Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La favorite.

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 25 Fév - 17:59 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La nuit avait été froide.
Le temps avait passé et l'hiver était avancé à présent. Les jours étaient court, froid et souvent il neigeait à présent. Les levés et couché de soleil s'étaient teinté de violet et de rouge vif tandis qu'en pleine journée l'astre céleste diffusait une vague lumière des plus palotes. Quand au paysage, tout semblait endormis, jusqu'aux hêtres qui avait perdu leur feuille. Il n'y avait plus dans les forêts avoisinante, aucun arbre portant feuillage et l'ont pouvait voir les rameaux violacés des bouleaux, jaunâtre des saules. C'était bien différent des semaines passées, mais certainement tout aussi beau.

En fin de nuit, une servante frappa à la porte d'Hermine mais n'attendit pas la réponse trop longtemps pour entrer. Le seigneur l'avait fait mander et elle devait mener sa mission à bien. Elle n'était ni belle, ni moche. Ni jeune, ni vieille. Tout à fait quelconque à vrai dire, mais elle s'inclina devant la nonne avec politesse.



- Bien le bonjour ma soeur, mon seigneur m'a chargé de vous faire savoir que vous serez dorénavant, si vous le voulez bien, sa Favorite. J'imagine bien que vous ne savez pas vraiment en quoi cela consiste alors je vais me permettre de vous l'expliquer.


La servante tira une chaise d'un geste élégant et s'assit dessus avant de croiser les mains sur son giron, regardant la nonne droit dans les yeux. Avec franchise.


- C'est, voyez-vous, un titre et une fonction que nous considérons prestigieuse ici. Cela consiste à partager le quotidien du seigneur et à la servir avec dévotion. Vous vivrez en permanence avec lui, vos affaires seront emmenées dans une chambre uniquement accessible via les appartements seigneuriaux. Vos tâches seront diverses; faire la toilette du seigneur, l'habiller, partager ses repas. Vous serez d'ailleurs toujours à ses côtés pour n'importe quel repas, telle une invité de marque. C'est là, un petit résumé de la fonction je dois l'avouer mais le seigneur vous attend. Si vous désirez bien sur remplir ce rôle, vous pouvez aller le trouver immédiatement pendant que je m'occupe de transférer vos affaires.
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Fév - 09:06 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

Le soleil n’était pas encore sortie de l’horizon, mais on le s'entait s'étendre doucement dans la nuit s’éclaircissant dans un soupire infini.
Puis doucement, lentement, le soleil s’éveille et s’étire dans le ciel. Il répand ses langues d’or qui se mêlent à la brume des rêves finissant. L’ ombre se dissout de plus en plus floue pour fuir les assauts des filaments de lumière de l’astre solaire. Les reflets des rayons fusent, enflammant peu a peu tout l’horizon, sublimant le ciel qui se colore comme un plafond de pierres précieuses, tel une tapisserie, une fresque colorée, de rose, de violet, de bleu et d'or surnaturels.
C'est un tableau naturel et féerique...



Hermine était déjà debout, regardant se fabuleux spectacle en priant, comme chaque jour. Elle c’était levé, avait passer de la neige sur son corps pour se laver et se réveiller, c'était habillé et psalmodiait tranquillement près de la fenêtre.
Des coup a la porte la tirent de son rituel. Elle se releva pour voir une femme rentrer.

Elle écouta attentivement le discours de la servante.
*Je sais parfaitement se qu'est une favorite ma petite, j'ai vécu dans les châteaux de bien des seigneur et en ai rencontré et accouché plus d'une.....*

Mais apparemment, avec le Seigneur Tobias, cette condition était mieux vu, peut être parce qu'il n'avais pas de femme officiel.

Par contre, elle n'aimais pas le coté servante attitré qu'on administré a ces favorites. Bien sur, elle n'avouerais pas immédiatement qu'elle adorerais contempler le corps du Seigneur tout les matins, et continuer se petit jeu du chat et de la souris.....
De plus, elle n'avait pas prévu de s’établir très longtemps, mais maintenant qu'elle connaissait la région : Il y avait beaucoup de travail, les soldat du Seigneur etait actif, l'hiver rude et beaucoup des paysans souffrait de divers maux du au froid, et elle s’était attaché a la wolva qui déclinait doucement....

-Merci ma fille, je vous remercie de vous être déplacer. Je veux bien rejoindre les appartement. Pour se qui est de remplir se rôle au mot près, j'en discuterais directement avec Sire Tobias. Laissez moi finir mes prières et je vous suit.


Elle se remit a la fenêtre poudré de rayon doré pour achever sa tache, puis suivi la servante dans les couloirs....
Revenir en haut
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 1 Mar - 15:59 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

La servante conduisit la bonne soeur à travers le dédale de pierre richement décoré. Elles croisèrent d'autres servantes ainsi que des chevaliers, et en parlant de chevaliers justement, il y en avait plusieurs qui encadraient la porte des appartements du Seigneur de Vitgenstein. C'était là de nobles guerrier, partagé entre l'ancienne religion qui les avait vu naître et la nouvelle qu'ils adoptaient forcément afin de devenir chevalier. C'était une religion qu'ils respectaient c'est vrai, mais celle qu'ils affectionnaient tout particulièrement était bel et bien l'ancienne.


L'un d'eux, le plus vieux, qui se nommait Kevan et qui connaissait ainsi que protégeais Tobias depuis son enfance, ouvrit la porte à la bonne soeur qui devrait entrer seule. 
La lourde porte en chêne se referma derrière la nonne et cette dernière pu alors découvrir les appartements fortement chauffé, une grande bassine en cuivre non loin de la cheminée avec plusieurs marmites d'eau chaude près du feu. Quant à Tobias, lui, il se trouvait derrière cela encore, nu à l'exception d'un linge autour de la taille.... Il était à la fenêtre, les yeux fermés et les mains à plat sur la pierre tandis qu'il profitait de l'air frais et de petits flocons qui caressaient son corps.


Finalement le bellâtre referma le pan de bois et laissa la lourde tenture dissimuler l'ouverture pour qu'il puisse enfin se retourner. La lumière or et rouge du feu caressait son corps musclé, faisant fondre les flocons qu'il avait sur lui, l'eau se mettant à serpenter sensuellement sur sa peau...


Il sourit à Hermine, de son plus beau sourire, tout en la regardant droit dans les yeux.


- Je suis content que vous soyez venue ma soeur.
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 24 Mar - 17:05 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant


Quand la porte d'entré de la chambre du seigneur se referma dans son dos, la sœur leva poliment les yeux du sol pour cherche Sire Tobias.

Que ne fut sa surprise, bien dicimulé comme toujours, de le voir presque nu a la fenêtre...

Elle observa un moment son ventre pas, finement dessiné, son dos parfait et ces épaules droites pendant que celui(ci protifait du lever udu soleil comme elle quelques instant auparavent. Elle suivit quelques flocons venant fondre sur la chaleur de son torse, glissant le long de quelques fines cicatrices pour venir se perdre vers... (heureuse apesanteur) sa serviette.
Quand il se retourna, la douce lumière du feu léchant avec amusement le tracé humides de quelques feu-flocons, il s'adressa a elle d'un regard des plus flatteur.


- Vous m'arracher a la vu du matin, pour me conduire devant un paysage qui n'est pas non plus des plus déplaisant Seigneur. Tout le plaisir est pour moi de vous retrouver en cet instant...




Elle s'approcha doucement de lui, glissant négligemment un doigt le long de la baignoire pour arriver a sa hauteur.

-Alors ainsi... vous voulez m'enchainer au pied de votre lit Messire ?

Elle savait très bien que je Seigneur ne la traiterais pas ainsi, elle même ne se montrait pas sérieuse grâce au sourire mutin poser sur ses lèvres pulpeuses.

Du bout du doigt, elle dessinait a quelques centimètres de la peau nu de l'homme les limites entre les ombres et les ondulations dorées sur sa peau...
Revenir en haut
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 25 Mar - 16:32 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

Tobias ne bougea pas d'un poil, observant les manœuvres de la nonne avec une certaine flatterie pour son égo. Il la regarda onduler du bassin pour venir jusqu'à lui, observa avec attention les énormes seins de la nonne rebondir à chaque pas et le pendentif en forme de croix celtique ballotter au même rythme. Le puissant seigneur nordique, ou plutôt son corps, ne tarda guère à manifester son enthousiasme devant un tel spectacle. La belle n'hésita pas d'ailleurs à lui envoyer une petite pique qui l'amusa.


- Je ne me rappel pourtant pas d'avoir exprimé mon désir aussi clairement à la servante que je vous ai envoyé...


A présent, elle était toute proche de lui et s'amusait à l'effleurer du bout des doigts, parcourant les courbes de son corps de mâle bouillant d'envie. Parfois touchait-elle vaguement un endroit que les muscles se contractaient doucement et brièvement comme sous l'effet d'une chatouille. Tobias regardait et plus le temps passait moins il semblait se contenir, n'en revenant pas lui même qu'une nonne le fasse ainsi s'abandonner à ses désirs les plus primaires et bestiaux. Car c'était bien là de bestialité dont il était question et elle l'envahissait en balayant toute trace de volonté sur son passage, donnant au bellâtre le regard d'un fauve.


Il n'en pouvait plus, à bout, se contrôlant à peine. Si seulement elle avait cédée avant lui mais hélas... Les choses ne s'étaient pas déroulée ainsi et à présent il craquait, petit à petit, mais assurément il craquait. Aussi crût-il qu'il pourrait penser à autre chose, mais si seulement il en avait ne serait-ce que l'envie de penser à autre chose. Alors il succomba et après un échange de regard des plus sulfureux avec la bonne soeur, il agrippa cette dernière par le col de la robe et l'attira brusquement vers lui tout en lui déchirant sa robe d'un coup sec. D'un bras possessif il enlaça la taille de la pauvre nonne tandis que de sa main libre il pelotait la généreuse poitrine tout en courbant légèrement les épaules pour venir téter avidement les mamelons de sa belle Hermine.


La gente dame, ainsi collée à son seigneur, pouvait sentir l'imposant virilité de ce dernier qui ne demandait qu'à être libérer du linge pour venir la posséder de l'entierté de son imposante dimension.
Nul doute que ce braquemart là était tout prêt à être sorti de son fourreau pour empaler la nonne sans vergogne.
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Mar - 06:49 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant


Enserré dans l'étreinte puissante de ses bras, Hermine, le souffle court et le cœur battant fortement, gémissait sous les asseaux de la bouche gourmande du seigneur..

A demi nu, les vêtements en lambeaux sur le sol, sa peau était parcouru de frisson a chaque fois qu'elle touchait Enfin celle de Tobias. Sa main droite se nicha dans les cheveux du seigneur pour l'inviter a rester dans sa poitrine, pendant quand la gauche s'agrippait a son dos pour se maintenir, griffant doucement celui-ci au passage. Puis elle descendit de sa tête vers le bas de son corps et empoigna l'imposant membre a travers le tissus de la serviette, elle caressa la hampe virile, détachant petit a petit le tissu cachant l'instrument qu'elle rêvait de voir s'introduire en elle depuis leur rencontre dans les bains....

Elle posa sa joue contre sa tête, il sentait bon......Il sentait le nord, la neige, la force, mais aussi la douche chaleur du feu.....

Quand il se mit a mordre un de ces mamelon, elle poussa un petit cris de plaisir, sentant son doux nectar humidifier son entrejambe sous les asseaux du bel homme. Alors d'un doigt elle glissa sous la serviette pour caresse la chaire tendre des bourses tendis que sa main enserré encore le membre dans un va et viens expert.
Il avait envie d'elle elle avait envie de lui : Elle lui parlerais plus tard, car actuellement sa bouche ne pouvais fournir de questions qui ne soit entrecouper de soupires, de gémissements et de petits cri de plaisir, et lui, en homme bien élevé, ne répondrait pas la bouche pleine....

Revenir en haut
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Avr - 15:37 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

En réponse aux caresses de la nonne, Tobias fit carrément tombé le linge qui jusque là l'avait dissimulé alors même qu'il tétait avidement la poitrine généreuse d'Hermine. Suçant les mamelons avec excitation, son membre viril fièrement dressé ne tarda pas à libérer une goutte de liquide pré-séminal, qui le lubrifia, sous le mouvement de va-et-viens d'une main experte. Le seigneur nordique ne pu s'empêcher de venir pétrir la croupe sanctifiée de sa compagne à pleines mains.


Sans crier gare, il se pencha en avant avant de soulever la bonne soeur pour la charger sur son épaule en se redressant, il en profita pour arracher les quelques vêtements qui restaient encore à la pauvre femme avant de se diriger vers le lit spacieux de la chambre seigneurial. L'y faisant tomber avant de venir presque s'allonger sur elle, la regardant droit dans les yeux un instant avant de déposer un petit baiser sur ses lèvres.


D'une main ferme, il lui écarta grand les cuisses avant de venir frotter son sexe contre la vulve de son amante, ondulant sensuellement sans pour autant la faire encore sienne, observant attentivement les réactions de la belle alors que de son autre main il lui pelotait un sein. Malicieux, il murmura, presque dans un grognement d'excitation;


- Si vous me voulez ma soeur, il vous faudra me le demander!
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 16:58 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant


Son corps nue reposait sur les draps, ses lourds seins reposait légèrement sur la gauche, ses belle cuisses caressant les jambes du seigneur au dessus d'elle.
Quand celui-ci vint approcher son gland de son antre humide, elle approcha sa main contre le poitrail de cet homme.


- Si vous me voulez ma sœur, il vous faudra me le demander!




Elle fini de faire descendre sa main le long du ventre du seigneur, puis, s'appuyant sur ses coudes, rapprocha son visage de Tobias. Elle ouvrit la bouche comme pour formuler une demande, mais au derniere moment, elle glissa ses lèvres dans la gorge du seigneur. Elle commença a embrasser a grande bouche sa gorge, remontant près de son oreille

-Messire il n'y a que ma Déesse que je supplie, mais je peux par contre vous inviter...




A ses mots, elle remonta ses pieds contres les fesses du seigneur, et dans un mouvement inattendu fit s'enfoncer le membre viril entre ces lèvres chaudes dans un gémissement au creux de la nuque de son amant...
Revenir en haut
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 21 Avr - 15:19 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

Le souffle chaud contre sa nuque, le souvenir des baisers sur son cou et puis enfin, la chaude humidité de sa compagne l’accueillit presque tout entier en lui arrachant un soupir de plaisir. Il en ferma même les yeux pendant un instant, afin de savourer, avant de palper l'un de sein de la nonne d'une main avide alors même que son bassin commença à onduler. Bouillant d'excitation, il rouvrit les yeux pour dévorer la bonne soeur d'un regard fixe, pénétrant, au fond duquel luisait une bestialité sexuelle.


Petit à petit, l'ondulation de corps se transforma en coups de reins vigoureux et passionné, le Seigneur nordique se penchant pour embrasser fougueusement Soeur Hermine avant de lui murmurer, entrecoupé de soupirs;


- Alors peut être devriez vous prier votre Déesse pour la remercier de cette belle... Offrande que je vous fais de bon coeur!
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 15:56 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant


Des halètements de plus en plus poussés s'échappaient de la bouche charnue de la nonne, au fur et a mesure que les coup de reins du Seigneur amplifiait en elle.
Elle agrippait de toutes ses mains les fesses de son amant, emmenant son bassin contre lui en rythme pour qu'il s'enfonce encore plus profondément.
Ses lourds seins sont écrasée contre la poitrine du Seigneur, elle haletait en essayant de parlait. Elle priait comme il le lui avait demandé, et elle sentais que Tobias en était d'autant plus excité.


- « Déesse, Bénissez cet acte de plaisir charnel, bénissez cet homme et donné lui le pouvoir d'honoré ma matrice. Donné moi la force de satisfaire mon seigneur. Béni...... Haaaaaa ! »
Une puissante chaleur montait de son ventre et se préparait a explosé...
Revenir en haut
Tobias De Vitgenstein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 16:52 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

Tobias ne semblait plus maître de lui même tant il s'abandonnait au plaisir et que les coups de reins pleuvaient. Ca, les bruits gras de leur union et les gémissements des deux amants emplissait l'air dans toute l'aile du château, sans compter sur le martellement sourd du lit en bois massif qui venait frapper le mur sous la puissance des assauts. Que les prières d'Hermine excitent le Seigneur était un bien faible mot. Ce dernier se courbant pour téter furieusement les gros seins, ballotant lourdement, de la bonne soeur.

Rarement il avait aimé femme de la sorte, et ses gardes devaient en ressentir une grande frustration. Ainsi en poste juste à côté de la porte, ils pouvaient tout entendre et malgré leur professionnalisme, les chevalier ne purent s'empêcher d'échanger des regards gênés au fur et à mesure que le temps passait. Mais c'était là leur rôle et ils aimaient leur seigneur, même ses défauts. Certains auraient même été prêt à lui prêter leur femme tant ils lui étaient loyaux mais surement avait-ils peur de ne pas la récupérer.

Le seigneur, lui, était bien loin de ces préoccupations tant il ne pensait plus qu'à Hermine et au plaisir qui l'envahissait de plus en plus en le précipitant vers l'orgasme ainsi que celui de sa partenaire.
Revenir en haut
Soeur Hermine Sagni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 12:07 (2014)    Sujet du message: La favorite. Répondre en citant

La bouche de Tobias sur son seins était un vrai délice !
Elle est extrêmement sensible sur sa poitrine.

Alors que le Seigneur contrôlait de moins en moins ses coup de reins, un cris plus fort sortie des lèvres d'hermine, alors que ses mains s’accrochèrent fortement aux draps du lit, que ses jambes se tendait spasmodiquement le long du corps de son amant.
Tout sont être se tendait et s'arquait sous le Seigneur alors que son intérieur enserré en jouissant l’épieu d'homme qui l'arrachait au plaisir terrestre.

Elle joui longuement, s'abandonnant totalement au plaisir de la chaire que lui procurait l'homme.
Alors qu'elle le sentait lui même sur le point de venir, la sœur agrippa encore plus fortement ses jambes autour des hanche de Tobias pour l'approcher toujours plus et le gardait au plus profond d’elle-même.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:23 (2017)    Sujet du message: La favorite.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com