Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Seul
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Sud -> Sebastian de Montferrand
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 02:51 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Salvagine finit par s'asseoir à son tour, pas vraiment rassurée et vraiment hésitante, elle commença un monologue que le seigneur écouta son regard rivé sur le sol.
Il ne la coupa pas écoutant attentivement chacune de ses phrases et serrant fort sa machoire un peu plus fort le long de sa narration.


Soudain un silence pesant se fit, elle avait finit et venait de remettre à flot ce qu'il avait tenté d'oublier pendant un mois. 
Sébastian resta dans la même position, tête basse, oeil rivé sur le même point sur le sol, et ne parla pas abasourdit.
Quoi dire... quoi répondre, sa gorge s'entremêlait de sentiments de rage, peine, frustration et dégout.


cependant après une long inspiration il finit par se lancer
nom de dieu mais quand même ne pas sentir qu'on a un être un soit... tu as bien des périodes tous les mois non? ca ne t'as pas intriguée que ca s'arrête? et dire que si Loki ne m'en avait pas parlé j'en saurais encore rien à ce jour...
il respira profondement 
tu n'as rien renié... à part cet enfant peut etre... tu savais pourtant à quel point j'y étais attaché... que je t'ai chassé ... non certainement pas... je voulais être seul que personne ne me parle pour oublier et là....


Un gros reniflement de nez se fit entendre et sa voix devint plus serrée
de toute manière je suppose que le charcutage de cet enfoiré n'aura pas arrangé les difficultés que l'on avait à faire cet enfant... je suis dégouté... tu as été une avec qui j'ai prit le plus de plaisir et qui m'a fait changé pendant quelques temps mais maintenant je suis redevenu aigri et solitaire mes projets, calmer mon tempérament n'aura finalement servit à rien à part me blesser dans mes efforts et perdre ce que j'attendais le plus au monde. dommage pour nous


Sébastian se releva, son oeil ne se détachait pas du sol mais il reniflait de plus en plus cachant son chagrin tant bien que mal
tu peux vivre dans ma forteresse, nous y sommes bien protégé et vu les évènements qui se sont produits recemment... je te conseillerais de prendre mon option, après tu es libre...


Le seigneur amorça le pas pour retourner au château et se retourna enfin vers la jeune femme, les joues bien humides
Loki nous attends.... j'aimerais que tu restes avec nous... mais entre nous....
Il ne termina pas sa phrase prit de gros sanglot




ordre: Salva (loki ou Seb suivant réaction)
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 06:11 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Le monologue haché achevé, les reproches qui fusèrent lui firent serrer les dents… Il n’avait donc jamais remarqué qu’elle n’avait pas eu ses « périodes » ! Elle ne préféra pas relever ses dires, aucun de ses dires. Elle serrait les poings. La violence des propos qu’il tenait lui semblait sortir de la bouche même du Chambellan, les sombres souvenirs étaient encore bien là. 
Montferrand semblait se chercher des excuses, des justifications, c’était pire que tout !  
Elle comprit nettement que sa place n’était plus à la forteresse même s’il l’incitait à y demeurer.  
  
Loki nous attends.... j'aimerais que tu restes avec nous... mais entre nous.... 
  
Les yeux s’embuaient chez chacun des protagonistes. A son tour le Seigneur ne finissait plus ses phrases. Les non dits étaient pire que tout. Elle l’engagea à se livrer. 
  
Qu’est ce que vous voulez dire, franchement ? C’est par compassion que vous me demandez de rester ? ou… 
  
Elle le regardait attendant une réponse franche. 
  
Mon tort a été de vous cacher ce… ce qui est arrivé, dans le but de vous protéger… pas par honte… Maintenant si vous pensez ne plus rien avoir à faire avec moi… que je ne suis pas loyale… Moi aussi je voulais me venger de ce qui s’est passé… Moi aussi je vous...
 
  
La colère qui montait en elle fut à nouveau coupée par une vague de tristesse. Elle voulait des réponses. Il ne semblait pas comprendre ses sensations. Il est vrai qu’elle n’avait jamais beaucoup su les communiquer même si peu à peu, elle arrivait à s’ouvrir face à lui. 
 
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 06:49 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Les réponses ne convenaient vraisemblablement pas à Salvagine qui interpella Sébastian dans l'élan de sa marche, ce qu'elle disait n'était pas faux, il ne comprenait même pas pourquoi il agissait de la sorte.Elle le regardait intensément les yeux en colère et larmoyant, c'était déstabilisant, tout s'entremêlait les doutes qu'il avait envers la jeune femme et ce qui l'avait rendu avant tout ceci.


Sébastian soupira, baissant les épaules et réajustant sa toge à nouveau, il fallait lui répondre et il en avait pas envie car il ne trouvait pas vraiment de réponses potables à lui donner.
Il la regardait ouvrait la bouche se ravisait en cherchant ses phrases.
Ca finit par sortir, sur un ton pas vraiment amical ni colérique mais perturbé et blasé


mais non ! de la compassion, j'en ai jamais eu et guère depuis ces derniers temps! je tiens à toi, voilà! voilà pourquoi je voudrais que tu restes! mais avec ton tempérament et tes envies de liberté je peux pas t'empêcher d'aller ou bon te semble! je t'ai rendue la liberté que diable il me semble !


il se tut un moment, la gorge toujours aussi serrée et les phrases embrouillées
je ne cherche pas d'excuses mais je sais plus ou j'en suis, je ne sais même pas si je suis satisfait de ce que j'ai fait au chambellan vu ce que j'ai fait enduré à Loki... me protégé, le mal était fait... mais quand je l'ai sut... forcément ça m'a endurcit.... je le voulais cet enfant de toi... on me l'a oté ... sans compter sur les souffrances que t'as dut subir mais tu sais à quel point je le désirais... toi j'en sais rien si tu le voulais ou non, j'ai toujours agit comme si tu le voulais de toute manière...


ses jambes titubaient, sa toge tombaient à nouveau, maladroitement il la rattrapa mais elle se détacha se retrouvant nu, il posa ses genoux à terre et se les couvrit.


je ne sais même plus si je t'aime toujours ou non... *long silence* je ne pense pas que j'ai plus rien à faire avec toi mais je veux pas que tu partes.... je sais plus où j'en suis, j'ai plus de projet, ni d'objectifs à part éviter une peine de mort si jamais Cross venait à se venger....
Il prit sa tête dans ses mains complètement perturbé sur le sol, son fort extérieur cachait depuis un bon mois une fragilité intérieure qui venait d'éclater


ordre: Salva 
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 17:08 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Elle l’écouta, sa rancœur ne semblait pas être si profonde. A son tour, déroutée, elle le regarda : 
  
Je mentirai si je disais que j’avais voulu un enfant… En fait, je n’y avais jamais songé… avant… Je n’ai jamais eu pour habitude de penser à plus tard… Je ne savais pas… Je suis désolée de l’avoir perdu… pour vous, et pour moi aussi… Mais maintenant, ce n’est plus pareil…  
  
Ce mois passée seule, elle avait eu le temps d’y réfléchir… D’envisager plus… elle avait presque accepté l’idée de pouvoir vivre aux côtés de Montferrand… et Loki, et ainsi d’envisager un avenir. Les propos tenus la veille et ce jour l’avaient heurtée, elle ne pouvait se le nier, le doute dans son esprit avait germé. 
  
 
je ne sais même plus si je t'aime toujours ou non... *long silence* je ne pense pas que j'ai plus rien à faire avec toi mais je veux pas que tu partes.... je sais plus où j'en suis, j'ai plus de projet, ni d'objectifs à part éviter une peine de mort si jamais Cross venait à se venger.... 
  
Le début de sa tirade lui fit l’effet d’un coup de massue, même si le reste des paroles la rassurait ! Un silence suivit également ce propos. Bien sûr qu’elle voulait rester, et puis où aller ? Les deux êtres étaient aussi déstabilisés l’un que l’autre. Personne ne savait où il en était. L’idée même que le Chambellan puisse attenter à la vie de Montferrand lui était insupportable. A son tour, elle livra quelque peu le fond de sa pensée. 
  
Je sais que je n’ai pas envie de vous perdre, ni par ma faute… ni par celle du Chambellan… Je suis désolée si avec l’incendie j’ai contrarié vos plans… 
  
Effectivement, l’attaque n’avait pas été pour ainsi dire une grande réussite… En était-elle la cause ? Etait-ce pour ça que Loki en voulait au Seigneur ? Elle voyait bien une solution possible, mais était sûre que Montferrand ne la partagerait pas. Elle se garda bien de lui en parler pour ne pas envenimer les choses. Il fallait faire front commun contre ce personnage.  
Elle pourrait aller en personne lui planter la dague dans le cœur… mais elle avait bien vu les défenses de son château qui en faisait une sorte de bâtiment impénétrable. Et quand bien même elle arriverait à s’en rapprocher, elle se doutait bien que celui-ci devait avoir renforcé sa garde. A moins que l’idée de venir sous peu se venger ne trotte dans sa tête. 
  
 
Je n’ai jamais eu l’intention de partir, je vous avais dit que je le dirai si j’avais décidé de le faire. Mais si le fait que je reste doit vous nuire ou vous porter préjudice, vous gêner ou quoi que ce soit, je peux partir… Ou rester éloignée un peu… Et puis… je sais que je ne sers peut être plus à rien…  
  
Elle voulait rajouter : on ne sait jamais…Le silence était pesant.  
Elle se retint d’aller l’enlacer de peur de se faire rabrouer… Et puis ne lui avait-il pas dit que ses sentiments semblaient s’être envolés… Inutile d’en rajouter sur la teneur de sa pensée. Elle ne savait que faire. S’il choisissait de rester sans elle, elle l’accepterait… par la force des choses. 
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 4 Avr - 02:35 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

il l'écouta à nouveau, cette discussion était confuse et se mordait la queue, il reprit les propos de la jeune femme.


t'excusez d'être tombé sous les mains d'un sadique... non tu n'as pas à t'excuser... si tu avais sut peut etre que tu ne serais pas sortie ce jour là... rien de tout cela se serait passé... et on serait le couple le plus heureux du monde .... mais il en a été autrement...


C'était dur à penser et imaginer, en effet si ce jour là elle n'était pas sortie rien de tout celà ne serait arrivé mais comment pouvait elle savoir...cette petite sortie avait couté cher à tout le monde.
Il reprit pour répondre à la suite
 tu sais je ne suis plus vraiment attaché à ma vie désormais... je souhaite vraiment avoir un enfant, ne pas mourir en laissant mes terres à cet immonde enfoiré, même si je dois le faire avec la dernière des serfs.... je ne peux pas m'imaginer mourir sous la torture par ce sadique avec dans la tête le fait que tout mon territoire lui reviendrait...


Il réfléchit un peu et reprit
néanmoins il faudrait que le chambellan se plaigne à la reine de ce qu'il s'est passé... vu mes menaces... et ce qu'il nous a fait il n'a pas non plus toutes les chances de son coté. Puis tu sais ton incendie.. au final c'était une bonne chose, j'étais partit la bas avec Loki, une sorte d'opération suicide ou j'avais un plan précis pour l'atteindre et l'isolé... mais je n'avais aucune idée comme m'en échapper.. comme tu l'as constaté... je voulais le torturer .... le faire souffrir mais malheureusement Loki à craquer... je pense cependant qu'il aura eu une belle frayeur ce gros porc


Tout ces beaux discours n'avancaient cependant pas les choses entre eux.
tu sais quand tu es partie je pensais que tu reviendrais durant le mois... et je ne t'ai plus vu, j'avais un plan à trois à la base et j’ai dut improviser une fois ce délai passé, j'ai vraiment cru que tu étais partit rejoindre un viel amour ou chercher une autre vie... ma foi que pouvais je en savoir tu aimes quand même ta liberté non?
que tu restes ne me portera aucun préjudice, tu es chez toi... après .....



Il resta sur le sol à regarder ses pieds, tournant autour du pot, cherchant ses mots toujours avec un mal être perceptible
après j'ai qu'une parole et tu es libre... mais... si tu restes...si tu restes... je ne sais pas si j'arriverais à pouvoir à nouveau te prendre des mes bras, t'embrasser, te faire l'amour... je sais plus ou j'en suis de mes sentiments... j'ai un trop grand vide... je sais que ce n'est peut être pas agréable à entendre.... mais mon état d'esprit et trop chamboulé ... je ne dis pas que je t'a.... tiens plus à toi... non ... je veux que tu restes...


tout se mélangeait avant de sortir de sa bouche il rattrapait les mots comme il pouvait, peur de la perdre, de l'offusquer, de lui donner des fausses illusions, a devenait trop compliqué, il se releva et tendis sa main vers elle remettant cachant son intimité de sa toge tombant


aller rentre avec moi...
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 4 Avr - 06:09 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

A son tour, elle l’écouta sans l’interrompre.  
  
 
Vous savez bien que je n’avais pas de vie avant… Vous êtes même le premier à qui je parle… Alors… 
  
Il précisa ses pensées. Elle avait les mêmes doutes. 
En fait comment rester à se côtoyer sachant ce qu’il y avait eu et n’y aurait peut-être plus. Ses paroles chocs. Chacun restait prudemment à distance, aussi bien physique qu’en parole. 
Le chambellan, quel diable d’homme. Il est vrai que cette balade avait tout fait basculé. Mais elle savait au fond d’elle que rester cloitrée dans le château lui paraissait au dessus de ses forces. Elle ne laisserait plus passer aucune occasion d’achever ce qui avait été commencé : il devait perdre tout : ses biens et ses richesses pour commencer, puisqu’il semblait y tenir plus que tout. 
  
Montferrand fit un geste d’apaisement envers elle, d’un geste elle se sentit encouragée à le suivre. Il lui semblait qu’elle acceptait de faire quelque chose de surhumain.  
Elle hésita quelques secondes avant de saisir la main tendue qui l’aida à se lever. Par pudeur surtout et pour ne pas le forcer à quoi que ce soit, elle la lui lâché sitôt redressée. 
  
Je viens…  
  
Ne pouvant en dire plus, elle tentait de calmer sa respiration afin de ne pas laisser le flot d’émotion se déverser. Il est hors de question qu’elle lui fasse pitié. Elle renifla, se dirigea vers le ruisseau pour s’asperger le visage, donner le change. 
La question était de savoir comment allait se passer la cohabitation, puisqu’il semblait clair qu’elle ne servait plus à rien. Ainsi, tous ces mois passés ensembles étaient pour lui dans une seul but : avoir un héritier. Elle avait l’impression de n’être plus qu’une bête de somme qu’on abandonne une fois trop usée… Malgré ces pensées, elle lui emboîta le pas, ralentit au moment de franchir ces terribles douves. En pénétrant dans l’enceinte, elle ne se sentait pas très bien, pas à sa place. En acceptant de le suivre, elle en avait aussi accepté les conditions…
 
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 02:01 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

La jeune femme se fermait de plus en plus n'appréciant visiblement que moyennement les propos de sébastian, elle n'avait pas de vie avant... justement sa vie avant il ne la connaissait pas et chaque fois qu'il avait abordé le sujet elle s'était vite attaché à ne pas rentrer dans les détails.
Elle fini quand même par prendre la main tendue, non pas sans hésitations et sans une visible morosité mais elle le fit, Montferrand ne savait pas ce qu'elle pouvait bien avoir en tête, docilement rentrer et rester à la forteresse, il n'y croyait pas, il ne croyait plus en grand chose d'ailleurs.


L'intonation pour lui signifier sa venue marqua bien le malaise, elle alla se rafraichir et marcha derrière lui dans un silence pesant, ils se retrouvèrent en peu de temps dans la forteresse, Salvagine semblait plus morose que jamais, Sébastian repensait à cette discussion la regrettant presque, ca n'avait rien arrangé, au contraire, il était en forme et tout ceci lui avait coupé le moral, Les mots de la jeune femme résonnaient encore en lui, elle tenait à lui... mais pourquoi? pour lui avoir rendu sa liberté? il ne comprenait pas pourquoi elle n'en profitait pas, elle avait exprimé des sentiments mais tout comme lui tout ceci restait très confut.


Dans un silence lourd ils pénétrèrent dans la salle de banquet, Loki avait suivit les instructions à la lettre et avait même cuisiné du lapin, ce n'était pas le met préféré de Sébastian mais il ne rechigna pas surtout que l'odeur était très bonne.


quel doux fumet! pour quelqu'un qui n'aimait pas cuisiner on dirait que tu es décidé à faire des efforts LokiIl envoya une tape sur l'épaule du jeune homme mais bien molle par rapport à ses habitudes, ca n'allait pas et il restait sur sa faim concernant cette discussion qui lui avait nouée le ventre.


Il s'assit et son air agréable se perdit peu à peu tout le long du repas alors qu'il ne lacha pas un mot, restant pensif à manger le lapin l'air dans le vague.
Si, Loki eut bien un remerciement pour le bon repas, mais le silence ambiant restait désagréable.


A vrai dire il ne savait pas quoi dire et n'avait pas envie de meublé la discussion du repas par des phrases inutiles, Il finit par regarder Loki, esquissant un semblant de sourire forcé puis Salvagine, tentant le même faux sourire faux.


soudain il décida se couper court à cette mascarade
Pourquoi malgré votre liberté restez vous là... un esclave ca ne désire que sa liberté je pense? et vous malgré ça vous restez avec moi. je comprends pas. expliquez moi.... Il regardait son assiette machouillant un bout de pain ,la voix était posée et sombre 




ordre : peu importe
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 00:07 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

En entrant dans la salle, le fumet du repas préparé par Loki chatouilla les narines. Celui-ci était à sa tâche. Ils prirent place autour de la table. Elle se servit peu, la faim n’était pas au rendez-vous : le repas du matin avait été consistant, et à vrai dire elle n’avait aucune envie de quoi que ce soit. Elle se força. 
  
Merci Loki, c’est bon… C’est vrai, tu es doué… 
  
Seul le bruit de mastication s’entendait, on aurait pu aisément croire à un excellent repas si ça n’avait été l’atmosphère pesante. Pour sa part, elle n’arrivait pas à se détendre, trop d’idées noires passaient dans sa tête… Comment faisait donc Loki pour s’adapter ?  
  
Pourquoi malgré votre liberté restez vous là... un esclave ca ne désire que sa liberté je pense? et vous malgré ça vous restez avec moi. je comprends pas. expliquez moi.... 
  
Voilà une question qui lui avait maintes fois effleuré l’esprit sans jamais trouver de solution… Elle le regarda, et réfléchit un long moment. En fait, elle n’en savait fichtrement rien. 
  
Peut-être parce que j’ai appris qu’il était possible de faire confiance… et puis… je… je me suis attachée à vous… 
  
Elle se demandait si cela était toujours vrai… Elle n’avait jamais eu de relations humaines avant et ne s’était jamais liée d’amitié, elle ignorait si celles-ci pouvaient durer. 
Elle ne pouvait pas en dire plus, par pudeur… Fataliste elle ajouta :
 
  
Vous savez déjà ça de toute manière... Si vous estimez que je n’ai plus rien à faire ici, c’est comme ça, j’irai ailleurs… je sais me débrouiller autrement… Sachez que j’ai toujours été loyale, je le resterai, ce que je promets, je le tiens. 
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 09:39 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Il vit Salvagine et Montferrand revenir. Apparemment, ils avaient eut une discussion peu plaisante…peut être sur le fait que Salvagine ait perdu leur enfant…enfin ça n’étaient pas les affaires de Loki de toute façon, il n’avait pas à savoir s’ils avaient décidé de s’éloigner pour parler c’était qu’il y avait une raison et Loki respectait totalement cela. Mais en tout cas, ça n’allait pas fort, et ce, des deux côtés. La bourrade amicale de Montferrand sembla presque sans intérêt… elle n’était même pas appréciable. Il n’y avait pas la même force, ni la même envie. On le remercia pour son repas, mais la encore il vit bien que ça n’était presque par politesse.

-Merci

Salvagine c’était peu servit et Montferrand ne disait pas un mot. Quant à Loki il se servit  normalement et mangea. Le silence, n’était ni pesant, ni agréable. Mais ils étaient de nouveau tout les trois.
Alors que Loki avait cessé de manger, n’ayant plus faim, Montferrand posa une question…assez pertinente d’ailleurs, mais Loki ne c’était jamais posé la question parce qu’il connaissait déjà la réponse et que ça lui paraissait plus que naturelle.

Il avait beau avoir prit des coups, être puni chatié , rejeté et battu. Ça n’empêchait pas qu’il aimait Montferrand comme jamais et que qu’il ne voulait pas vivre loin de lui. Ça faisait un peu fleur bleu certes, mais Loki le savait, c’était comme ça, il n’y pouvait rien, mais au moins il pouvait être utile à cet homme à défaut de pouvoir ce qu’il voulait: que ses sentiments soient réciproques. Ce qui ne l’était surement pas. Lui était un homme, Montferrand aussi, il se devait d’avoir une femme un héritier et pas d’avoir un esclave homme pour compagne. Ça paraissait dur à concevoir, c’était carrément inconcevable. Loki avait eut du mal à assimiler tout ça mais maintenant, il s’y était fait. C’était comme ça et pas autrement. Alors il se contentait d’être loyal à Montferrand, de lui faire confiance aveuglément d’accepter tout de cet homme…et c’était déjà assez comme ça.

Il regarda Salvagine puis baissa la tête sur son assiette passant une main dans ses cheveux écoutant attentivement. Elle avait apparemment les mêmes motivations que lui. Enfin bon. Quand elle eut fini, il ne parla pas de suite, réfléchissant. Il n’avait pas besoin d’expliciter toutes les raisons qui le poussaient à rester là. Montferrand ne les connaissait que trop bien pour le nombre de fois ou Loki le lui avait dit.

-Vous connaissez déjà toutes les raisons, qui font que je veux rester à vos côté seigneur Montferrand.

Il y avait donc son amour pour lui, mais aussi le fait qu’en tant qu’esclave, il avait put avoir ce qu’il n’avait jamais eut, la liberté de chasser, de circuler dans le château, et parfois au-delà, mais surtout quand on le punissait, c’était sa faute, il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Montferrand n’avait jamais abusé de lui pour quelques raisons que ce soit. Il ne c’était pas amusé à le torturer, à le fouetter ou autre. Chaque fois qu’il se faisait remettre à sa place…c’était simplement sa faute.

Loki dit cette phrase simplement. Il n’avait pas besoin de sortir de discours larmoyant sur le fait qu’il l’aimait etc…il l’avait déjà trop dit pour que ça soit si facilement oublier. Et puis à par cet amour, à défaut de ne pas en recevoir de la part de Montferrand comme il le voulait, Montferrand le considérait comme un homme à  part entière. Il lui avait fait confiance plusieurs fois et c’était jusqu’à maintenant, le seul homme qui ne l’avait pas trahit, pas comme son frère ou autre. C’était en somme tout ça qui faisait que Loki ne voulait pas être loin de lui. Il était en quelque sorte déjà libre dans cette forteresse. Alors autant y rester et y être utile, c’était ce qu’il pensait simplement.

Quand tout le monde eut fini, Loki se leva et débarrassa la table sans dire un mot de plus.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 02:30 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Ainsi ils tenaient à lui... Pour Loki ce dernier lui avait souvent hurler, crier, exprimer son amour même s'il avait après menacé le seigneur de mort ou d'autres atrocités, mais il était comme ça, Salvagine n'exprimait vraiment que rarement ces sentiments elle n'avait semblé être heureuse que lors de leurs escapades dans leurs différends nids.Le seigneur de répondit pas et regarda son assiette laissant reprendre sa place au silence ambiant.


Cependant la dernière phrase que Salvagine fit monté en pression Sébastian, elle revenait encore sur les mêmes propos tenus lors de leur échange dans la forêt, le seigneur ne préféra pas explosé mais cette réaction le rongeait, ils terminèrent ainsi le repas, Montferrand croquant plus que rageusement dans le pain, c'est lorsque Loki débarassa la table que le Sébastian vint frappé du poing celle ci provoquant un bruit sourd et sec.


bon sang! je ne t'ai jamais dit que tu n'avais plus rien à faire içi que je sache!! ça je le sais que tu es assez débrouillarde pour vivre seule! moi aussi tu sais! à notre manière on le sait! arrête de me rabacher que je ne veut plus de toi ! je t'ai juste signifier que... qu'il me fallait du temps! à ce jour j’ai perdu toute foi et sentiements voilà tout! cela ne veut pas dire que vous m'encombrez, de toute manière si tel avait été le cas vous ne seriez pas là! Alors tu restes là avec nous! tant que ca te plairas! compris?


Entre énervement et peine il se redressa et rangea sa chaise d'un coup de pied hargneux, puis se retourna à nouveau vers la jeune femme
c'est si dur à comprendre que j'ai perdu tout ce en quoi je portais mes espoirs ce jour là? si j'avais put perdre mes deux yeux pour que tu gardes cet enfant je l'aurais fait! pour toi et cet enfant! que ce tordu nous ai fait ce qu'il vous a fait me rend malade autant qu'à vous!


Le seigneur se rendit vers la porte l'ouvrit et la claqua furieusement pour se percher sur son perron, ces discussions lui faisait revenir à fleur de peau tout ce qu'il avait tenté d'enfouir à jamais durant ce dernier mois, il se prit la tête dans les mains, luttant contre ses démons et laissant passer un peu de temps pour se calmer.
La chaleur du soleil tapait sur son visage, il leva la tête pour en profiter et s'apaiser, puis il regarda l'horizon, la mer... il avait envie d'y aller... prendre du recul là bas... 
Bon est ce que Salvagine et Loki l'accompagnerait cette fois ci, Si loki avait apprécié sa première fois là bas Salvagine n'avait guère semblait apprécié mais soit il allait proposer.


Il s'avança vers la porte, l'ouvrit en soufflant une dernière fois profondément et se placa dans l'ouverture 
bon... si on changeait d'air... vu le temps... je serais motivé d'aller à la mer...






ordre: Loki > Salva
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 04:18 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Loki sursauta à peine lorsque Montferrand tapa du  poing sur la table…C’était prévisible vu ce que Salvagine venait de dire. Seulement, Loki ne se retourna pas continuant son travail débarrassant la table. Il écoutait certes, mais il ne voyait pas l’intérêt de rester planter devant Montferrand à écouter ce qu’il avait à dire à la jeune femme. Après tout, ça n’était pas à lui qu’on s’adressait. Après avoir fini, il regarda Montferrand sur le perron. Il le détailla. Depuis ce mois ci, il avait reprit de la vigueur, de la puissance. Loki avait put le rester lui-même. Le coup de poing qu’il avait reçu chez le chambellan l’avait quelque peu secoué. Il eut un p’tit sourire en pensant à ça. Enfin ça n’était pas sa situation préféré mais bon. Il avait encore le gout amère de la déception de son maitre. Loki n’avait pas agit comme il le souhaitait. Mais à dire vrai, savoir que Montferrand n’avait pas pensé tout ce qu’il disait sur lui l’avait tellement soulagé. Bien que le chambellan avait profité pour le torturer un peu, ce qui lui avait fait le plus mal avait été les remarques de Montferrand et ses actes. Loki avait été confus, ébranlé par tout ça. Mais…Il savait que ça n’était pas vrai…Et pourtant…Montferrand avait des raisons d’avoir ce genre d’opinion sur Loki.

Il baissa la tête et soupira. Oui il l’avait plusieurs fois menacé et mal agit envers lui, et pourtant…Montferrand lui avait toujours donner une autre chance. Seulement, celle-ci était la dernière. Loki le savait et s’il la gâchait, il se donnerait lui-même la mort, ou s’exilerait. C’était hors de question de décevoir Montferrand de nouveau. Enfin…

Quand Montferrand rouvrit la porte pour se montrer proposa d’aller à la mer, Loki ne put retenir un sourire. Oui il voulait y retourner.

-C’est une excellente idée.

Dit il simplement pour dire qu’il se joignait à lui. En espérant que Salvagine fasse de même. Après tout, ils venaient de se retrouver réellement. Il était temps de mettre de côté les quelques tensions qui régnaient encore. Loki attendit patiemment la réponse de la jeune femme. Il espérait qu’elle accepte. En attendant, il détailla Montferrand et soupira. Malgré son œil manquant il était content de le voir ainsi en forme.
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 12:54 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Les paroles étaient maladroites des deux côtés. En voulant arranger les choses au maximum, chacun ne réussissait qu’à chagriner l’autre. Loki avait bien fait d’éluder la question : effectivement, pourquoi dire ce qui était évident…  
Inutile de s’excuser, pas la peine d’en rajouter. A priori, ces propos avaient affectés Montferrand qui préféra s’éclipser.   
   
Elle profita d’être seule pour aller se changer, ses habits depuis un mois avaient bien été élimés. Elle se démêla les cheveux plus soigneusement que le matin même. Elle voulait montrer un air plus… plus humain…   
   
Alors qu’elle se dirigeait vers l’extérieur, Montferrand fit une proposition : La mer… ça, ça ne l’enchantait guère… Y aller lui plaisait presque moins que le château ! Ce lieu qui s’étendait à perte de vue ne lui semblait guère engageant : trop à découvert. La dernière fois, elle avait décliné n’étant pas en état de voyager… Cette fois ci, rien ne s’y opposait vraiment si ce n’était sa volonté.   
   
On ne risque p… Enfin… je viens avec vous.  
   
Coupant court à ses pensées, elle n’osa faire part de la totalité de ses craintes. Et si le Chambellan décidait de les poursuivre, rien ne serait plus aisé de les rattraper en ce lieu découvert. Bref, elle accepta quand même l’invitation… Pour finir de s’en convaincre, elle ajouta même :  
  
 
Je vous suis avec plaisir…  
   
Elle enfouit sa dague dans l’étui bien au fond de la large poche. Arme dérisoire mais rassurante.   
Elle descendit les marches et grimpa, à contrecœur, dans la carriole à la suite des hommes. Elle tenta de sourire en voyant le visage enjoué de Loki. C’était une amorce…   
.
Revenir en haut
Sebastian de Montferrand
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 704
Statut hiérachique: Seigneur
Localisation: Sur ses terres du Montferrand
Sexe: Masculin
Seigneur de qui :: Loki, Salvagine, Eléonore
Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 14 Avr - 02:02 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

La réaction de Loki, positive, ne se fit pas attendre, le jeune homme étant toujours aussi enjoué et motivé pour aller sur le sable chaud, celle de Salvagine malgré le ton résonnait plus hypocritement, mais elle semblait tout de même partante.
Le petit groupe se dirigea vers la cariole, arnacha le cheval et prit place, Salvagine ne semblait pas dans son assiette, Loki était toujours aussi ravi.
Les rennes claquèrent, et le cheval se mit en route sous une chaleur accablante et le chant incessant des cigales.
Le soleil rayonnait fort, il n'y avait peu d'air a part celui produit par le mouvement de la cariole, Montferrand sortait régulièrement sa goure d'eau pour se rafraichir et en proposait à ses compagnons.


Peu de serfs travaillaient, attendant surement des températures plus clémente, lorsque le seigneur passa devant le bosquet où s'était déroulé cette terrible attaque, ce terrible jour, il eu un noeud dans sa gorge, mais n'en dit rien.
Le cortège, continua son bonhomme de chemin lentement, le seigneur transpirait plissant avec difficulté son oeil sous la luminosité ambiante.
Enfin après de longues heures sous ce soleil de plomb ils arrivèrent à destination, il n'y avait personne sur l'étendue de sable, le bruit des vagues et des mouettes rien de plus, et une délicieuse brise marine apportant un peu d'air.


Montferrand attacha la cariole et le cheval à un arbre et se dirigea vers l'eau pressant le pas sous la brulure du sable chaud sous ses pieds, il ota ses habits tout en marchant pour arriver nu à l'eau qui était à une température parfaite pour pouvoir entrer sans hésiter dedans. Il se tourna exposant toujours sans pudeur sa nudité et avec un sourire radieux les invita à le rejoindre avec un sourire enfantin.




ordre: peu importe
Revenir en haut
Salvagine yop
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 383
Statut hiérachique: esclave
Localisation: Seigneurie du sud
Sexe: Féminin
Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 00:59 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Tout le long du trajet, elle ne pouvait cesser d’observer les alentours. Lorsque le chemin les conduisit à proximité de la clairière, elle ne put s’empêcher de frissonner sentant monter un mélange de haine et de chagrin ne faisant que raviver son envie de tout détruire. Elle ne put s’empêcher de lancer un regard furtif à Montferrand. Il semblait aussi affecté. Sous l’effet de l’émotion, elle se dépêcha de se frotter le nez. Immédiatement, elle se remit à épier l’horizon. 
La chaleur de l’air était compensée par l’avancée du charriot. Petit à petit, elle sentit à nouveau l’odeur caractéristique humée la première fois : le convoi approchait de la mer. Ça y est elle la vit. Mais cette fois ci, il n’y avait pas la magie de la découverte et du moment.  
Décidément, ce paysage ne lui convenait pas : trop exposé. Heureusement pour l’instant, seuls les oiseaux marins occupaient les lieux. 
Le convoi stoppa. Montferrand en tête, le trio partit vers la mer. Au bord de l’eau elle s’accroupit, le regardant se baigner avec délice. 
Montferrand dans toute sa splendeur… elle en était presque gênée. Sa pudeur avait repris le dessus. Elle regardait les deux hommes : sous l’effet du soleil, la peau de Montferrand avait hâlé, Loki n’en semblait que plus pâle. Elle-même savait que son teint était devenu plus sombre.  
Il les incita à le rejoindre. Ça ne l’enthousiasmait guère, cependant, toujours dans le but de faire des efforts, elle se décida à entrer dans l’eau. Après avoir laissé ses habits hors de portée des flots, elle y rentra. La température était agréable. 
Elle nagea vers eux, en souriant aussi :  
  
Vous avez raison, c’est agréable. 
  
N’étant pas une grande experte en nage, elle se gardait bien d’aller trop loin de la côte. Cet élément n’était pas le sien, elle demeurait prudente. 
Petit à petit, les effets de l’eau forcèrent son corps à se détendre, cependant son esprit restait en sentinelle.  
Revenir en haut
Loki Elstreate
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 410
Statut hiérachique: Esclave
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 06:38 (2014)    Sujet du message: Seul Répondre en citant

Loki fut soulager que Salvagine accepte de venir avec eux. Ils allèrent vers la carriole, puis y montèrent pour enfin se mettre en route. Loki s’était un peu assoupi pendant le trajet. D’un sommeil léger, puis il avait fini par ouvrir les yeux. La chaleur estivale le fit sourire. Ça faisait vraiment du bien. Et puis surtout aller à la mer était quelque chose que le jeune appréciait vraiment…même s’il n’avait été qu’une fois en tout et pour tout. Il sentit enfin l’odeur caractéristique de l’endroit et sourit. À peine arrivé, il descendit de la carriole puis regarda les alentours avec un plaisir non caché. Il dut plisser les yeux et se mettre à l’ombre quelques secondes. Il n’y avait personne. Et heureusement d’ailleurs. Il regarda Montferrand se diriger vers la mer les invitant à le rejoindre. Loki se déshabilla et le rejoignit. Le sable était brulant sous ses pas et le soleil semblait mordre sa peau. Lui qui se disait qu’il allait pouvoir prendre quelques couleurs. Il allait plutôt bruler sous le soleil oui. Mais c’était la dernière de ses préoccupations.

Il regarda Montferrand entrer dans l’eau. La vue était juste délectable. Son corps, son sourire…Montferrand était simplement resplendissant. Ce fut donc avec le sourire que Loki entra enfin dans l’eau soupirant de plaisir. Elle n’était pas froide, mais à bonne température. Loki resta assez près du sable au début, puis alla un peu plus loin. C’était tellement agréable, l’eau salé glissait sur sa peau et le détendait au fur et à mesure. Il frissonna puis regarda Salvagine qui n’était pas aussi loin que lui. Loki plongea son visage sous l’eau avant de se redresser de nouveau, expirant longuement. C’était vraiment très agréable. Il s’étira. Tout ce qui s’était passé juste avant semblait lointain comme un mauvais souvenir, ou un mauvais rêve. Loki était serein.

Il retourna vers la plage pour s’approcher un peu plus de Montferrand et Salvagine, puis hésita et se mit un peu en retrait. Il ne savait plus trop comment agir avec ces deux là. Enfin peut être que Salvagine voudrait profiter de ce moment de bien être avec Sébastian…C’était tout à son honneur. De ce fait, Loki les regarda du coin de l’œil et resta un peu à l’écart. Ça ne le dérangeait. Tant qu’il était dans l’eau. Il y resta un long moment. Il réfléchissait, pas sur ce qui c’était passé, mais sur ce qui allait venir. Il savait bien que le chambellan ne lacherait pas l’affaire. Mais cette fois il serait prêt. Ou peut être simplement que le chambellan avait décidé qu’il en était assez. Loki n’avait plus envie de retomber entre ses mains. Surtout quand il se rappelait le regard du chambellan quand il l’avait vu pleurer. Loki l’avait satisfait en pleurant ainsi. Il avait presque honte de lui. Mais ça ne lui arriverait plus. Même si un jour il retombait entre ses griffes, il lui donnerait pas satisfaction…même s’il avait trouvé ce qui le faisait perdre pied…et ce totalement.

Il secoua doucement la tête pour penser à autre chose. Puis fini par sortir de l’eau après un long moment et s’allongea sur le sable. La différence de température entre l’eau sur son corps et le sable lui permit de ne pas être gêné par la chaleur du sol. Bras écartés sur le sol, son corps était exposé au soleil qui le séchait doucement mais surement. La morsure de la chaleur lui faisait du bien. Il savait qu’il ne devait pas trop s’exposer non plus…Mais c’était tellement agréable. Il resta ainsi dans cette position. Loki souriait de bien être, il était détendu et heureux d’être en cet endroit avec Salvagine et Montferrand. Pour le moment tout était parfait. En espérant que rien ne vienne gâcher ce moment radieux empli de soleil et de bien être.

Loki savait qu’il devrait retourner dans l’eau ne serait ce que pour se débarrasser de tout le sable qu’il avait sur lui. Mais il avait le temps non ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:13 (2018)    Sujet du message: Seul

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Sud -> Sebastian de Montferrand Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com