Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un réveil étrange

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sylvia Ayamé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 22 Sep - 16:31 (2013)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Couche sur un matelas remplis de paille et de coton la créature sortait des vapeurs du sommeil lentement, tous ses souvenirs lui semblaient flou sur la raisons de son apparitions dans cette pièce. Il faut dire que ses derniers souvenirs rappelaient plus une pièce noir et humide qu’une chambre éclairer par un soleil qui filtre lentement par l’ouverture. Clignant des yeux trouvant la lumière de plus en plus éblouissant car le soleil lentement se levait pour épanouir ses rayons et son aura sur son domaine la terre.


Lentement, elle bougea ses deux mains ce qui lui arracha un crie car la douleur lancinante de son corps fit place à celle de son poignet qui avait guérir mais pas complètement. Disons que l’os de son poignet avait repris sa place mais que sa chair tout comme ses ligaments souffraient encore de ce moment.


-Yaa!


La douleur l’ayant complètement réveillé, elle lança des regards de curiosité autour d’elle pour essayer de comprendre ce lieu si étrange. Des pierres et du bois mort qui semblait faire un abri du ciel et du vent. Posant sa main sur la roche proche d’elle, elle voulait voir ce que ce mur si étrange était construit mais la lumière du jour gagna très vite toute son attention. Bougeant un peu sur ses genoux exposant son corps a la tiédeur du lieu, elle glissa sa tête dans l’embrasure de la fenêtre.


Quel ravissement pour elle de découvrir au loin une vision des plus adorables, une forêt. Un lieu qui l’interpelle si fortement et la ravis a son paroxysme.

La joie se fit sentir dans tout son être et elle poussa de petit crie de bonheur devant cette découverte mais voilà un problème étrange qui fit son apparition, le sol semblait fort loin de la fenêtre. Le dit trou qui offrait une si belle vue avait le déplaisir d’être perché dans les airs.

Sylvia essayât de comprendre cette logique se pencha un peu plus vers l’avant mais ses épaules bloquait la possibilité de glisser par la fenêtre.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 26 Sep - 03:08 (2013)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

C'était lors de la journée la plus froide de cet hiver, quand la neige était tombée en abondance que le seigneur s'était rappelé soudainement des deux dernieres esclaves emprisonnées dans ses donjons, les pires de la citadelle.
La pauvre Virginia, adepte des coups de fouet avait cédée sa vie malgré une résistance aux coups, le froid avait achevé cette dernière, quand à la capture, la riche capture su seigneur, malgré une couleur caméléon qui tenait bien plus au gris sombre qu'au vert lors de sa capture, elle semblait respirer encore, très faiblement.

Gacher cette satanée bestiole qui de plus pouvait être revendue au prix le plus fort sur le marché aurait été de la folie, le seigneur l'avait donc amenée à l'abris des regards indiscrets dans une cellule plus confortable, et surtout plus isolée du froid.
C'est ainsi que tout l'hiver, le seigneur porta chaque jour un bol d'eau et des restes à cette créature.
Même si son teint restait grisatre, elle semblait s'alimenter cependant elle restait inerte et inconsciente à chaque visite furtive du seigneur.

Le printemps était maintenant là, Montferrand prenait du bon temps avec son amante, Loki s’entraînait tout allait pour le mieux.
Alors que le soleil se levait, un beau matin, Montferrand alla porter sa ration comme habituellement et très discrètement, il ouvrit la porte très lentement et découvrit le cul nu de la nymphe droit devant lui, le corps perché à la fenêtre.

Le seigneur ferma très doucement la porte et amusé et regardant cette grise croupe agréable, s'avança à tatons vers la bestiole, il avait déposé les vivres à même le sol et tenait un bon gros gourdin au cas où la bestiole ne l'attaque.
Elle semblait obnubilée par l'extérieur et ne prit pas cas d'une présence autour d'elle, arrivée à sa hauteur le seigneur glissa une main entre ses cuisses et l'autre main agrippa le cou de toute ses forces par derrière.

COUCOU TOIIIIII !!! ALORS ENFIN REVEILLEE????
Il hurla de façon à surprendre et effrayée la créature le plus possible avec un visage amusé
Revenir en haut
Sylvia Ayamé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 22 Oct - 16:28 (2013)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

Un cri strident ce fit entendre dans la pièce, il venait de la bouche de la petite dryade qui poussait par ses cordes vocales toute la puissance de la peur qui l’envahissait en ce moment. Il faut dire que le choix de salutation du seigneur dès lieu avait de quoi a faire craindre tout les donzelles de la place.

La main a sa gorge l’empêchait de bouger sa tête et de se retourner pour regarder cet humain et si on ajoute la main a son fessier qui semblait se faire intime vue sa nudité.

Il ne vient aucunement a la tête de Sylvia qu’elle pouvait craindre pour sa virginité mais plus une crainte réelle de mourir. Il l’avait laissé presque mourir dans ce lieu de pierre et sans soleil durant si longtemps qu’elle ne croyait pas encore tout a fait a sa chance de se retrouver dans ce lieu.

-Pwaquâ ?

Une question pousser dans un souffle tout en essayant de se mouvoir le bassin pour sortir de la prise de cet homme. Son dos et ses fesses remuants de tout coter pour s’extirper de cette position déplaisante.

-Lycy mâ !!

Poussant des petit crie tout en disant ses mots pour lui ordonner de la libérée de cet emprise qu’elle n’aimait tout simplement pas, surtout que les doigts glissait vers son intimité de manière grossière, elle n’aimait pas du tout ce qui se passait.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 30 Oct - 09:04 (2013)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

La réaction de la dryade fut à la hauteur de ce que voulait le seigneur tant elle cria lorsqu'il l'effraya, solidement maintenue par le cou et une entrecuisse il la maintenait fermement à la limite de sa brutalité ainsi.
Sa main glissa un peu plus vers sa gorge et la serra, ainsi elle comprendrait qu'il valait mieux qu'elle se calme, quand aux doigts de sa main situé sur son entre cuisse ils ne purrent s'empecher d'aller flirter vers ses orifices les plus intimes sans pour autant les insérer.

Malgré des mouvements desespérés pour se libéré la faible créature ne semblait pas de taille tant elle était amaigrit et faible, son long.. .très long enfermement dans les cachots l'avait rendu bien frèle et grise, ses ondulements n'avait pour effet que d'exciter la vue du seigneur car il fallait bien avouer que cette bestiole avec des formes sacrément généreuses, sa poitrine bien gonflée et ses fessiers bien rebondie donnait de bien viles idées.

Pwaquâ ?

le seigneur leva un sourcil, cette chose semblait connaitre un peu de vocabulaire!
Zehahaha Pwaka?? ben pwake!!! Zehahahaha

L'air paniqué et cette position de force le confortait et la vision de cette bestiole nue se dandinant sous son emprise était jouissive.

Lycy mâ !!

Le seigneur reprit toujours sur le même temps ironique et scinique
no no no je te lycy pa !!!! toa resté içi!!! à vie!!! oui oui à whie !!!

A force de se trémousser cette créature imbécile frottait de plus en plus sa vulve contre la main de Sebastian, ce dernier appréciait ce qui ne semblait pas le cas de la chose.

c'est bwon ca!!!
Sans demandé son reste un de ses doigts de dressa et s'enfonça dans l'antre ouverte de la créature, il le laissa ainsi droit et figé en elle profitant de la moiteur de son intimité.

laaaa cwalme twaaaa sinon j'enfonce tous mes dwoa!! Zehahaha dit il en caressant de ses autres doigts lt'entrée de sa vulve très serrée. était elle vierge? ou était ce une particularité des dryade? a vrai dire il s'en foutait complètement à cet instant mais pouvoir disposer de ce corps grisatre mais au combien feminin le tiraillait à présent.

Il ressortit son doigt humide et vint l'essuyer sur la poitrine généreuse, dessinant le contour du mamelon avec la mouille et la main se mit à pétrir et malaxer ces grosses mamelles.
regardez moi cette grosse paire de seins! on pourrait la traire je suis sur! il pressa fort sur un téton pour joindre le geste à la parole.

Le seigneur regarda l'extérieur et le montra du doigt si twa aller dans les bwa!! toi va devoir être à mwa!!!
Il se déplaca avec sa proie la maintenant toujours fermement serrée par le cou et sortit de sa besace un large collier de cuir et un autre de fer, dans dire un mot il montra les deux objets à la nymphe, celui de cuir était simple mais comportait des piquant sur tout l'extérieur, celui de fer était bien plus effrayant et tordu, il était entremêlé de férailles mais la plupart d'e^tre elles ressortait... vers l'intérieur..... d'un geste cinglant et froid le seigneur le fit claquer et serrer par l'anneau... toutes l'articulations se serrèrent les une contre les autres poussant les piques de fer plus à l'intérieur encore

celwi là ou celwi là ??? Zehahahaha
Même si le seigneur fixait le regard paniqué de la dryade ces yeux ne pouvait s'empecher de dévorer ce corps de femme nu
Revenir en haut
Sylvia Ayamé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Déc - 14:42 (2013)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

La peur au ventre, elle ne savait plus quoi faire sauf regarder son tortionnaire qui semblait rire d,elle comme un gailurons. Elle fit la moue quand il prit un malin plaisir a l’imiter. Elle trouvait qui parlait affreusement sa langue et que son accent était médiocre a souhait. Un mal de tête en perspective semblait prendre naissance entre ses deux oreilles..
 
De plus, le doigt de cet homme avait prit place en elle lui arrachant un cri de honte ainsi que de surprise. Les yeux exorbités sous l,effet se figea dans le regard de cet homme. Elle bougea un peu plus pour se sortir de cette position secouant tout son corps La menace qui lui lança en son encontre la calma assez vite, elle ne bougea plus du tout sur le moment. Des frissons prit racine dans son Coeur celui de la peur et de la honte, lentement des larmes se mirent a grosser au coin de ses yeux.
 
Ceci ne sembla pas arrêter cet infâme homme qui se m’y a pétrir son sein comme une mamelle de vache. Lui arrachant un cri de douleur sous la sensation. Elle leva sa main et tapant par pure réflexe sur la main malveillante pour lui dire de la lâcher.
 
Il lui mit sous le nez deux deux objets qu'elle jeta un regard avec méfiance et crainte. Le premier lui sembla étrange mais le deuxième lui carrément une peur bleu. Relevant son visage qui commençait a être inonder de larmes, elle pointa le truc en cuir comme toute réponse.
 
-Fwam..
 
Elle voulait manger en premier lieu et surtout qui quitte la chamber. Sa presence la rendait réellement craintive, elle se semblait prête a tomber sous peu sous un état de totale controle.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 06:00 (2014)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

Quel pied! a chaque coup, geste ou menace du seigneur la créature devenait de plus en plus craintive et son esprit prêt à lacher.
Les yeux larmoyants, peinée, essouflée et visiblement à bout de force physique et mentale, elle ne se contentait que de gémir et pleurer à chaque méchanceté de son geolier.


Le choix du collier ne fit que renforcer l'effet de puissance du seigneur, lorsque, abattue, elle désigna le collier de cuir.
De chaudes larmes ruisselaient sur ses joues, la tête basse lorsqu'elle désigna le collier de cuir.


Il arbora un large sourire en jetant sur le sol le collier étrangleur de fer, et tout en retournant le collier coté pointe de fer vers sa main, il la cingla d'un coup sec sur le haut de sa croupe


Zehahaaha très bon choix! ca t'aurais abimé ton joli petit cou et sans attendre il se rua sur le faible corps le basculant en arrière et s'asseyant de tout son poids dessus. Les genoux du seigneur vinrent bloquer les épaules de la dryade et il put ainsi sans peine placer le collier de pointes à son cou.


Se relevant il regarda la faible bestiole encore allongée sur le sol et il tira la laisse
aller marche !! et à 4 pattes !! les bestioles de ton espèce n'ont rien à foutre à 2 pattes!!
il déclara ceci d'un air tonitruant dans la pièce en tapotant de la lanière de cuir servant de laisse sur les membres de la dryade pour qu'elle se place à quatre pattes.


aller plus vite!!!  sinon pwaa mwiamm mwiamm Zehahahah
et d'un coup de pied dans le derrière il la força à avancer tout en mimant un signe de mettre de la nourriture dans la bouche
Revenir en haut
Sylvia Ayamé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Fév - 10:52 (2014)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

Un cri stident et un regard decourager se fit dans ses yeux quand il lui assema le coup du collier de fer en pointe sur son fessier. Elle detestait de plus en plus cet homme cruel qui prenait que plaisir a la detruire depuis qui avait mis la main sur elle. Normalement, elle lui aurait graffigner le visage et le cou avec ses dents ou ses doigts mais le manque de sommeil et de nourriture avait rendu son corps presque au gouffre de la mort. Il est rare qu un cadavre puisse se battre.
 
renverser au soldirectement sur le plancher froid, elle laissa simplement un petit cri sortir de sa bouche, elle rentrait de plus en plus dans un etat catatonique ou son esprit essayait de quitter se corps qui semblait si proche de sa fin.
 
Elle ne reagissait plus quand il tira sur la laissant poussant d un tas gras et affreux des mots incomprehensible. Elle essayait de se relever sur ses bras mais voila, elle grelottait de tout son corps et prise de plus en plus de convultion. De force, elle essaya de se relever sur ses bras et ses cuisses mais elle n y arrivait pas juste un tremblement incomprehensible semblait gagner tout son coprps. La vue trouble de plus en plus, elle fascillait et tomba quelques reprises sur le sol.
 
Sylvia etait rendu au bout du rouleau, il lui faillait plusieurs bons repas et du repos pour se remettre dans un etat plus stable et cet homme ne semblait aucunement enclin a comprendre cette situation.
 
Son rire prouvait qui ne prenait que plaisir a la torurer et l humilier de plus belle car meme si elle ne comprenait pas les termes le ton de la voie laissait entendre qui n etait pas rose et ni courtoise.


On remarquait que la creature avait essayer le plus possible de repondre aux ordres de l homme mais que malgre son bon vouloir son corps et son esprit n etait aucunement capable de le  faire.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 08:43 (2014)    Sujet du message: Un réveil étrange Répondre en citant

La bestiole ne semblait même plus en état de se tenir à quatre pattes, grelottant, prise de convulsion, sa peau et son regard étaient livide de toute forme de vie, et suppliait plus pour la fin de son tourment qu'autre chose.


tsss inutile, bestiole bonne à baiser mais aucunement utile pour tirer une charrette ou laboureur mes terres, trop fragile...
Il cingla de la lanière de cuir le cul de la jeune nymphe la marquant instantanément


je ne sais pas ce qui me retient de te faire reprendre des couleurs à coup de trique tient!! créature diabolique!
Un gros crachat sortit du fond de la forge vint s'abattre sur le visage de la créature accompagné d'un grand coup de pied qui finit de la coucher sur le sol


je n'ai même pas envie de te baise malgrer tes formes généreuses et ta chatte bien lisse! mais tu passeras à la casserole quand tu seras moins moribonde!!
De sa puissante main il étala la salive épaisse sur le visage et agrippa une oreille en la tirant vers le plafond soulevant de force la tête


quelles horribles oreilles pointues je me ferait un plaisir de les couper et de les rendre rondes Zehahahaha dit il en relâchant prise et aidant le visage à bien s'écraser sur le sol, il se redressa et tira sur la laisse trainant le corps derrière lui puis il attacha la laissa à un pieu planter sur une poutre, pendant la créature anciennement verdatre, l'obligeant à rester sur la pointe des pieds pour ne pas étouffer.


bouges pas de là.. .saloperie...
il sortit rapidement de la pièce fermant méticuleusement derrière lui et revint, une petite besace et deux seaux avec lui, le visge de la créature était rosé par le manque d'air, ce qui ne manqua pas d'amuser le seigneur
Sébastian posa les seaux et la besace et se dirigea d'un pas décidé et lourd vers la nymphe, ses mains palpèrent sans aucune gentillesse ses seins bien gros et pulpeux, il dessina ses mamelons du bout du doigt et pinça fortement ses tétons.


quelle belle paire de melon s tu as... ca sera un régal quand je te baiserais....
murmura t il relachant la poitrine et glissant sa main entre les cuisses de la créature.


Il retira sa main et la sentit sans dire un mot, il ota la laisse du pieu laissant le corps tenir un court instant sur ses pied et le voir s'effondrer sans fore sur le sol.
Montferrand saisit un seau d'eau et le balanca son contenu de toute ses forces sur la nymphe, l’eau sortait du puit et était gelée et cingla son corps trempant maintenant dans la terre boueuse de la cellule.


le deuxième seau connu le meme sort avec la même violence.
tu as soif?? alors bwwaaaa mouahahahaha dit il en pointant une flaque marron sur le sol.


Il ouvrit la besace et jeta dans le sol boueux un bout de pain sec, de la viande crue et quelques légumes mou et visiblement passé au delà de la maturation, le seigneur la regarda mimant de manger et alla s'asseoir afi nde voir cette curiosité manger


twaaa venir me remercier pour ce repas une fois ça finit, toi venir m'embrasser les bottes!!!
il mima avec des gestes colériques ce que la bestiole devrait faire une fois son "repas" fini.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:13 (2017)    Sujet du message: Un réveil étrange

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com