Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Connaissance [PV Loki/Sebastian]

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gaïlen Oswy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 14:38 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Gailen se retrouvait de nouveau dans une cage. Il s’en voulait, il en avait marre et était excédé. Dans un soupir, il regarda devant lui. A quoi bon être attacher alors qu’il était dans une cage ? Il se posait la question. Il n’avait plus le gout de fuir, ou de faire quoique ce soit d’autre. Il ne voulait tout simplement se retrouver dans cette cage à être regarder comme une bête curieuse. Il ferma les yeux et pencha la tête en arrière. Il était simplement vêtu d’un pantalon, on lui avait laissé ses chaussures, encore heureux mais il était torse nu et bien que la température avait augmenté, il frissonnait. Quelle idée. Ils voulaient qu’il attrape la mort ou quoi ? Des demoiselles s’arrêtaient pour le regarder, gloussant devant son torse sculptural et son corps plutôt avantageux. Elles le regardaient, le regard plein de vice. Il ne voulait même pas savoir ce qu’elles pouvaient imaginer. Des femmes de la haute encore. Ça l’ulcérait littéralement.

Il essayait de trouver le sommeil, il n’avait que ça à faire de toute façon. Il essayait de se rappeler pourquoi il était là déjà. Ah oui, il avait fait le malheur de batifoler avec un autre esclave alors qu’il allait en ville. Ça lui tira un sourire. Une belle putain celui-ci. Enfin il pensait à lui ainsi, mais ses gémissements en disaient long sur sa personnalité et le fait qu’il aimait se faire baiser. Il n’avait pas été mécontent de coucher avec, et de lui parler. Il avait de la conversation. Il parlait assez bien, contrairement à lui, Gailen manquait d’éducation, ne savait pas lire, écrire encore moins, mais au moins il savait s’exprimer correctement c’était déjà ça. Son amant , enfin ancien amant, avait le corps pâle, il était mince, plutôt bien fait quand même. Mais avait un air, fragile et en même temps paraissait un peu trop malin à son gout. À croire que ce qu’il avait dans la tête équilibrait ce qui lui manquait en force. C’était surement ça. Enfin en tout cas c’était bien à cause de ça qu’il s’était prit un coup de pied au cul et qu’il se trouvait de nouveau sur ce marché, comme du vulgaire bétail .

Il regarda devant lui, les gens passaient, le regardaient, semblaient étonné de sa forme physique, s’approchaient, puis s’en allaient pour parfois revenir plus tard. Gaïlen avait juste envie de trouver un acheteur…pour être au chaud. Oui c’était sa seule préoccupation, mais en même temps, il n’avait plus grand-chose à perdre, et quitte à rester en vie, pour ce faire, il avait besoin de se réchauffer. Heureusement quelques rayons de soleil entraient dans sa cage pour caresser son corps, le réchauffant un minimum.  Mais ça ne l’empêchait pas frissonner violemment.

Un nouveau soupir lui échappa. Il faisait preuve d’une nonchalance sans égale. Il semblait n’avoir peur de personne. D’ailleurs, une ombre imposante attira son attention, mais il regarda deux secondes avant de retrouver sa position initiale. Pourvu qu’il puisse se réchauffer le soir venu…
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 15:44 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

De Montferrand se leva, depuis un bon mois Loki et Salvagine étaient maintenant revenus, un certain équilibre s'était formé les deux anciens esclaves se tolérant sans plus.
Un beau matin de printemps Sebastian décida qu'il était temps de se rendre en ville, non plus pour tenter quelconque mauvaise expérience avec sa Salvagine, celle ci était maintenant comme son sang tant leur fusion était de plus en plus visible, leur entente était au beau fixe.


reposes toi mon amour je pars pour la ville, je serais revenur en début d'après midilui murmura t il
Lorsqu'il se leva il embrassa sa douce et la laissa dormir, elle n'aimait pas  la ville il le savait que trop bien, pas envie de lui ramener de plus vils souvenirs dont il avait honte à présent, après un brin de toilette il se dirigea dans la pièce où Loki avait à présent habitude de se reposer, il caressa sa tignasse ebourrifée  amicalement et lui chuchotta


aller Monsieur Loki Elstreate on se lève, l’apprenti chevalier est demandé pour accompagner son maitre en ville!
Il détacha un sourire amical voyant les yeux de l'esclave encore collé par l'heure matinale, cependant ce dernier se leva sans ranchonner, il faut dire que depuis un mois Loki subissait l'entrainement de Montferrand, au combat, à la rudesse, il n'était plus à celà prêt.


fais toi un brin de toilette sommaire et filons, je veux arriver en ville à l'aube, pas envie de croiser le chambellan avec ta présence à mes cotés! ce serait une catastrophe


Le seigneur s'habillait tout en dictant ses ordres à Loki, il ne prit pas le temps de déjeuner qu'il sortit sur le perron de la porte et se posta dans sa cariole, la préparant le temps que Loki soit habillé.
Ce dernier finit par sortir encore ensommeillé et prit place, il ne lutta pas longtemps contre se réveil brutal et s'endormit contre l'épaule de son maitre qui menait la cariole à vive allure.
C'est ainsi que Loki ne vit pas les heures passées, ce n'est que lors des premiers rayons chauds du soleil lui tapèrent sur son pale visage qu'il se reveilla, aux portes de la cité.


hé bien! tu avais sommeil non?? écoutes moi bien, je ne veux pas m'attardé... nous achetons épices, étoffes, nous passons sur la place, nous irons boire un coup et nous rentrons avant midi


Le programme était dicté et l'intonation était claire, ce débarassé de cette tache le plus vite possible.
Cariole arnachée et gardée par un bambin de serf il se dirigèrent vétus de leurs capes noires à semi dissimulé, Montferrand se dirigeant vers les marchands d'épices, des nouveauté venant de l'orient, puis de tissus, il acheta bon nombre d'habit pour sa belle ainsi qu'une nouvelle tunique pour Loki. 


Ils arrivèrent sur la place de vente des esclaves... c'est içi que tout avait commencé pour Loki et salvagine, Sebastian ne pouvait s’empêcher d'avoir un rictus commémoratif à voyant cette place.
allez allons jeter un oeil!! que ca te rapelle d'où je t'ai sortit et de voir quel homme tu es à présent.


Montferrand agrippa Loki par le cou et le dirigea en plus centre, il y avait peu d'esclave à cette heure matinale cependant il sentit la retenue et la stupeur de Loki alors qu'ils arpentait cage par cage les abords.
Loki semblait tétanisé devant une cage en particulier, un homme malingre et désinvolte, fin et torse nu plutot bien entretenu, loin de la saleté d'esclaves normaux.


Sebastian voyant la surpise de Loki s'arrete et questionna le marchand
Pourquoi est elle si propre cette brindille? ce n'est pas un esclave??


le marchand se frotta les mains et avec un air biaiseux chuchotta aux deux ombres
mon bon Montferrand! c'est un esclave rebut!!! son maître la chassé !! il copulait avec un autre esclave sans permission il est revenu souillé de salive et de .... vous savez...
le seigneur l'interrompit en levant la main
ca va ... pas la peine de me me faire un dessin, quelle sale tête de petit arrogant que voilà en tout cas! en voilà un qui pête bien plus haut que son cul par rapport à son statut! hein petite saloperie!!! tu te prends pour quoi??
Le seigneur interpella le jeune homme dans la cage traînant Loki à ses cotés.


(ordre > Lokli > Gailen .... bienvenue en enfer ^^)
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 16:40 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Loki se réveilla difficilement. Depuis un mois, il suivait un entrainement et en voyant le résultat…ça portait ses fruits déjà ses muscles étaient plus dessiné qu’avant. Il se sentait mieux, en forme. Mais ce matin, il avait envie de dormir. Cependant, il se leva tout de même. Il s’étira et écouta distraitement son maitre souriant, puis se lavant vite fait avant de s’habiller. Dans la carriole, il dormait à moitié sur son maitre, puis totalement. Il n’avait pas fini sa nuit. Depuis un mois, tout se passait pour le mieux, Loki faisait ce qu’on lui demandait, il était serviable et heureux. Salvagine, Montferrand, tout allait parfaitement, il n’avait rien à envier à personne et espérait que ça serait ainsi encore longtemps. Il avait entendu le programme, court et concis. Il suivit son maitre partout, veillant ses arrières, sous sa cape, il était comme son maitre, sa présence était imposante, et à la fois discrète, comme une ombre, menaçante. Et il en était heureux. Arrivé, sur le marché des esclaves, il regarda autour de lui. Cet endroit le mettait mal à l’aise, mais son maitre décida d’y faire un tour et l’esclave n’en fit rien, il marcha à ses côtés. Il se détendait au fur et à mesure jusqu’à ce qu’il regarde et voit quelqu’un de connu.


Son cœur rata quelques  battements, puis il s’arrêta. Il ne voulait pas avancer plus, il ne voulait pas lui faire face. 


-Seigneur Montferrand on devrais s’en aller. 


Mais celui-ci l’amena devant la cage, Loki essayait de se cacher dans sa cape, le rouge aux joues, le cœur battant. Pas lui, non pas devant Montferrand. Trop tard, il était devant lui, il regardait ailleurs, mais il savait qu’il ne pourrait pas se cacher longtemps. Il déglutit et resta derrière son maitre jusqu’à ce que celui-ci se décale…Gaïlen. Cet esclave l’avait prit, l’avait fait crier de plaisir, lui avait valu une punition pire que n’importe laquelle…son  maitre ne lui faisant plus confiance. Il tira la cape de son maitre:


-Il n’en vaut pas la peine allons y s’il vous plait


Il sentait déjà la catastrophe arriver. Mais il essayait de parler le plus doucement possible, mais déjà, il vit l’esclave à vendre se redresser et lui adresser un large sourire. Loki le regardait lui intimant tacitement de ne pas l’ouvrir et de les laisser partir… Mais il connaissait cet homme et celui-ci n’était pas du genre à se taire ou a  faire grâce à qui que ce soit. Loki priait intérieurement, mais rien n’y faisait, son cœur menaçait de lacher. 


Il commença à s’en aller de lui-même jusqu’à ce qu’il entende son prénom, il ferma fortement les yeux, il l’avait reconnu tout comme lui l’avait fait. Il se retourna, et serra les dents. Il avait l’impression de signer son arrêt de mort, cet esclave n’allait pas se taire…
Revenir en haut
Gaïlen Oswy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 17:23 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant



Gailen toujours dans sa cage. Il entendit des gens approcher, mais en fit pas gaffe après tout, tout un tas de gens venaient le voir pour s’en aller aussitôt. Il entendit encore le vendeur parler de ses prouesses sexuelles, qui lui avaient valu une seule chose, se faire foutre à la porte. Mais il s’en remettrait. Ça n’était pas la première fois après tout. Une voix l’interpela, petite, mais il l’entendit quand même et il se redressa s’avançant dans sa cage. Un homme plutôt grand, sous une cape…et un, plus petit, plutôt en forme, qui semblait vouloir se cacher, qui sembla même vouloir s’en aller…une ombre qu’il reconnaitrait entre mille. Il eut un large sourire et un seul mot lui vint à la bouche:


-Loki…


Il le détailla. Il semblait plus en forme que la dernière fois, mais à dire vrai rien que d’y penser il serait bien retourner dans cette auberge pour le prendre à nouveau. Il reconnu aussi l’homme qui accompagnait l’esclave. Sebastian de Montferrand, il en avait entendu telle une légende urbaine. Le cruel, le grand Montferrand, ainsi, c’était l’esclave de cet homme. Mais celui qui l’interessait pour le moment, c’était Loki et il lui ferait savoir. Il sourit et s’avança:


-Tu n’essayais pas de me fuir la dernière fois…je me trompe ? 


Il se rappelait des ses gémissements de ses suppliques. Cet homme qui semblait fragile et malin aimait ça et Gailen le savait. Il le regarda avec un sourire triomphant quand celui-ci fronça les sourcils l’air en colère:


-Tu ne te rappelle pas Loki ? Dans l’auberge…Tu as perdu ta langue ? Tu as changé dis moi


Loki le regardait, le menaçant du regard. Mais Gailen n’en avait absolument rien à foutre, il prenait même plaisir à le provoquer devant son maitre. Loki semblait terriblement gêné et ça amusait Gailen. Mais comme on dit qui aime bien chatie bien et Gailen aimait bien cet esclave..Enfin surtout son derrière mais peu importait. Même discuter avec lui lui allait parfaitement. Mais là c’était un peu compromis. 


-Tu es toujours aussi pâle…pourtant quand tu joui ton corps prend une jolie teinte rosée. 


Il s’amusait littéralement avec Loki et Loki semblait réagir comme il le voulait, il semblait avoir envie de fuir, mais en même temps de le frapper:


-C’est bien avec lui que j’ai batifoler, apparemment vous l’avez gardé dans vos rang…ça doit être un réel atout alors.


Il se remit au fond de sa cage et s’appuya contre la grille. Il n’avait plus rien à dire, il voulait simplement se délecter de la face rougie de Loki et de ses légers tremblements. Gailen n’avait rien à perdre, il était à vendre et il doutait que cet homme l’achète alors il pouvait bien balancer en attendant…C’était méchant de sa part…il n’était pas comme ça d’habitude, mais il était content de voir Loki, et en même temps en colère de voir sa condition, il voulait garder cet être pour lui. Il ne l’avait jamais oublié après ces mois passés sans avoir de ses nouvelles…

Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 02:36 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Loki montrait une gêne sans précédent à la vision de cet homme, pressant le seigneur à vite partir, certes sebastian pouvait comprendre que la vision d'esclaves enfermés tel qu'il l'avait été pouvait le déranger mais à ce point là, quelque chose d'étrange le perturbait.
Il tourna les talons après avoir dit que cet homme n'en valait pas la peine, ce qui interpella Sebastian, comme diable Loki connaissait ce rustre désinvolte.

Le seigneur n'eut pas à attendre longtemps pour avoir sa réponse et ce fut un florilège ... un déversement nauséabond qui sortit de la bouche de cet homme chaque phrases fit grimpée un plus plus la colère de Montferrand qui fusillait à tour de role le regard de Loki et de ce freluquet désinvolte...
Ces deux dernières phrases assassines le firent sortir de ses gonds.

Tu es toujours aussi pâle…pourtant quand tu joui ton corps prend une jolie teinte rosée.
C’est bien avec lui que j’ai batifoler, apparemment vous l’avez gardé dans vos rang…ça doit être un réel atout alors.


De Montferrand se tourna et envoya une grande claque violente sur le visage de Loki qui le fit trébuchet et tombé raide fesses sur le sol.

ma réputation.... pas entachée que tu disais!!! tu vois ce que je voulais dire maintenant.... si tu avais écouté mes ordres, respecté la mission qui t'étais confiée à chaque fois plutot que de fourniquer avec mon or et ce jeune con!! gnnnn

Ca faisait des mois que le seigneur n'avait plus attrapé une de ses colère mais il était trop tard, il se mordait les lèvre se retenant de mettre un grand coup de poing à son esclave.

tu parles d'un chevalier.... tu n'es vraiment pas digne de l'être!! regarde les conséquence de tes actes et ton vice! on se fait importuner par un moins que rien!!

Il se retourna rouge de colère et dévisagea l'homme dans la cage, à moitié nu, désinvolte et fier de son coup. Le seigneur maudissait cette cage qui l’empêchait de lui coller une bonne correction.
Des pensées horribles et haineuses venaient en flot dans son esprit et un rictus malsain se dressa sur son visage
je le prends.... sortez le moi de là je le prends ce petit fourniqueur

Il sortit un bourse de pièce qu'il jeta au marchand et ce dernier s'empressa d'ouvrir la cage trop heureux de cette bonne aubaine!

Loki.... relève toi et attaches moi ce petit imbécile, mène le de ce pas à notre cariole...



Ordre : peu importe
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 07:00 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Des semaines que Loki se tenait à carreau, qu’il s’entrainait, essayait de retrouver une certaine estime de lui-même et de remonter dans l’estime de son maitre. Des semaines entières…Gaïlen venait de gacher tout ses efforts en quelques minutes. Loki s’était raidit, repensant à cette fameuse journée ou son maitre avait découvert suçons et autres marques. Il se mordait la lèvre sans pouvoir rien faire, puis quand Montferrand se tourna vers lui, il put voir une colère sans nom…Et fut à peine surpris de s’en recevoir une. Bien que tout de même la force du coup le fit tomber, il resta au sol les larmes aux yeux. Surtout ce qui suivit, Loki compris que coucher avec cet homme avait été la plus grosse erreur de sa vie. Il ne se releva pas de suite, ayant du mal à déglutir et à s’en remettre. Il avait envie de lui demander pardon, de ce faire pardonner de quelques manières que ce soit, mais il n’avait pas tord…par sa faute, Montferrand risquait d’avoir une sale réputation. 


-Je suis désolé,


Dit il dans un souffle, alors que son maitre lui ordonnait de se relever et de mener l’esclave à la carriole. Loki s’executa, il attrapa Gailen par le bras droit et trouva de quoi l’attacher. Il ne mit aucune douceur dans le geste, serrant ses poignets à outrance, et l’obligeant à marcher vers la carriole. Il avait envie de le frapper de l’étrangler de ses propres mains pour le voir suffoquer et périr  pour avoir tout foutu en l’air. Il marchait rageusement, en colère contre lui-même, mais aussi contre l’autre qui ne savait pas tenir sa langue. Il le lui ferait payer un jour ou l’autre. Il respira plusieurs fois essayant de se calmer. Sa joue prenait une teinte rouge, la main de son maitre semblant avoir tatouer sa joue de ses cinq doigts. Surtout qu’avec sa paleur, Loki n’avait aucun mal à marqué. Une fois arrivé à la carriole, Loki le poussa à l’intérieur et se laissa aller quelque peu, cédant à son impulsivité sans pouvoir sans retenir, il n’avait pas agit ainsi depuis longtemps. 


Il posa sa main droite sur la gorge de Gailen, le regard froid et le visage marqué par la colère:


-étais tu vraiment obligé de faire ça ? Prendrais tu un malin plaisir à gacher ce que j’ai essayé de construire, j’espère qu’il te fera payer cet affront. Pour ton interet, tu devrais arrêter de déblatérer ainsi. 


Sans prendre garde, il avait fortement serré la gorge de celui-ci, lui laissant une marque violacée sur le cou. Gailen voulu ouvrir la bouche, mais dans un élan de colère, Loki lui décocha un coup de poing, lui laissant une marque de plus. S’il s’écoutait ,il ne s’arrêterait pas là, mais prit sur lui et prit place. Il était empli de toute maintenant. Comment allait se passer la suite, ce que Gailen allait faire, ce qui allait advenir de sa personne Est-ce que Montferrand lui pardonnerait d’avoir coucher avec quelqu’un et entaché sa réputation. Cela faisait longtemps, mais le stress commençait à monter en lui, alors qu’il entendait Gailen lui parler, mais Loki essayait de se concentrer sur autre chose pour  ne pas le rudoyer plus encore. 
Revenir en haut
Gaïlen Oswy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 23 Sep - 09:10 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant



Gailen avait débité tout ça…avec un plaisir certain surtout en voyant le tête du seigneur. Ça en valait réellement la peine. Il riait, se gaussant de Montferrand, mais aussi de Loki qui avait dépassé le stade de la pâleur. Par contre, il rit moins quand Loki s’en prit une. Il resta quelque peu stupéfait et puis il ne détestait pas ce jeune homme alors bon. Il haussa les épaules, après tout, ça n’était pas son problème, lui il était à vendre et il attendait qu’on vienne faire quelque chose de Lui. Au fond de sa cage, il regardait Loki stupéfait et limite choqué, sur le sol. celui-ci se releva sous l’ordre de l’homme imposant qui était son maitre et Gailen ouvrit grand les yeux. Il allait vraiment l’acheter ? Pendant un instant, il pensa à une mauvaise blague, mais non, le seigneur sortit une bourse, et on fit sortir Gailen de sa cage. Réellement ? Il ne pensait vraiment pas que ce soit par gaieté de cœur que Montferrand l’avait acheté, mais plutôt pour éviter qu’il  ne répande le bruit, comme quoi, celui-ci avait une catin comme esclave, ou encore par vengeance…Ce qui était un peu moins bien pour Gailen. 


Il ne dit rien et se laissa conduire par Loki, qui lui attacha fermement les mains, lui coupant limite la circulation. Il serra les dents et eut un sourire moqueur. Loki semblait pressé et poussait l’esclave jusqu’à la carriole. Alors que Gailen allait parler, il fut surpris de la poigne de son acolyte et sentit le souffle lui manquer, puis il toussa un peu quand on le relâcha. Toujours avec ce sourire, il regarda Loki et ouvrit à peine la bouche, que le poing de celui-ci vint s’écraser sur son visage. Il n’avait pas autant de force avant…S’en était presque troublant. Gaïlen le regarda presque choqué, mais ne perdit rien de sa superbe:


-Je verrais bien, si ça se trouve ton maitre est du même acabit que toi…je n’ai peut être pas grand-chose à craindre de celui-ci. Après tout, quel seigneur ferait confiance à un esclave au point de le laisser s’en aller seul avec son or ?


Il pensa à son ancien maitre, celui-ci l’avait accompagné, mais il avait profité pour s’eclipser et revenir ensuite. Il eut un frisson , en y repensant, il lui avait tout de même fait confiance. Enfin ça n’était pas le problème. Gailen avait terriblement envie de dormir, rien qu’un peu au moins, mais surtout il avait faim et froid. Il ferma les yeux quelques minutes trouvant une certaine paix, il ne se demandait même pas ce qui l’attendait, pour lui c’était encore lointain ce truc. De Montferrand n’avait pas l’air aussi cruel qu’on le prétendait…sinon…loki ne serait surement pas à ses côtés…si ? Enfin vu la claque qu’il lui avait mit, Gailen avait des petits doutes, mais fit comme si de rien n’était. Loki ne parlait plus, ayant prit sa place, Gailen ouvrit de nouveau les yeux et soupira. Au moins, il serait au chaud ce soir. Enfin…vu la fureur de Montferrand, il espérait que celui-ci n’allait pas le laisser dehors, mais après tout s’il avait acheté un esclave ça n’était pas pour le laisser crever de froid par la suite. Cependant, le petit rictus malsain du seigneur n’annonçait rien de bon et l’estomac de l’esclave se contracta. Il n’avait pas pensé à la portée de ses actes. Il regrettait un peu, mais se persuadait que tout allait bien aller. 


Il entendit du bruit et regarda autour de lui, surement de Montferrand qui avait suivit de près et qui rejoignait Loki. C’était fort probable.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 04:48 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Loki semblait entré en fureur, Montferrand n'en dit rien et s'amusa à le voir malmener le freluquet à la langue bien trop pendue.
Il l'attacha sans ménagement, la joue encore rouge et marquée des doigts de son seigneur, cependant de voir Loki obeir mais fulminer rassura le seigneur, il restait obeissant mais ses sentiments et sa rage étaient largement perceptibles.
Le sourire malsain de Montferrand restait affiché sur son visage alors que son esclave faisait avancé le jeune imprudent qui avait osé les interpeller ainsi devant toute une foule.
Arrivant à la carriole le poing de Loki vint s'abattre sur la tête du malheureux, alors qu'il lui avait serrer la gorge fortement.... mais malgré l'impact l'autre continuait à narguer


étais tu vraiment obligé de faire ça ? Prendrais tu un malin plaisir à gacher ce que j’ai essayé de construire, j’espère qu’il te fera payer cet affront. Pour ton interet, tu devrais arrêter de déblatérer ainsi. 


Je verrais bien, si ça se trouve ton maitre est du même acabit que toi…je n’ai peut être pas grand-chose à craindre de celui-ci. Après tout, quel seigneur ferait confiance à un esclave au point de le laisser s’en aller seul avec son or ?


Le seigneur fulmina et regarda Loki rageusement
Tu m'as dit vouloir me protéger, être digne d'être un chevalier.... alors tu vas me montrer comment me protéger du venin de cette langue de vipère avant que je ne le fasse moi même


La patience de Montferrand était belle et bien depassée, dès qu'il avait ouvert la bouche de toute manière... mais il comptait bien voir ce que Loki avait dans le ventre!
Il se dirigea vers le malingre et enchaina un violent coup de poing dans le ventre de celui ci, le tordant de douleur sur le coup et alors qu'il se recroquevillait le pied du seigneur vint s'abattre dans ses fesses le faisant tombé tête la première sur le sol devant une foule honteuse et détournant le regard.


charge moi ce rebut!!! inutile de s'afficher ne spectacle devant tout ce monde, on va lui faire comprendre de la fermer!!!
Il monta furieux dans la carriole laissant soin à Loki de Monter le corps du pauvre Gailen.


Une fois Loki dans la voiture, le seigneur le regarda avec peu de sympathie
bravo.. félicitations... mon honneur est sauf... je te remercie... tu peux remercier ton amant également....
il fouetta le cheval qui partit en trombe hors de la ville




ordre: Peu importe
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 13:23 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Loki sentit le regard rageur de son maitre sur lui, et il baissa les yeux. Oui il voulait le protéger. Et il le ferait d’ailleurs. Car ça serait sa faute si quelqu’un disait qu’il ne savait pas tenir ses esclaves ou autre. Dans un soupire, Loki regarda son maitre faire, et un sourire se dessina sur ses lèvres. Gailen méritait ce qui lui arrivait. À avoir la langue trop pendue, ça lui jouait des tours. Il soupira, le voyant tomber au sol et se torde de douleur. Tant mieux pour lui. Et pourtant, il ne se sentait pas mieux pour autant. Il avait assuré que l’honneur de son maitre serait sauf…et pourtant, ça ne semblait pas le cas. Enfin il ne pensait pas Gailen avait crié ça sous tout les toits…mais bon. Il regarda la scène voyant des gens les regarder, gênés par la scène de violence. Loki lui, n’en avait rien à faire. Il était dans ses pensées et regrettait tellement ce qu’il avait fait. Il posa sa main sur sa joue, il pouvait sentir la marque des doigts de Montferrand. Puis il cessa de la toucher: Il l’avait mérité. C’était ce qu’il se disait tout simplement. S’il n’avait pas couché ça ne serait jamais arrivé.

-Oui

Dit il tout simplement, relevant Gailen furieusement, une rage contenue, mais qui pouvait se ressentir dans sa poigne. Il l’avait attrapé d’une main par les cheveux et de l’autre il lui tenait le bras, il le mit dans la carriole, alors que Gailen semblait se remettre du coup qu’il avait reçu. Il était clair que Montferrand frappait fort, surtout quand il était énervé…Loki prit place, et vit son maitre à côté, il lui fit une remarque qui le fit déglutir. Il n’osa pas le regarder:

-Je ne voulais pas vous faire défaut…

Mais hélas le mal était fait. Assit, et immobile, il regardait droit devant lui. Se demandant ce que son maitre réservait à Gailen. Bien que celui-ci l’avait mit dans une colère sans nom, il avait toujours de la compassion envers les esclaves ce qui était valable pour Gailen, mais rien que pour la vengeance, mais surtout pour se racheter…Loki ne contesterait pas les ordres de Montferrand. Gailen était un homme un peu trop sur de lui pour un esclave et ne savait pas faire la part des choses, quand il fallait l’ouvrir, et la fermer véritablement. Depuis qu’il le connaissait, il savait que celui-ci était comme ça…à ce point ? Surement pas. Mais tout de même.

Toute la route se passa dans un silence de mort. Loki n’osait pas dire un mot, Gailen semblait somnoler, du moins c’était ce qu’en déduisait Loki et son maitre dans ses pensées…enfin c’était une possibilité. Il soupira et quand il vit enfin le château en vue, il jeta un regard derrière lui. La carriole s’arrêta et Loki descendit, et fit descendre son « amant » comme le disait si bien son maitre. Il ne le prit pas avec douceur, le faisant limite tomber:

-Pour la dernière fois Gailen…tiens ta langue et peut être que le seigneur sera clément.

Il n’attendit aucune réponse. C’était une prévention. Après, Gailen en faisait ce qu’il voulait, s’il décidait de la gacher bêtement et de ne pas l’écouter. C’était tant pis pour lui, Loki espérait seulement qu’il ne subisse pas les même choses que lui. Et encore. Peut être que ça lui remettrait les idées en place et que ça lui rapplerait son statut. Avant Loki n’était pas ainsi, mais à entendre Gailen déblatérer ainsi…il méritait de savoir ou était sa place. Tout comme Loki savait où était la sienne et encore une fois…il regrettait d’avoir coucher avec lui.
Revenir en haut
Gaïlen Oswy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Sep - 13:50 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

Gailen profitait Grassement de la tête de Loki. Mais il fallait avoué qu’il avait de la force contrairement à avant. Alors qu’il allait se redresser, un coup de poing puissant le fit se plier, puis un coup de pied aux fesses le fit tomber la tête la première sur le sol. Il resta un petit moment sonné, jusqu’à ce qu’on l’attrape par les cheveux pour le relever. Un peu grogui, il ne disait plus un mot, se contentant d’essayer de voir devant lui. Il s’assit dans la carriole…sonné. Montferrand…avait beaucoup de force. Et Gailen l’avait sentit venir. En plus, déjà qu’il avait le ventre vide, le coup de poing n’avait rien arrangé…Il ferma les yeux, et déglutit plusieurs fois. Il soupira et écouta les paroles de Montferrand…Loki semblait réellement s’en vouloir, alors que sur le coup, quand il l’avait culbuté, il avait l’air de n’en avoir rien à foutre de Montferrand. Qu’était il arrivé entre temps ? Un changement en si peu de temps ? Était ce seulement possible… En tout cas, il sentit la carriole avancer, et il s’endormit un peu. Quelques minutes…un demi heure peut etre plus  ? Il ne savait pas. Mais ça lui avait fait du bien en tout cas. 


Il avait encore les yeux légèrement cernés, mais rien de bien choquant. Il soupira longuement et bougea ses mains. Il avait limite la circulation coupé, c’était très désagréable. Il avait les doigts engourdit, tout comme ses bras. Il s’étira comme il put, mais grimaça. Il avait vraiment mal au ventre avec le coup que lui avait donné Montferrand, et puis sa tête tournait légèrement. Mais rien de bien grave. Au bout d’un moment, il sentit la carriole se stopper. Étaient il arrivés ? Loki descendit et l’attrapa sans douceur encore pour le faire descendre lui chuchotant encore des conseils avisés. 


-Je suis grand, je ne pas besoin de tes conseils Loki. Tu as bien changé en un mois, j’aimerais bien savoir ce qui t’es arrivé pour porter autant d’attention aux ordres de ton maitre maintenant. 


Il avait laissé passer son amertume et sa colère, mais il se calma assez vite. Quand il se tourna vers le château, un frisson le parcouru. Aucune issue…en tout cas en allant derrière. Quant au reste, rien n’était spécialement rassurant. Loki continuait de le tenir fermement…


Quand on voyait le château, du moins, quand Gailen vit le château il se dit que peut être que la légende urbaine du seigneur Montferrand était une vérité . Si c’était le cas, Gailen avait du soucis à se faire. Mais il préférait jouer la carte de l’ignorance, et garder son attitude première, il n’avait peur de rien ni personne…enfin c’était vite dit. Mais bon. Il ne comptait pas non plus montrer qu’il craignait le seigneur . D’un regard affuté il détailla les environs puis se laissa guider…
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 01:43 (2013)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian] Répondre en citant

La suite içi
http://royaumes-des-supplices.xooit.fr/t1173-Une-langue-un-peu-trop-pendue-…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:36 (2017)    Sujet du message: Connaissance [PV Loki/Sebastian]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com