Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ]
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 17:10 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Logan s'ennuyait fermement...sa maîtresse s'était absentée depuis plusieurs jours et il n'avait aucune nouvelles. Il se demandait ce qu'elle pouvait bien faire à cet instant, il n'avait que cela à faire d'ailleurs ... réfléchir. Si si il sait faire je vous assure !!
Ses journées étaient bien monotones. Il se levait, était contraint de faire les corvées que l'intendante de sa maîtresse, lui donnait. Oui contraint !... vous ne pensez tout de même pas qu'il s'était adoucit et était devenu l'esclave à sa mémère quand même ? ... si ? ... Eh bah non ! Il faisait d'ailleurs tout son possible, pour "saboter" discrètement tout ce qu'il pouvait. 


Il était ainsi et n'allait pas changer du jour au lendemain. Parfois il se faisait pincer et prenait cher, mais il était incorrigible. C'était ainsi, peut être qu'ils s'y feraient, ou finiraient par se débarrasser de lui ... moui, mais de quelle manière ? 


Enfin, toujours est-il, qu'il se retrouvait une fois de plus à la corvée. Il regardait les gardes, serviteurs et autres, entrer et sortir du château, librement ou presque. Certains travaillait pour la seigneur, mais ils avaient la chance d'être payer et bien plus libre que lui. Libre....voilà une chose qu'il n'espérait quasiment plus. Depuis qu'il s'était rebellé en " troussant " sa maîtresse et ce, sous les yeux de ses gardes, celle-ci s'était montrée bien plus dur, mais aussi plus vigilante. 


Mais elle avait quitté le château, pour une visite diplomatique, à ce qu'il avait entendu. Donc, moins de vigilance et une occasion pour lui, si ce n'est de retrouver la liberté, l'occasion de s'offrir une petite escapade, avant de se faire rechercher. C'était toujours bon  à prendre...le tout était de trouver la façon dont il allait s'y prendre, pour fausser compagnie à son ou ses gardiens.


Ce n'était pas une mince affaire...mais il trouverait bien. L'occasion vint d'elle même et il se réjouie, que cela se fasse ainsi, il n'avait plus qu'à s'adapter. Les gardes profitaient parfois de l'absence de leur seigneur, pour boire plus que de raison et comme il se trouvait à portée, c'est lui qui allait devoir porter le vin. L'un des gardes l'accompagna dans la réserve et ils remontèrent bientôt avec du vin, puis un autre voyage suivit. Logan prenait son mal en patience et obéit sagement, ce qui ravie ses gardiens...s'ils savaient...


Après plusieurs aller-retour, les hommes commençaient à être joyeux et Logan su que le moment qu'il attendait avec impatience, était proche. Lors d'une énième descente à la cave, avec un garde plus qu'éméché, il en profita pour le bousculer et lui faire perdre son casque...puis alors que le garde tentait de se relever, le pied de Logan, entra malencontreusement en contact avec la tête du pauvre homme. Tête qui alla d'ailleurs inspecter avec insistance, le sol de la cave. 


Logan s'empressa ensuite de dévêtir le garde....ne vous imaginez rien de salace, il voulait juste ses vêtements. Une fois dans la peau de son geôlier, il remonta en titubant, prenant soin de ne pas montrer son visage aux autres....mimant le fait d'être sur le point de renvoyer un surplus de vin...les autres rirent en le voyant partir vers la sortie. Puis une fois dehors, il prit son rôle de garde au sérieux, afin de ne pas attirer l'attention, peut être aurait-il du continuer de faire mine de tituber pour faire plus réaliste. 


Enfin...quoi qu'il en soit, il avait réussi son coup, il sortait en compagnie des badauds qui vaquaient à leurs occupations, comme s'il faisait une ronde aux abords du château, comme cela arrivait souvent. Une fois au dehors, à l'abri des regards, il en profita pour filer...il coupa à travers bois et se dirigea vers les premières demeures qu'il aperçu, il devait trouver d'autres vêtements, avec lesquels ils pourrait passer plus inaperçu...


Trouvant son bonheur, il commença à se changer, mais malheureusement, une jeune femme passa et le vit en plein changement de vêtements....
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 22 Sep - 05:03 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Eve riait encore de sa farce. Ah il devait courir le MontCuicui, a chercher la demoiselle aux cheveux de feu dans tout son castel. Ça lui apprendra songeait la rouquine, a me priver de ma liberté et a essayer de me la troquer en échange de câlins. Finalement la bergère était rentrée chez elle, en se glissant hors du domaine en pleine nuit. Elle n'avait pas attendu que le jour se lève et que le seigneur tienne parole. C’était peut être lié au fait qu'elle ne lui faisait que moyennement, bon d'accord, pas du tout confiance.

Une fois arrivée chez elle, a l'heure ou l'aube pointait timidement son nez par de la l'horizon, la jeune femme s’était aperçut que des prédateurs étaient passés par la et avaient dévoré ses bêtes. Des prédateurs, ou les soudards du seigneur, allez savoir. Devant le spectacle, la rouquine ne put que hausser les épaules. A quoi bon pleurer, cela ne servirait a rien, et surtout pas a ramener les boules de laine en ce bas monde. En entrant dans sa maison, Eve put constater que ça n'avait pas ete les loups qui avait visité son territoire mais bien des hommes. Ses pots de graines et ses stocks de nourritures avaient ete fouillés, pilés, et ce qui n'avait pas ete mangé ou emporté avait ete souillé. On ne pouvait plus rien en tirer.

"Bon ben c'est pas grave" chantonna la bergère en ramassant ce qui pouvait l'etre. "Ca me fera moins a porter."
Moins a porter signifiait : cheminer plus vite et moins risquer de se faire attaquer. Que du bonheur quoi. Et midi n'avait pas encore sonné qu'Eve entamait sa longue marche vers le nord. Pour tout bagage, la rouquine n'emportait qu'une gourde d'eau et une besace de toile dans laquelle etait roulée une tunique de rechange et quelques fruits secs. Pour le reste il faudrait voir en cour de route.
Eve fit le trajet a pied, et parfois a l'arrière de la charrette d'un paysan.
La bergère se rejuissait, car chaque pas en plus vers le nord etait un pas de plus qui l’éloignait du MontCuicui. Cet homme avait eu le don de la perturber, en une seule nuit en plus, et de la faire se méfier encore plus des inconnus et surtout , surtout! des nobliaux.

******************************************
 

Eve ne savait pas vraiment ou aller ce matin la. Elle ne connaissait pas cette région, la troisieme tout de meme dans laquelle la bergère esperait pouvoir vivre tranquille. Durant son voyage, elle avait aquis de nouvelles connaissances sur les plantes, aupres d'une vieille "faiseuse d'ange", mais ne se sentait pas suffisamment sure d'elle pour pouvoir se declarer "femme de savoir" a son tour. Non il etait plus simple de continuer a garder des animaux. Plus simple et plus rentable aussi. Elle etait arrivée dans un petit village, tout de paille et de chaume (des paysans surement). Du coin de l'oeil elle aperçut une ombre et sa curiosité prit le dessus.

Discrètement elle suivit le jeune homme qui alla chiper des affaires. Elle vit sur son corps luire les bout de métal d'une armure. Penchant la tete de coté, Eve se demanda si elle ne voyait pas la un chevalier. Il faut dire qu'elle ne savait pas bien a quoi ça ressemblait. Dans les autres seigneuries ou elle avait vécut, les nobles prenaient bien garde a ce que leurs hommes d'armes soient toujours occupés a guerroyer et non pas a courir la damoiselle. Question de taille du cheptel peut être?

Elle sut tout de suite qu'il l'avait vue. A demi-nu en plus qu'il se trouvait le pauvre. Elle prit garde a se que son regard ne descende pas trop, pour ne pas vexer le jeune homme. Ou l'exciter sait on jamais. Eve attarda plutot son regard sur la tignasse ébouriffée brune et sur les larges épaules. Il y avait la quelque chose de charmant, qui plaisait bien a la rouquine.
L'ambiance était un chouia tendue, comme en attente d'une réaction de l'un comme de l'autre. Le jeune homme avait un air pitoyable sur le visage, un mélange de gène et de peur, qui lui donnait un air enfantin. Eve trouva cela très mignon. Ses lèvres se dessinèrent en un sourire et doucement elle se mit a rire. Rire qui prit de l'ampleur a mesure que le rouge gagnait les joues du fuyard.

Mettant les mains sur ses propres joues, Eve se détourna le temps que Logan puisse s'habiller en paix. Quand elle entendit qu'il avait fini, elle lanca un regard dans sa direction et s'approcha d'un pas.

"Pardon d'avoir rit, mais vous aviez une sacrée tete." gloussa la rouquine en tendant la main au jeune homme. "Je m'appelle Eve."
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Dim 22 Sep - 08:16 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Logan ne devait pas avoir l'air bien malin à cet instant...à demi nu devant la jeune femme. Mais il craignait également qu'elle ne donne l'alerte. La demoiselle devait bien se douter qu'un garde, ne se changerait pas ainsi, "en douce", pour mettre des vêtements volés. De plus, il ne doutait pas qu'elle devait avoir vu, les traces de fers et de maltraitance. Espérons pour lui, qu'elle ne hurle pas au voleur, voir, à l'esclave en fuite...Il finit tout de même par s'adresser à elle...


- Ne criez pas s'il vous plait, je ne veux de mal à personne...


Elle le détaillait toujours du regard et ils se sentit un peu gêné, enfin un peu.... Le regard de la jeune femme remonta bientôt pour se poser sur son visage et sa tignasse rebelle. Ils restèrent un moment à s'observer, elle d'une façon curieuse et amusée ... lui de plus en plus gêné, mais toutefois soulagé qu'elle n'ai pas crié. La jeune femme sourit progressivement, jusqu'à rire franchement. Se moquait-elle de lui ? ... Bon c'est pas comme si il n'en avait pas l'habitude, mais si tout ceux qu'il croisait s'y mettait, ça allait vraiment finir par devenir frustrant. 


Le rouge au joues ne l'avait pas vraiment quitté et il cachait toujours certaines parties de son corps, pas qu'il en ai honte, au contraire, mais se faire caillasser dans cet " accoutrement" ne serait pas des plus agréable ni reluisant, il faut dire. Puis la jeune femme détourna le regard, elle lui laissait le temps nécessaire, pour se montrer plus " présentable". Une fois les vêtements enfilés, lui lui signifia, qu'elle pouvait se retourner. La demoiselle s'approcha de lui, sans signe de peur, c'était déjà ça. Elle s'excusa d'avoir rit, ça par contre, c'était une première...enfin, disons que cela faisait bien longtemps, que quelqu'un pensait à s'excuser envers lui, même si ce n'était rien de grave, en y réfléchissant. 


- Ne vous excusez pas ! Je me doute que je ne devais pas avoir l'air bien malin dans cet....accoutrement ! ... Heu... vous n'êtes pas obligée de répondre à ça ! Votre rire l'a déjà fait !


La jeune femme lui tendit la main et se présenta à lui. Il lui serra la main en souriant, puis toujours le petit sourire en coin, il s'inclina pour lui faire le baise main. 


- Logan....enchanté Damoiselle Eve !



Il se détendait légèrement...sans jeu de mot graveleux hein ?... Certainement que le fait d'être vêtu et que Eve ne l'ai pas dénoncé y était pour beaucoup. Il évita le sujet du vol de vêtements et le fait qu'il s'était fait la malle bien sur... Il attendait la réaction de la jeune femme, peut être que ces quelques traits d'humour, lui ferait penser à autre chose...
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 23 Sep - 05:43 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

"Allons, allons, je ne suis pas une damoiselle, c'est bon pour les péteux de la noblesse ça!"

Eve avait retiré en vitesse sa main de celle du jeune homme. Un baise main? Et pis quoi encore. Toutefois, elle ne voulut pas le froisser et repris d'un ton plus doux :

"Logan ... C'est un joli nom. Tu es du coin?"

Eve avait retrouvé son caractère amical et bon qui lui était naturel. Son sourire revenait sur son visage, chaud et sincère. Il y avait bien longtemps que ça ne lui était plus arrivé. Dieu que ça fait du bien. Les joues de la bergère rosissaient a cause de cette bonne humeur inespérée. Ou pour autre chose? Sur le coup Eve ne saurait pas le dire. Elle fuit depuis trop longtemps la société pour en saisir toutes les subtilités.
Elle avait tutoyé le jeune homme sans méchanceté. C’était un peu comme un réflexe, un effet boomerang : Logan lui plaisait alors elle le tutoyait. Si  il lui avait déplut, Eve aurait continué a le vouvoyer. En fait la rouquine cherchait a se rapprocher du garçon.

Bien sur, la jeune femme avait vu les marques sur le corps dévêtu, mais elle avait choisi de ne pas les mentionner. Autant ne pas jeter un froid sur un - Eve l’espérai -  début d'amitié. Mais il fallait bien meubler un peu la conversation non? Autrement Logan serait un de plus a penser que la rouquine n’était qu'une idiote sans cervelle et ne chercherai pas plus loin.

"Je suis nouvelle par ici, j'ai du .... partir précipitamment de chez moi. Du coup je suis un peu perdue. Tu peux me dire ou je suis, sur quelles terres par exemple."

Tout en écoutant Logan, Eve laissa son esprit battre un peu la campagne. Ses yeux voyageaient sur les plaines alentours. Il y avait plein de place ici, se trouver quelques bêtes a garder ne serai pas trop difficile. Des moutons, des vaches ou des oies, qu'importe. Et a coté de ca, continuer a apprendre les plantes. Oui, voila une perspective d'avenir qui plaisait a la rouquine.
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 11:07 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Les péteux de la noblesse ? ... le jeune homme sourit largement, elle n'aimait pas les nobles plus que lui. Il pouvait donc espérer que la jeune femme, ne le dénonce pas, même avec la perspective d'une récompence. Elle n'avait pas l'air d'être ce genre de femme.  Il lui sourit et répondit...


- Bien on oublie ça alors ... bien que vous méritez plus de respect que ces garces qui se disent nobles !


Il se lachait en sa compagnie, il le pouvait, ça il en était sur et ça faisait un bien fou. La jeune femme avait vite retiré sa main de la sienne. L'avait-il gêné à ce point ? Ce n'était nullement dans ses intentions...il le saurait, à l'avenir, car il espérait bien avoir l'occasion de revoir cette jeune femme, si elle s'installait dans le coin.....et qu'on lui en laissait l'occasion bien sur. Elle lui dit ensuite qu'il avait un joli nom....lui le trouvait...banale nous dirons, mais encore une fois, la demoiselle se montrait fort aimable avec lui...mais elle lui demanda aussi, s'il était du coin...


- Hum oui ... on va dire que par la force des choses, oui ! Je suis du coin !


Un joli sourire illuminait le visage de la jeune femme, c'était des plus plaisant pour lui de rencontrer une personne comme elle. C'est sur que ça changeait de celles qui lui foutaient sur la gueu...tronche. Ses joues prenaient même une tinte rosée, mais Eve parue un instant se perdre dans ses pensées. Il la regardait se disant que tout compte fait, sa journée allait être encore plus agréable qu'il ne le pensait. Eve le tutoyait, mais cela ne ne dérangeait pas, il n'était plus habitué au vouvoiement depuis longtemps. Il ne releva donc pas. 


Lorsqu'elle l'avait surpris, elle n'avait fait aucune remarque, ce qu'il avait apprécié. Il se perdait lui aussi dans ses pensée, mais en fut tiré bien vite par la demoiselle. Qui lui posa quelques questions...partit précipitamment ? La curiosité naturelle du Logan, l'aurait habituellement poussé à demander pourquoi, mais cette fois, il n'en ferait rien. Elle avait su éviter de parler de ses coups et autres traces de fers, il saurait faire de même et si elle voulait lui en parler, elle le ferait d'elle même. 


- Vous êtes sur les terres du nord...dans la Seigneurie de ma maît....de Elizabeth Austen Holms...Seigneur et Maîtresse des lieux...


Logan était plus que ravi de cette rencontre, il comptait bien rester encore en sa compagnie... mais pour cela, il devait éviter de se faire reprendre trop vite. Il devait trouver un endroit loin du château et des gardes...Il s'adressa à la demoiselle, en jetant parfois un oeil, pour surveiller qu'aucun gardes ne soient en vadrouille...


- Si nous allions profitions d'une petite promenade ? 


Il ne fallait pas qu'il reste en place et cette balade était une occasion de bouger, mais aussi de rester un peu plus avec Eve...
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Sep - 07:11 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Eve remarqua que Logan jettait souvent des coups d'oeil a la ronde. Elle avait vu les traces sur son corps et se doutait qu'il devait etre un fuyard. Probablement un esclave, comme Laureline, a la seule difference que Logan revait toujours de liberté. Le sourire devint encore plus franc sur le visage de la rouquine qui pour jouer lanca elle aussi un oeil a la ronde et lanca : "Oh! Ils sont là-bas!" en tendant un doigt dans une direction au hasard.

Eve rit gentiment quand le garcon sursauta, et lui donna une petite bourrade dans le dos. "Tu n'as rien a craindre, je ne te vendrais pas."
En fait, si les serfs pouvaient posséder un esclave Eve courrait acquérir la franchise de Logan. La rousse joua un instant avec l'idee, puis avec celle d’affranchir l'esclave. Puis il a tira de ses douces rêveries, qui disons le honnêtement, partaient un peu a la débauche, en lui proposant une promenade.

Tout sourire, la rousse accepta et tourna les talons, se dirigeant vers le couver des arbres. Sa bonne humeur s'épanouissait largement, la contrée lui plaisait (et en plus dirigée par une femme. Que du bonheur pour la petite pucelle ...). Se sentant joueuse, elle fila entre les arbres se chercher une cachette et attendit que le fuyard soit pret d'elle pour lui bondir dessus en riant."Je t'ai eu!" ria la rousse. Elle avait passé ses bras autour du cou de Logan. Et sembla soudain se souvenir de la situation.

Et elle bondit en arrière, les mains dans le dos, les joues toutes roses. "hummm , pardon ..."
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 11:59 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Alors qu'il jetait un oeil autour d'eux, pour ne pas être surpris par les gardes, ou qui que se soit d'autre. Déjà que Eve l'avait découvert...qui maintenant l'imitait, en observant les environs. Puis elle s'écria "Oh! Ils sont là-bas!", en montrant une direction. Le jeune homme sursauta et se préparait à filer, jusqu'à ce que la rouquine, lui mette une belle tape dans le dos en lui signifiant, qu'il ne risquait rien, qu'elle n'avait nullement l'intention de le dénoncer. 
Logan ronchonna un peu, en marmonnant plus qu'il ne parlait, il était ainsi, un râleur, mais pas méchant. Puis il regarda la jeune femme en souriant...


- Chipie ! ça se paiera ! 


Mais il ne ronchonna pas plus, la demoiselle avait accepté la promenade, ce qui arrangeait ses affaires, en plus de passer un moment de plus en sa compagnie. Sans attendre, Eve avait pris la direction de la forêt toute proche. Puis alors qu'il lui emboîtait le pas, elle se mit à filer d'un coup entre les arbres....qu'avait-elle donc vu ? 


Le jeune esclave se mit lui aussi à courir, pour ne pas se faire distancer, mais c'est qu'elle filait la donzelle. Tout à coup....plus rien, où était-elle donc passé. Il arrêta de courir et regarda partout...mais pas le temps de se poser plus de question, qu'on lui sauta dessus. Surpris, il faillit se retrouver les quatre fers en l'air. La diablesse lui lança un "Je t'ai eu!" en riant. 


Il rit lui aussi, c'était plutôt agréable de tomber sur une personne comme elle. Cela changeait des tortionnaires et des gens méprisants et méprisables qu'il côtoyait bien malgré lui, habituellement. Cette petite fuite, avait été la meilleure idée qu'il ait eu ces derniers temps...cela lui avait permis de faire une belle rencontre. Il riait aussi...jusqu'à ce que les bras de la jeune femme, se placent autour de son cou...cette situation fut soudainement troublante, quoi que pas désagréable. Elle fit ensuite un bond en arrière, en s'excusant et rougissant....Il lui sourit et lui répondit...


- Humm......ce n'est rien ! C'est la première fois que l'on me saute dessus de manière aussi agréable ! ... Recommences quand tu veux !


Il sourit en coin en la regardant rougir...
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Sep - 11:30 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

" ... Recommences quand tu veux !"

C'etait pas le genre de chose a lui dire deux fois. Une lueur de défit dans le regard, Eve se rapprocha de Logan et le fixant droit dans les yeux, elle se hissa sur la pointe de ses pieds et repassa ses bras autour du coup de l'esclave. "Je t'ai a nouveau eu." C’était un murmure cette fois ci. Eve avait bien conscience de la proximité du jeune homme. La bergère ne quittai pas des yeux le regard teinté de noir de Logan, sure de faire une ânerie si elle se détournait ne serait ce qu'une seconde. Persuadée aussi de se faire rejeter. Apres tout, elle n'etait qu'une vilaine, une gardienne de mouton, une serf quoi. Logan lui ne devait pas vivre comme ca. Eve voyait ses cheveux lavés de frai et le nez de la bergère lui indiquait qu'il était lavé aux savons et huiles couteuses.

Non pas que la rouquine en fut jalouse, là tout de suite. Mais malgré les marques de sevice que portait Logan, Eve se sentit un tout petit peu misérable et sale et en avait honte. Ses joues se rosissaient toujours alors qu'elle continuait a observer le jeune homme. Il la rendait toute chose, Eve ne savait plus vraiment comment se comporter avec lui. Les jambes de la rouquine tremblaient doucement, mais pas de facon désagréable. Au contraire, elle aimait bien s’appuyer sur le corps de Logan. Cela augmentait son trouble.

Un sourire timide prit doucement vie sur le visage de la bergère. En meme temps, son coeur accelerait progressivement dans sa poitrine, jusqu'au point ou les contours de sa vision se firent flou et qu'Eve ne fut consciente que de la proximité du jeune homme, contre elle.
Puis, sans que vraiment elle l'eu décidé, Eve se hissa un peu plus haut sur la pointe des pieds et déposa un très léger baiser sur le menton du jeune homme. Eve en fut elle meme surprise. Le rouge s'intensifia encore plus sur son visage, tandis que ses yeux cherchèrent la réaction du jeune homme sur ses traits. Etait-il en colère?
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Ven 27 Sep - 14:18 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Alors que sur le ton de l'humour, le Logan dit à la rouquine qu'elle pouvait recommencer...contre toute attente, la jeune femme lui "sauta" au cou une nouvelle fois. Se hissant sur la pointe des pieds elle avait repassé ses bras autour du cou de Logan. La bergère ne le quittait pas des yeux et voilà que le jeune esclave se trouvait soudainement, assez troublé. Il se demandait à quoi songeait la jeune femme en le regardant ainsi, tout en posant instinctivement ses mains sur les hanches de Eve. 


Et voilà qu'elle humait son odeur, assez discrètement certes, mais la proximité de 
leur deux corps lui permettait de voir chaque réactions de la rouquine. Il se demanda s'il renardait, pour qu'elle réagisse de cette manière....se sentir les aisselles n'aurait pas été des plus discret, alors il se retint de le faire. Mais vu qu'elle ne semblait pas grimacer, ça ne devait heureusement pas être le cas. Alors c'était certainement les huiles qu'ils piquait par-ci par-là, qu'elle sentait. 


Il vit soudainement les joues la jeune femme rosir...lui faisait-il tant d'effet que cela ? ...il sourit, c'était plutôt agréable et même flatteur pour lui. Bien que le Logan n'observait pas ses jambes, mais plongeait toujours ses yeux dans les siens, il ressentait tout de même les tremblements de la jeune bergère. Au moment où elle esquissa un sourire, elle se hissa un peu plus sur la pointe des pieds et déposa, à sa grande surprise un baiser son son menton. Malgré qu'il fut étonné par ce geste, il profita de cette proximité pour lui en déposer un petit sur le bout du nez, avant que les talons de Eve, ne retrouve le sol.


Elle rougit de plus belle, ce qui fit sourire à nouveau le jeune esclave. Elle l'observa, cherchant certainement à savoir, s'il avait mal prit ce qu'elle venait de faire. Mais il n'en était rien, comment aurait-il pu la repousser, il n'y avait rien de mal. De plu, étant plus habitué à prendre sur la tronche, un peu de douceur envers lui, était toujours la bienvenue. Il la regarda, sourire aux lèvres...et les mains toujours posées sur ses jolies hanches, n'ayant pas vraiment l'envie de les retirer. 


- J'ai bien fait de dire ça moi en fait ! 
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Sep - 07:40 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Eve porta la main a son nez, alors qu'elle reposait ses pieds par terre. Sa bouche s'arrondit de surprise de même que ses yeux. Les mains sur sa taille lui faisaient un drole d'effet, a la fois lourdes et légères, mais la rouquine ne s'en souciait pas. Elles ne la gênaient pas le moins du monde. Logan commenta le fait que ca avait été une bonne idée de l'encourager a lui sauter au cou en riant, Eve sourit encore un peu plus.

"Oui tu as bien fait"

La bergère deplaca ses mains, car le jeune homme etait vraiment grand et c'etait fatiguant de garder les bras en l'air. Aussi elle les glissa du cou, pour les placer sur le torse de l'esclave en fuite. Un petit coin dans sa tête, là ou résidait la jeune femme a séduire, s'emerveilla de la jolie musculature que ses doigts ressentirent sous le tissus fin de la tunique. Sans vraiment le vouloir la rouquine avait posé le bout de ses doigts sur un des tétons de Logan, qui quand il respirait, frottait et a mesure réagissait au contact.

La bergère s'en amusa, comme Logan s'amusait de son teint de tomate. Le temps semblait avoir suspendu sa course, le jeune homme ne faisait plus attention aux gardes eventuels qui auraient put les voir ou lui courir apres. Pour la bergère tout n'etait que jeu de regards et sourires. Vraiment Logan lui plaisait. Mais elle n'arrivait pas a mettre un nom sur ces émotions et sur ce sentiment d'etre niaise qui la tenaillait. Elle qui avait défendu les vertus et l'amour dans la chambre de Montfaucon, ne savait pas reconnaitre l'amour maintenant qu'il frappait a sa porte. Ironique n'est ce pas?
La jeune femme ne savait pas quoi faire. Un nouveau baiser peut etre? Oui mais Logan pourrait ne pas apprecier. Il en a peut etre une autre dans sa vie? Qui sait? Et si ca se trouve il est comme MontCuicui ... ou ... Pire??

Finalement la rouquine choisi d'attendre. Attendre la suite, laisser faire les choses. Vouloir tout précipiter ne sert a rien Eve en avait put juger par elle meme.

[Désolée pas trop inspirée ... ^^' ]
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 16:00 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Logan sourit lorsqu'il la vit porter la main à son nez. La jeune femme fut surprise de la réaction qu'il avait eu et cela l'amusa. Il appréciait également le fait que la bergère ne le repoussa pas, quand il mit ses mains sur ses hanches....il les trouvait d'ailleurs très bien où elles étaient. Elle approuva ensuite lorsqu'il lui dis qu'elle avait bien fait et le jeune homme lui rendit son sourire. 


- Il m'arrive en effet de ne pas dire que des âneries ! 


Il se sentait bien avec elle, bien qu'il n'aurait su dire pourquoi exactement...surtout que d'habitude, il était bien plus méfiant que cela. Mais c'était ainsi et il ne chercha pas plus loin. Il ne se plongea pas plus longtemps dans ses réflexions, car il sentit bientôt les mains de la demoiselle le parcourir....ce qui fut loin d'être désagréable. De son cou, elles descendirent sur son torse, suivant les contours de sa musculature, qui sans être celle du plus puissant guerrier, n'en était pas moins développées, compte tenue des tâches qu'il avait du accomplir dans dans vie d'esclaves...et même avant. 


Puis ses doigts s'attardèrent sur un ses tétons de Logan, qui ne mit pas longtemps à réagir, il fallait bien dire qu'il n'était pas insensible au charme de la jeune femme, bien qu'elle semblait tout faire pour se " dissimuler". Elle l'avait tout de suite remarqué et en jouait avec un certain plaisir. c'était de bonne guerre, il s'était amusé du fait qu'elle avait rougit....il aimait bien d'ailleurs, ce petit côté espiègle de la demoiselle. 


Le jeune esclave se sentait si bien en ces instant, qu'il en avait même relâché son attention...si des gardes avaient fait irruption, il aurait été pris au piège. Ils ne connaissait pourtant pas la rouquine, mais c'était ainsi, il savait qu'il pouvait lui faire confiance. Il plongeait ses yeux dans les siens, puis il parcouru son visage et son regard se fixa sur les lèvres de la jeune femme, une envie irrésistible de l'embrasser lui vint...mais il hésita un instant...et si elle le repoussait, il gâcherait tout...


Mais l'envie étant plus forte que le doute, il ne résista pas bien longtemps...il fallait qu'il prenne le risque et s'il en prenait une, eh bien ce baiser le vaudrait bien. Il la resserra un peu plus contre lui et vint poser ses lèvres sur celle de Eve et l'embrassa, avec une tendresse dont il n'avait pas souvent fait preuve...
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Sep - 19:17 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Les yeux d'Eve luisaient d’espièglerie. Taquine elle jouait avec la tunique de Logan, se régalant de sentir le torse en dessus réagir. Elle ne savait pas tout a fait ce qu'elle faisait. Cette part d'innocence accentuait la fascination que la bergère avait pour son petit jeu.
Une pression de Logan sur ses hanches lui fit lever les yeux pour constater qu'il la mangeait du regard. Le sourire de la rouquine se fit un peu plus large - si t'en est que cela est possible. Le désir d’être embrassée et embrasser en retour se fit un peu plus violente. La pression exercée augmenta encore un peu, la poussant a remonter sur la pointe des pieds.

Eve regarda Logan s'approcher. Elle ferma les yeux quand il l'embrassa, profitant de l'instant. Une des mains de la bergère quitta le torse du jeune homme pour aller cueillir sa joue. Eve rendit le baiser avec la meme tendresse que celle offerte. Elle poussa même l'audace, et l'envie de découvrir, a entrouvrir la bouche. Aux gestes de l'esclave en fuite, la rouquine sentait qu'il savait y faire, au moins un peu, avec les femmes.
Eve profita autant que possible de ce baiser, son premier vrai baiser. Quand il prit fin, elle rosi et esquissa un tout petit sourire gêné. Avant de poser la tête contre le torse de Logan.

Un doute prit forme dans son esprit : Devait elle avouer son inexpérience totale au jeune homme? Et quelle serait sa réaction? Se moquerait-il d'elle a l'instart d'autres? Ou au contraire appréciait il? Et que faire ensuite? Eve ne voulait pas rompre la magie du moment avec des futilités. Au pire elle aviserait le moment venu.
"J'aime beaucoup comme tu embrasse ..." murmura la rouquine. Ses doigts qui s’étaient perdus sur la joue du jeune homme entreprirent de venir crasser les levres de Logan. Les yeux de la bergère semblèrent s'absorber a cette seule tache. A un moment la pression sur ses hanches semblat se relacher un peu. Eve se colla plus fort contre son compagnon et murmura encore : "Ne me lâche pas s'il te plait."
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 13:15 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

La jeune bergère semblait d'humeur taquine et les tétons du jeune esclave étaient là pour le confirmer. Puis lorsque emporté un peu par la situation, il l'avait serré contre lui un peu plus et embrassé ensuite...la jeune femme ferma les yeux et répondit à son baiser. L'une des mains de la demoiselle, remonta long du torse du jeune esclave pour se poser sur sa joue. Il apprécia ce geste et lorsqu'elle entrouvrit légèrement la bouche, Logan prolongea leur baiser, en mêlant sa langue à la sienne. 

Lorsque leur baiser prit fin, Logan sourit la voyant rosir. Gênée, elle lui sourit tout en poser sa tête contre le torse du jeune homme. L'une des mains de l'esclave quitta sa hanche et vint caresser les cheveux de la jeune bergère. Il apprécia cet instant, sommes tout assez sage et simple, mais qui était agréable. Eve se perdit dans ses pensées, restant simplement contre lui, ce dont il ne se plaignait pas, continuant de la câliner. Puis quand elle lui dit qu'elle aimait sa manière de l'embrasser, il sourit et lui répondit...


- C'est vrai ? ... Je pourrais recommencer alors ? 

Ce n'était pas des paroles en l'air, le jeune homme n'avait qu'une envie, l'embrasser à nouveau...sentir encore le contact de ses lèvres. Elle passa le bout de ses doigts sur ses lèvres et Logan emprisonna l'un de ses doigts entre ses dents, puis esquissant un sourire, le relâcha en déposant un baiser sur celui-ci. Le jeune homme relâcha un peu son étreinte, mais la jolie rouquine se resserra un peu plus contre lui, lui murmurant de ne pas la lâcher...

Il lui caressa la joue et la serra de nouveau dans ses bras. Il venait de s'enfuir, il aurait dut être loin à l'heure qu'il est...mais une seule chose comptait pour lui à cet instant, être avec la belle Eve. 

- Voilà une demande que je me fais un plaisir d'exaucer ! Je ne saurais dire pourquoi....mais je me sens bien avec toi ! 

Ses yeux ne quittèrent ceux de la jeune femme, que pour venir de nouveau goûter à ses lèvres, dans un langoureux baiser. Prolongeant ce baiser, les mains du jeune homme se mirent à parcourir le corps de la rouquine avec plaisir. 
Revenir en haut
Eve Yaelle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Oct - 09:22 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

Durant ce baiser, Eve se fit une étrange réflexion : En effet, la rouquine songeait que les dents sont gênantes quand on embrasse. Surtout si on y met la langue. Ou peut être était ce a cause de l’inexpérience? toutefois, ça serait pas trop mal si ces stupides dents pouvaient être retirées pour embrasser ...
Eve eu le souffle court a la fin du premier baiser. Elle frissona de plaisir quand la main du jeune homme quitta sa hanche pour se glisser dans la masse de ses cheveux. Il semblat heureux que la bergère aime ses baisers."C'est vrais? ... Je pourrais recommencer alors?"

Il joua avec ses dents et ses lèvres sur les doigts baladeurs de la jeune femme. Ce simple jeu fit s'envoler des papillons dans l'estomac de la rouquine. Elle tremblota légèrement tandis qu'une chaleur inconnue naissait subitement dans son ventre.

"Oui."

Oui il pourrait recommencer, recommencer et ne pas s’arrêter. Eve éprouvait le désir pour la première fois de sa vie. L’expérience était fascinante, envoutante, la rouquine souhaitait qu'elle se prolonge a l'infini et même encore plus. Elle comprenait maintenant ce que Montfaucon avait voulu dire quand il lui avait susurré "Ta bouche dit non mais ton corps, lui, crie oui." Pour Logan, il n'y avait pas que le corps qui parlait. Logan se sentait bien avec elle. Oh par Dieu, s'il savait a quel point la rouquine se plaisait en sa compagnie. il éveillait "quelque chose" et Eve en devenait folle. La chaleur de son corps se muait peu a peu en un incendie presque insoutenable. Et en même temps, elle grelottait et se sentait trempée. Le rouge revint sur les joues de la rouquine, jurant avec la couleur de ses cheveux.

"Logan ..."

Quand il l'embrassa a nouveau, Eve porta la main sur la nuque du jeune homme, comme pour lui interdire de rompre ce nouveau baiser. Les papillons volèrent de plus belle et elle frissonna plus fort quand elle sentit les mains de l'esclave partir a l'aventure sur son dos, ses épaules et ses bras. La seconde main d'Eve ne resta pas en reste, parcourant le torse et les épaules de celui qui lui faisait perdre tout sens de la raison.

[Pour l'ambiance :

www.youtube.com/watch?v=c4e-GPAPDPo&list=PLaacmm1W7aAt0INAo16Ahc6JZzFEGtMCa ]
Revenir en haut
Logan Draak
esclave

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2012
Messages: 79
Statut hiérachique: Esclave
Localisation: là ! ... non là bas ! Enfin...quelque part
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: personne
Servant de qui :: personne

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 03:56 (2013)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ] Répondre en citant

La jeune femme eu le souffle court a la fin de leur baiser, elle frissonnait sous les caresses qu'il lui prodiguait, il sourit de la voir réagir ainsi et voulait lui en donner plus encore. Lorsqu'il joua de ses dents et ses lèvres sur les de la jeune femme, elle en tremblota légèrement...ce qui l'étonna, mais il apprécia. A sa question, elle n'avait répondu qu'un simple "Oui". Trop troublé par ce qui arrivait, pour pouvoir en dire plus. 


Logan avait plongé dans ses yeux de la jeune bergère et y lisait le désir qu'elle commençait à éprouver. Il pouvait recommencer ? Voilà bien une chose qu'il espérait et il n'allait pas falloir lui dure deux fois. Il la dévorait des yeux, alors qu'elle se faisait plus féline contre son corps, ce qui commençait à éveiller le désir chez le jeune homme. Ses mains commencèrent à vagabonder, explorer un corps qu'il devinait parfait, ou s'approchant de la perfection, malgré les vêtements qu'elle portait, pour dissimuler son corps. 


De nouveau, ses lèvres se posèrent sur celle de la jolie rouquine, tendrement d'abord, puis avec plus de fougue, un baiser passionné qu'il ne voulait rompre. Il allait décoller ses lèvres de celles de la jeune femme à regrets, mais il fallait bien reprendre son souffle non ? Mais Eve porta la main sur la nuque du jeune homme, pour lui interdire de rompre ce nouveau baiser. Son autre main ne resta pas inactive, elle vint caresser le torse et les épaules du jeune esclave, dont les mains exploraient à présent des zones plus...intimes, de la jolie bergère. 


Il finit néanmoins par rompre ce baiser, il la regarda et vit le rouge qui lui montait aux joues, qui commençait à s'accorder à sa chevelure flamboyante. Les battements de son coeur s'accélérait, il avait envie de cette jeune femme et cela semblait réciproque. Alors que l'une de ses mains se glissait sous les vêtements de la belle, il plongea sa tête dans le cou de celle-ci, pour la mordiller avec envie. Il releva la tête un instant et lui murmura au creux de l'oreille...qu'il n'avait pas envie de la quitter...puis il recommença à embrasser et mordiller le cou de la jeune femme. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:21 (2017)    Sujet du message: Criez pas ! Je ne mord pas ! [ pv: Eve Yaelle ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com