surtout de devoir la porter. Elle lui demanda très vite si porter une robe était vraiment obligatoire, car elle préférait éviter d'en porter. Ne lui avait-il pas dit qu'il voulait qu'elle en prenne une ? Bien sur que c'était nécessaire. Ce qu'il lui répondit d'ailleurs...


- Oui c'est nécessaire comme tu dis ! Mais rassures toi ... tu ne la porteras que lorsque je te le dirais, le reste du temps, tu pourras porter les vêtements que tu désireras ! 


La jeune femme traîna le long de l'échoppe et observa toujours les vêtements...elle l'écouta en ce qui concernait le fait de prendre tuniques et pantalons à sa taille, mais elle ne fit que tourner autour des robes, sans vraiment s'attarder sur l'une d'entre elles. Allait-elle ignorer ce qu'il lui avait dit pour ne prendre que ce qu'elle voulait ? Elle n'espérait tout de même pas qu'il laisse tomber si facilement ? ... Si c'était le cas, elle risquait une surprise et pas forcément agréable pour elle. Mais il ne dit rien pour le moment, attendant de voir la suite et surtout s'il aurait à la reprendre...


Il n'eut pas longtemps à attendre, la jeune femme prit des vêtements d'homme, mais ne toucha pas aux robes. Elle lui parla des tuniques qui lui iraient à merveille et qui suffirait, démontrant, qu'elle n'avait aucune intention de prendre cette robe...


- N'abuses pas de ma gentillesse, ni de ma patience Léna ! Je t'ai dis de prendre une robe, que tu ne mettrais que lorsque je te le dirais ! Si tu continues d'ignorer ce que je te dis ! Tu ne porteras que des robes !...voir rien du tout !! C'est à toi de voir !


Alors qu'il s'adressait à elle, il la vit se diriger enfin vers les robes...ce n'était pas trop tôt. Il l'accompagna lui disant de se presser, qu'il n'avait pas que cela à faire d'attendre son bon vouloir, que si elle ne se pressait pas, il choisirait pour elle et que le chemin du retour se ferait à pied pour elle. Le vendeur le regarda, se forçant à sourire, lui disant qu'il le trouvait bien patient avec son esclave...que lui n'aurait pas prit la peine de laisser le choix à cette femme. Thor n'y prêta cependant pas vraiment attention, mais sa patience commençait à s'étioler. Elle sembla enfin se décider, lui assurant qu'elle ferait comme il lui plairait...bien évidemment qu'elle le ferait. 


- Je ne voyais pas les choses autrement ! Alors cesses de jouer avec ma patience et fais ton choix avant que je ne le fasse pour toi !


La rouquine fit enfin son choix, qui se porta sur une robe plutôt sombre, mais qui lui irait certainement très bien. Sa chevelure flamboyante et son regard émeraude, ressortiraient à merveille. Il se retint tout de même, ne serait-ce que d'esquisser un sourire. Il se contenta de demander ce qu'il devait au marchand et le paya en répondant à Léna...


- Oui cela me convient ! Sans parler du fait que je suis certain que tu seras très belle dans cette robe !


Il se garda cette fois encore, de sourire, se contentant d'observer la réaction de la rouquine. Puis il fit signe à ses hommes d'approcher avec les chevaux. Thor fit demi tour et prit Léna par le bras, puis le mena près de son cheval...


- Il est temps de partir maintenant que tu as des vêtements décents...


Il monta sur son cheval, puis l'un des garde s'approcha pour aider Léna à prendre place avec Thor...qui se disait qu'il n'était peut être pas au bout de ses peines, avec la jolie rouquine. Mais en même temps, dompter cette petite sauvageonne pourrait être un défis intéressant...
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Sep - 17:58 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

La voyant hésiter à prendre une robe, le jeune homme devint menaçant.

- N'abuses pas de ma gentillesse, ni de ma patience Léna ! Je t'ai dis de prendre une robe, que tu ne mettrais que lorsque je te le dirais ! Si tu continues d'ignorer ce que je te dis ! Tu ne porteras que des robes !...voir rien du tout !! C'est à toi de voir !

Et voilà que maintenant il lui promettait de ne porter que des robes ou même de finir dans le plus simple appareil. Il n'oserais quand même pas faire ça !
 Il sembla satisfait de son choix quand à la dite robe, et osa même lui dire qu'elle serait très belle dedans. Si tout ce passait bien, il ne le saurait jamais !

Une fois les achats payés, le seigneur Thor se dirigea vers son cheval qu'il monta d'un mouvement gracieux, et ordonna a son garde d'aider la jeune femme à monter.
Léna vit enfin le moment de s'éclipser arriver. Le temps que le garde arrive auprès d'elle, cela lui laissait quelques minutes pour s'enfuir.

Elle n'hésita pas une seule seconde,  Ne jetant pas un seul regard si vers les gardes qui s'avançaient en sa direction ni même au fier seigneur sur son cheval, elle s'élança.
Le temps que tout le monde comprenne ce quelle faisait, Léna avait déjà pris quelques mètres d'avance.

 Elle pris la direction de la sortie du marché.

Le souffle court, les muscles raidis par l'effort, elle progressait, mais pas suffisament vite à son goût.
Elle osa jeter un coup d'oeil en arrière, voulant vérifier si ils s'était lancés à sa poursuite.
Elle pouvaient les voir avancer derrière elle, leurs visages fulminant d'avoir laissé l'esclave qu'elle était s'échapper.

La jeune esclave  pris une profonde respiration et força encore plus sur ses muscles. Mais les quelques temps de captivités ne l'avait pas épargné. Le manque de sommeil, de nourriture et d'exercice jouaient beaucoup sur sa condition physique actuelle.
Elle devait trouver un moyen de se cacher, sinon elle n'y parviendrais jamais.
 Les quelques personne qui étaient là, la regarder d'un air surpris. Mais aucun ne fit un geste pour l'arrêter.

Elle continua de courir, puisant dans ces dernières forces. Si elle atteignait la sortie de la ville et la forêt, elle serait sauvé. La jeune femme était à bout de souffle, et ses muscles endolorie étaient endoloris par l'effort, mais elle voyait au loin, les arbres qui promettaient son salut.
Elle dût baisser son attention légèrement, sûrement en pensant à ce qu'elle pourrait faire une fois libre, car elle ne vit pas la racine du grand arbre du bord de la route qui sortait du sol. Son pied heurta la racine, et la jeune femme tomba le nez au sol.
Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Sep - 14:59 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Une fois les achats payés, le seigneur Thor se dirigea vers son cheval, sur lequel il monta, avant d'ordonner à l'un de ses gardes d'aider la jeune femme à monter avec son maître. Mais celle-ci ne vit pas cela comme eux. L'instant qu'elle devait attendre depuis un bon moment, était enfin arrivé...quelques toutes petites secondes d'inattention. Le temps que le garde arrive auprès d'elle, elle profita de ce court laps de temps, et s'élança, surprenant le garde.


Celui-ci revint à la réalité, lorsque Thor lui hurla dessus pour qu'il rattrape la petit garce qui avait manqué à sa parole et s'enfuyait. La garde se laça au trousse de la rouquine. Quant à Thor et le reste de la petite troupe, ils se frayèrent un chemin au milieu de la foule, ce qui au début, ne fut pas des plus aisé. Le pauvre garde, qui ne voulait encourir la colère du seigneur, ne ménageait pas ses efforts pour mettre la main sur la fuyarde. 


La jeune femme, avait pris de l'avance, mais le garde commençait à se rapprocher progressivement. Malgré sa forme physique qui laissait à désirer, vu les conditions, dans lesquelles elle était maintenue captive, Léna avait tout de même atteint la sortie du marché et prit la direction de la forêt. Le souriait, il la voyait perdre du terrain et perdre ses forces, elle était à lui ... il allait pouvoir rattraper son erreur, et éviter de subir le châtiment que lui réservait son incompétence. 


Au fur et à mesure qu'il se rapprochait il l'entendait haleter et la raillait, l'insultait, lui promettait mille souffrances, si elle ne se montrait pas raisonnable et ne s'arrêtait pas d'elle même. Thor était enfin sortie du marché et avait prit lui aussi le chemin de la forêt. en chevauchant, il avait donner des ordres à ses hommes, qui s'était séparés et commençait à "encercler" la jeune femme, pour lui couper la retraite et ce où qu'elle aille. 


Avant qu'ils n'aient le temps de faire quoi que se soit, la jeune femme, qui après avoir jeté un oeil en arrière, voulu donner ses dernières forces dans cette fuite désespérée ... voulu gagner la sortie de la forêt, était malheureusement pour elle à bout de force. Même le garde qui la poursuivait, commença à en jouer en ralentissant le pas, se moquant ouvertement d'elle. Il cherchait à lui faire perdre espoir, cachant le fait que malgré qu'il soit en meilleur forme qu'elle, commençait à fatiguer lui aussi, bien moins que la jeune femme cependant. 


Les cavaliers se rapprochèrent petit à petit, lui laissant de moins en moins d'espace pour sa fuite. Elle ne baissa son attention qu'un bref moment, certainement du au fait d'être chassée comme un animal et prise au piège comme tel. Son pied heurta quelque chose, une pierre, une racine ou aller savoir quoi d'autre. Toujours est-il, que la rouquine s'affale de tout son long, sur le sol. Son poursuivant arriva et n'arrêta sa course que pour lui envoyer un coup de pied magistral dans le ventre. 


Il allait continuer son oeuvre, afin de la punir, mais également de se venger de l'affront qu'elle lui avait fait en s'échappant. Mais le seigneur l'arrêta dans son élan, lui demandant qui il était pour décider lui même de la punition à infliger à cette traîtresse sans parole. L'homme s'écarta et le seigneur s'approcha de la jeune femme, il posa les yeux sur elle, des yeux emplies de colère. Comment avait-elle osé lui mentir. C'était une chose qu'il ne supportait pas, elle mérita une punition et allait la lui donner. 


Il se baissa et attrapa la jeune femme par les cheveux, la releva sans ménagement. Puis toujours sans un mot, il lui mit une claque qui la renvoya au sol. Il recommença cela deux ou trois autres fois, puis il la fit mettre nue pour le plus grand plaisir de ses gardes. Il la toisa et s'adressa enfin à elle...


- Tu as vu comme ils te regardent ? ... Je devrais t'offrir à eux pour l'affront que tu viens de me faire au marché ! Et pour m'avoir menti ! Qu'en dis-tu ? 


Il ordonna qu'on lui apporte les fers et la laisse, que le marchand d'esclaves lui avait fournit...puis il les lui passa et l'aida à se relever. 


- Puisque tu aimes te faire remarquer ... nous allons faire un détour par le marché avant de rejoindre la citadelle ! Ensuite ... peut être que ceux-ci "s'amuseront" un peu avec toi ! 


Il lia la laisse à sa selle et sans la prévenir, partit vers le marché, manquant de la faire chuter à plusieurs reprises, dosant tout de même, afin qu'elle puisse suivre. Bientôt, il furent à l'entrée du marché et là, il ralentit la cadence, pour qu'elle puisse longuement profiter des regards qui se posaient sur elle. Tout comme d'ailleurs les remarques déplacées, les injures, voir les types qui tentaient de la toucher au passage. Pendant leur "balade", Thor ne lui accorda, ni un regard, ni  une parole. Prenant simplement le temps de faire la traversée. 
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Sep - 15:48 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Léna, le visage dans la terre, se dit que tout était perdu et qu'elle allait payer très cher sa fuite. Le garde que le seigneur Thor avait lancé à sa poursuite s'était arrêter net quand il l'avait vu tomber au sol. Un rictus malveillant sur le visage, il lui assena un coup dans le ventre.
La jeune femme ressentit une terrible douleur qui lui coupa le souffle. Elle ne pût s'empêcher de pousser un gémissement, qu'elle regretta aussitôt. Elle tourna son visage vers le garde et lui tint tête.

- Vas y frappe une femme au sol, quel homme pathétique tu fais !

Elle serra les dents, sachant qu'elle en recevrait d'autre mais il était hors de question qu'elle supporte les coups sans réagir. Alors que le garde furieux d'avoir été dupé par une femme et qui plus est par une esclave qui avait pris la fuite sous ses yeux, leva de nouveau le pied.
La jeune femme ferma les yeux, serra les points et attendis le coup. Qui ne vint pas. Son soit-disant maître l'arrêta dans son élan, en le remettant à sa place. C'était lui le seigneur, et c'était lui qui déciderait comment la punir.
Quel être arrogant, pensa Léna.

L'attrapant par les cheveux, il la souleva face à lui. Son visage proche du sien fulminait. Il était dans une colère noire, et cela lui faisait presque peur. Elle ne s'attendit pas à la claque qu'elle reçut, ni même celles qu'il continua a lui mettre. Elle tomba plusieurs fois au sol, mais il n'en avait que faire. Il la redressait inlassablement et continuer a frapper.
Léna avait l'impression que cela ne finirait jamais. Son visage lui faisait mal, et elle le sentait gonflé. Sous un de ces coups, sa lèvre s'était ouverte, et un filet de sang lui coulait dans le cou. Si il ne s'arrêtait pas, elle finirait par perdre connaissance.

Soudain les coups s'arrêtèrent, et d'un mouvement brusque, le jeune homme lui arracha les quelques vêtements qui lui restaient encore. La peur s'insinua dans son être.
Il la toisa et la railla, montrant les gardes lubriques qui bavaient devant son corps nu. Dans sa colère, il envisageait d'offrir Léna à ses gardes.

Après avoir demander à ce qu'on lui apporte fer et laisse, il attacha la jeune fuyarde à sa selle et repartit en direction du marché.
Il n'allait quand même pas la faire parader nu, en laisse dans tout le marché ? 

Si il attendait à ce qu'elle se soumette sous cette humiliation, il n'allait pas être content. Pouvant parler difficilement du fait des coups qu'elle avait reçu, et malgré l'humiliation des regard et autres injures, elle toisa son jeune maître et lui dit d'une voix méprisante :

- Est ce là votre façon de marcher avec une femme ? Ou peut-être aucune ne veut être vu en votre compagnie à moins d'être attaché au bout d'une laisse.
Revenir en haut
Thor Valdemar
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Sep - 16:31 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Thor s'était laissé emporter, peut être plus qu'il ne l'aurait voulu, mais le jeune seigneur aimait et se devait d'être obéit. La rouquine avait la lèvre en sang et le visage tuméfié. Mais il ne montra aucune réaction envers elle, ni raillerie, ni parole ou geste de compassion...rien de ce à quoi elle pouvait s'attendre. Il avait parfois ralentit l'allure plus que de besoin, pour laisser à quelques badauds lubriques, le soins de toucher, voir peloter son esclave...sous les insultes des autres femmes. Lorsqu'elle s'adressa à lui, pour lui demander si c'était sa façon de "marcher" avec une femme, il ne "s'abaissa" même pas à lui répondre, pour lui montrer qu'elle n'était rien ... rien qu'une esclave, un objet. La fin de sa phrase ne lui fit pas plus d'effet, il savait que ce n'était qu'une tentative de se redonner un peu de " contenance", il n'allait pas lui faire le plaisir, de réagir à cela, ne donnant par la même, aucune importance aux mots qui sortaient de sa bouche.


Il allait lui montrer qu'elle était sa propriété et que toute arrogante qu'elle soit, il avait tout les droits sur elle et que s'il savait récompenser, il savait également punir. Il fit accélérer brusquement sa monture, qui projeta sa captive au sol. Il continua son chemin malgré tout, à une cadence moindre, pour ne pas la traîner au sol tout de même ... mais juste assez, pour ne pas lui laisser le loisir de se relever. Elle n'avait d'autre choix, que de suivre à quatre pattes, comme un animal, comme une simple chienne. Des rires, de nouvelles moqueries fusèrent et la demoiselle pu même sentir quelques fois, des mains lui toucher, caresser ou encore pincer la croupe, sans parler des claques qui résonnaient parfois. 


A chaque nouvelles provocations de la rebelle, suivrait une sanction immédiate....il n'allait tout de même pas se laisser marcher sur les pieds namého. Il continua d'avancer sans se retourner, ne doutant pas que la rouquine devait avoir les genoux qui la faisait de plus en plus souffrir, mais il n'en avait cure, elle devait simplement comprendre et elle finirait par comprendre, qu'elle le veuille ou non. Lui qui n'avait jamais vraiment compris, le comportement de ses parents envers les esclaves, commençait à les comprendre. Certainement étaient-ils tombés sur des esclaves, comme la petite rebelle. Et si cela avait été le cas, ils n'avaient pas prit de risques avec les suivant, les mettant au pas de suite. Peut-être était-ce ce qu'il aurait du faire avec elle. Mais grâce à Léna, il savait qu'il ne devait pas se montrer trop clément ... il aurait au moins apprit une leçon à son contact. 


Ils approchaient de la sortie du village et ils seraient bientôt en pleine nature, mais le seigneur ne permis pas pour autant, à la jeune femme de se relever. Sans se retourner, il s'adressa à elle...


- J'espère pour toi, que tes genoux sont aussi musclés que ta langue ! La citadelle n'est pas tout près et les rochers ... ce n'est pas toujours des plus agréables...


Il continua sa route sous les sourires des sa garde rapprochée. Les gardes ne se gênaient pas pour faire trotter les chevaux au raz de la jeune femme, faisant claquer les sabots de leurs monture près d'elle. Thor quant à lui, accéléra très légèrement l'allure, quasiment imperceptiblement, sauf pour Léna, qui du accélérer elle aussi, pour éviter de chuter et se retrouver à se faire traîner sur le chemin. Même si elle ne capitulait pas, cela ne dérangeait nullement le jeune seigneur. Elle aurait la leçon qu'elle cherchait en le défiant et pour le moment, c'était simplement ce qu'il souhaitait...
Revenir en haut
Léna Dermine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Sep - 17:33 (2013)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor] Répondre en citant

Malgré toute la volonté de Léna pour le faire réagir, son fier maître ne relevait aucun de ces sarcasmes. Et bizarrement son indifférence la blessait plus qu'elle ne l'aurait cru. A le regarder de plus près, elle aimait ce coté fier et arrogant qu'il portait. Mais voilà quelque chose qu'elle n'avouerait pas.
Sur certains traits de son caractère, il lui faisait penser à son père.

Soudain, il accéléra l'allure de son cheval, ce qui n'eut comme conséquence de la faire tomber au sol. La jeune femme n'eut pas le temps de se redresser.
Et ce fut à quatre pattes, comme une chienne qu'elle fut obligé de marcher pour le suivre. Il faisait en sorte de garder une allure assez rapide qui ne lui permette même pas de se lever. Elle fut donc contrainte de le suivre à quatre pattes, essayant tant bien que mal de ne pas se faire traîner derrière son cheval.

Elle était profondément humiliée, bafouée même. Nombreuses étaient les mains qui la touchaient, la caressaient. Elle sentit même une main essayer de s'aventurer dans son intimité. En essayant de se soustraire à ces mains dégoutante qui la touchaient, elle tomba presque. Elle dût vite se relevait, car son seigneur ne ferait rien pour l'attendre.
Après tout, elle l'avait provoquer, c'était normal qu'il la punisse.

A force de trottiner à quatre pattes, ses genoux étaient en sang et lui engourdissait les jambes tant la douleur était horrible. A la vitesse où sa tendre peau s'abîmait, à l'arrivée à la forteresse, ses deux genoux seraient en lambeaux.
Elle le lui ferait payer. La jeune femme ne savait pas encore comment, mais elle le ferait.

Quand il lui adressa la parole, elle ne le regarda même pas. Elle préféra l'ignorer. Sa langue était certes musclée, mais dans tout les cas, elle ne lui adresserait plus la parole. On avait vu ce que donnait sa répartie.
Et si, il essayait de la toucher, elle le mordrait ou  ferait quelque chose dans le même genre. Il voulait une chienne, elle le deviendrait.

Les gardes semblaient fier de ce que leur maître lui faisait subir, et s'amusaient à la provoquer et lui faire peur. Les larmes coulaient le long de ces joues. Etait-ce de la colère, de l'humiliation ou simplement la douleur qui faisait couler ses larmes ?
Peut être un peu les trois.
Léna, avant de devenir esclave était une fière femme, indépendante.

A présent, elle espérait seulement que la douleur la fasse perdre connaissance afin que tout cela cesse. Ses larmes s'intensifièrent lorsque le seigneur Thor accéléra légèrement mais imperceptiblement sa cadence.
Elle ne cèderait pas, a moins que son corps ne l'y oblige. Elle marcherait a quatre pattes jusqu'à la forteresse.

Le temps lui sembla long, la citadelle n'étant vraiment pas a proximité de la splendide ville. Alors que ne fut pas son soulagement, quand elle la vu au loin. Son calvaire allait bientôt terminer. Ou alors ne faisait il que commençait.
Entre deux larmes, elle pensa à son apparence. L'avantage, c'était que maintenant elle ne faisait plus envie.
Ses larmes, mêlés au sang et à la crasse donnait à son visage une allure grotesque, presque ridicule.

Cependant le seigneur Thor avait l'air assez imaginatif pour lui réserver d'autre "surprises" à son arrivée à la forteresse...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:35 (2017)    Sujet du message: Enfin sortir... [Pv Thor]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com