Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fiche de Présentation

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rebecca Dumac
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Jan - 10:51 (2015)    Sujet du message: Fiche de Présentation Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Prénom : Rebecca  
Nom : Dumac  

Statuts Hiérarchique : Serf  

Âge : 24ans

Sexe :  Féminin

Origine : [humaine] 

Sexualité :  Bisexuel 

Histoire : 


Sur les hauteurs des montagnes  du nord, qui revêtent leur manteau éternellement blanc,  parsemés de quelques forets de pins et d’acacia  se dressent  quelques villages  très peu peuplés ; On peut dire que vu la proximité de ces derniers des zones dangereuses de la contée beaucoup d’habitants ont quitté leur foyer natal en allant chercher un endroit plus sûr,  qui offrirait de meilleures conditions de vie.


L'automne approche en apportant avec lui les premières pluies de la saison.C’était un jour au froid  plutôt clément, temps propice pour une chasse au cerf. Un jeune homme bien bâtit, l’arc à la main, la marche furtive, s’aventurant dans les bois  à la recherche d’une éventuelle proie. Il entendit non loin des cries ressemblant aux gémissements d’une petite créature venir d’un vieux moulin construit prés d’une rivière. Il s’avança prudemment à l’intérieur de ce bâtiment qui semblait maintenant tenir sur deux pierres, son arme à la main; a sa grande surprise, il découvrit un grand panier à fruits fait de pailles posé au centre de la cours à l’intérieur duquel était posé un nouveau née. 


En s’approchant d’avantage, l’enfant cessa de pleurer, fixant de ses grands yeux verdoyants l’homme qui se tenait devant lui, Frédéric s'était prit de pitié pour ce petit bout d’être humain enveloppé dans une fine  couverture qui ne le protégeait pas assez. Il décida sans grande hésitation à prendre le bébé dans ses bras et l’emmener chez lui où il raconta toute l’histoire à sa femme qui  a eu un pincement au cœur  à l’idée qu’une mère puisse abandonner ainsi son enfant, un enfant aussi beau et délicat. Le couple décida d’élever l’enfant comme si c’était le leur, cet enfant qu’ils appelèrent Rebecca. Les parents de Ginger lui ont caché ses origines, toute fois elle leur demandait souvent de qui elle pouvait tenir ses yeux émeraudes et sa chevelures rousse. 


Rebecca n'a pas été élevée avec une cuillère en argent dans le cornet, loin de là. Avec des parents qui vivaient de la chasse, aussi bien pour leurs propres besoins que pour revendre les proies, non seulement la marmite ne bouillait pas très souvent, mais en plus, il aurait fallut apprendre vite à travailler pour pouvoir contribuer. D'abord en apprenant à faire les flèches, puis à entretenir les arcs et s'en servir pour arriver enfin à la chasse en elle-même. Depuis ses quatre ans elle savait déjà comment utiliser un couteau, armer et tirer avec un arc.


Rebecca était ainsi entraînée à devenir une femme forte, capable de se débrouiller seule pour trouver de quoi se nourrir et de quoi se réchauffer, elle aimait accompagner son père, ce dernier lui enseigna  à repérer les meilleures saisons de chasse pou tel ou tel gibier, savoir quelle sorte de flèches utiliser, contre quelle proie, récupérer le meilleur sur un bestiau s'il était trop gros à emmener entier... Têtue comme elle est, Ginger s’aventura parfois profondément dans la foret avec une bande de copains sans demander permission, cela causa de belles frayeurs à ses parents. De plus elle se faufile souvent dans la taverne du village pour écouter les histoires et les rumeurs qu’on colporte ici et ailleurs, elle s’est toujours promis de sortir de son petit trou trop calme, trop simpliste pour aller à la découverte du monde, pleine de rage et de curiosité elle était capable de franchir bien des limites.


De part sa maîtrise et son habilité de l’arc, son charisme et sa détermination, Ginger se fait intégrée dans un groupe de chasseurs de son village, elle prenait de bon temps à passer des journées avec eux, apprendre de nombreuses astuces et améliorer ses capacités. Elle avait le feu au ventre, avec un soupçon d’arrogance,  elle ne supportait pas qu’on se montre grossier avec elle ou qu’on la sous estime, elle donnait bien des coups là où sa fait mal aux gens qui osaient lui tenir tête, mais cela se terminait souvent avec le sang plein la bouche, les genoux et les bras tracés par des cicatrices et des bleus. Ce qu’elle détestait par-dessus tout c’est devoir se justifier et rendre des comptes,  estimant qu’elle est libre d’agir à sa bonne guise que même ses parents, les personnes auxquels elle tient le plus ne devraient pas lui dicter sa conduite. 
Sa vraie histoire commence le jour où elle fait la rencontre de ce jeune homme de vingt ans, plus âgé qu’elle de deux ans. Vivant seul,  isolé dans une cabane au milieu de la forêt, croisa le chemin de la jolie rousse alors qu’elle ramassait du bois .. «  C’est à moi ça .. » la surprenant en sortant de derrière un arbre, comme un petit voleur il lui choppa les quelques bouts de bois d’entre les bras. Ginger recula de quelques pas, les yeux plantés dans les siens, elle resta étrangement muette, il lui sourit en s’approchant d’elle «  Quel douce petite chose au milieu de nulle part .. » il posa ses doigts sur sa chevelure, elle resta là tétanisée , sa respiration devenant plus profonde. C’est ainsi que Ginger a connu son première amour, Léon. Un orphelin aventurier, audacieux dont la seule morale et manger ou être manger. Désormais, elle passait le plus clair de son temps en sa compagnie, il lui faisait des promesses d’une autre vie où il deviendrait riche et puissant et qu’il la couvrirait d’or et de gloire. 
Un jour pendant qu’ils dépeçaient des lapins,  il lui avoua  que les objets rares qu’il revend au marché noir il les avait obtenu en accomplissant ses missions de tueur à gage. 
«  .. On t’envoi faire tomber la tête de quelqu’un ? .. c’est pour cela que tu t’es arrêté dans ce coin pourri ? ..  » ferme, ne sciant pas des yeux, elle lui planta le bout de son couteau sous la gorge. Le jeune homme la poussa contre le mur lui arrachant de la main la lame menaçante «  Tu n’as pas à avoir peur .. y’a rien de personnel en se que je fais, je veux juste gagner ma vie ..  laisse moi t’expliquer» .  Rebecca l’écouta à présent, attentive à tous les détails, il essaya de la convaincre que se qu’il fait est sans grand risque si on s’y prendre bien, disant que c'est plus excitant et plus glorieux pour lui de faire couler le sang d'un humain que celui d'une pauvre bête sans défense. Il lui proposa  de se joindre à lui. Elle savait très bien qu’il n’allait plus tarder dans son village une fois qu’il aurait fait se qu’il avait à faire il repartirait et elle ne le reverra probablement jamais. Que va elle faire, le suivre pour une vie de hors la loi ou rester avec ses parents pour une vie qui commence à l’ennuyer. Après une nuit de réflexion, elle décida de faire son sac, écrire un petit mot d’adieu à ses parents, sa main bien serrant celle de son amant «  Tu penses que je le regretterais un jour ?...» un dernier regard du haut d’une colline vers la petite maisonnette qui a bercé son enfance. 


Il était pourtant là à ses cotés, sentant sa paume presser contre sa main, ils ont couru à en perdre haleine, cet endroit sombre où l’obscurité recouvre les visages et les silhouettes, Rebecca ne voyait strictement rien mais elle se laissant guider par lui, il semble savoir parfaitement où se diriger. Le ciel était couvert cette nuit là, ni les étoiles ni même la lune ne venaient à leur aide. « Accroches toi à moi ! .. » lui ordonna sur un ton sec, elle s’exécuta rapidement et d’un bond ils se retrouvèrent tous deux dans l’eau de la rivière, submergée par cette eau douce et froide, il la maintient au fond, les yeux rivés sur le reflet des flammes qui dansaient avec le cours d’eau au dessus de leurs têtes. Des hommes en noir bien armés se tenaient au bord de la rive semblant avoir perdu la trace de leurs victimes. La noirceur de la nuit revient s’abattre à nouveau sur eux, c’est là qu’il la tira de l’eau avec lui, elle avait du mal à reprendre son souffle, la tenant dans ses bras, le fluide  rougeâtre coulant toujours de son dos et de ses bras tombait en gouttes pour se mélanger à la végétation. «  Tiens le coup, juste encore un peu on y est presque .. » le son de sa voix lui parvenait en un murmure incertain, ses paupières qui se ferment lentement. 
Le réveille en sursaut, mettant quelques instant avant que la réalité la gifle, elle regarda autour d’elle, personne, seule, vautrée sur ce lit aux draps neufs, elle se redressa difficilement, la douleur est encore là, encore plus intense, en portant le regard sur ses bras enveloppé dans un tissu jaunâtre et bien serré, elle comprit qu’elle était bien sauve à présent, loin des hommes de main qui l’ont capturé puis emprisonné pour enfin lui faire subir des séances de torture pour leur simple plaisir.  Soudain, la porte s’ouvrit , elle se mit inconsciemment sur ses gardes, ce n’est qu’en croisant ces yeux océan que ses muscles se détendent, c’était bien lui, son homme, son sauveur. Il s’avance vers elle, le sourire aux lèvres, s’assit prêt d’elle, tendant sa main vers son visage encore pâle pour lui offrir une petite caresse. 
C’était sa première mission en solitaire, elle avait elle-même choisi sa victime, un homme crapuleux, revendeur d’esclaves. Elle n’est pas arrivé à garder son sang froid, impulsive se croyant invincible, elle ne prenait pas le temps de juger le danger  tombant ainsi assez facilement dans le piège qu'on lui avait tendu. 
Avec le temps, Rebecca  a réussit à se faire respecter et craindre de ses semblables en capturant  les hommes les plus dangereux , tuant les créatures les plus terrifiantes et s’introduisant dans les contées les plus reculées. Sa réputation désormais la précède et s’étend sur tout le royaume, on n’hésitait pas à faire appel à ses services. 





Description physique : 
Rebecca est incontestablement une belle femme, bien qu’un peu grande, puisqu’elle atteint tout de même le métre quatre-vingt, la demoiselle est svelte, bien proportionné et qui a de la force dans les bras et les jambes.
Rousse, la belle a laissé sa chevelure poussée en une longue crinière libérée descendant jusqu’au dessous des épaules. Son regard vert émeraude lui permettait parfois d’être intimidante et donne des frissons à qui conque ose trop les fixer, très expressif et enchanteur changeant fonction de l’état d’esprit de la jeune femme. Pour le reste, son visage est rond sur le quel se dessines une bouche centrée et pulpeuse sans être exagérée et son nez n’est ni trop fin ni promotionné ne faisant que la rendre encore plus attirante.
Un dernier point important à signaler est la présence de nombreuses cicatrices au niveau du dos, sur sa cuisse droite et au dessous de son nombril. L’œuvre de ses nombreux affrontements contre ses ennemies ou quad elle chasse des  des animaux sauvages  ou  encore lors de ses entrainements avec les membres de son clan mais aussi des cicatrices venant de ses jeux sexuels qu’elle entreprend avec ses nombreux amants. 

Description psychologique : 
Rebecca est quelqu'un de réservé, et on s'en rend très vite compte. Elle ne dialogue pas énormément et se fait discrete. C'est une personne sur qui on peut compter et elle sait faire preuve de loyauté. En revanche, elle peut se montrer extrêmement froide et menaçante si on la titille un peu trop. Mais avant de pouvoir l’énerver, il faudra vraiment y mettre du sien. Car ce qui la caractérise le plus, c'est sa très grande patience. Rebecca est une personne qui réfléchit beaucoup avant de parler et qui pèse ses mots, notamment lorsqu'il est en présence d'une personne très haut placée. Elle est également empathique et n'hésite pas à donner au plus démuni et aux individus dans le besoin. En revanche,elle ne parle quasiment jamais d'elle en tant que tel et préfère écouter les autres. A côté de ça, la jeune femme est une combattante calme et impassible, qui sait remplir une mission sans la moindre bavure.  














Infos pour Nous               
 
 
 
 
                
 
 
 
 
Comment avez vous trouvé l'adresse du forum ? En cherchant des forum DBSM x)Seras-tu actif? : Aussi souvent que possible Aimez vous le design et le comprenez-vous ?  Plutot pas mal

Suggestion ou commentaire :  Rien

Ton âge réel :  25 ans
Revenir en haut
Reine Danzerchust
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 1 360
Statut hiérachique: Reine
Sexe: Féminin
Seigneur de qui :: Galemar, John, Leif

MessagePosté le: Ven 6 Fév - 12:57 (2015)    Sujet du message: Fiche de Présentation Répondre en citant

Bienvenue parmi nous.


je suis curieuse de savoir ce qui est arriver a ton ''amant'' :)


Ta fiche est validé ^^ 
***********************
-------------------------------------------------
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:49 (2017)    Sujet du message: Fiche de Présentation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Administration -> Poubelle Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com