Royaumes des Supplices Index du Forum
 
 
 
Royaumes des Supplices Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une relique à récupérer d'urgence.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Nord -> Armand d'Estalie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rebecca Dumac
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Fév - 21:12 (2015)    Sujet du message: Une relique à récupérer d'urgence. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
«  Ose encore me dire que je suis faible et je te mets la tête au feu …  » l’homme criait de sa voix roque un peu saoul d’après le nombre de coupes qu’il aurait bu
« T’es qu’un salaud, qui fait des promesses sans les tenir, tu me le payera un jour .. » sortant de la taverne en faisant claqué la porte en bois derrière lui.
Une soirée comme en voit souvent aux tavernes, l’odeur de ses hommes en sueur empestant l’alcool et la graisse de viande qu’ils venaient d’avaler de leurs grosses mains de marchands, soldats, chasseurs ou tout autre voyageurs.


Ginger était assise à une table enveloppée de sa cape qui lui cachait la moitié du visage, elle était venue dans ce coin pour une nouvelle mission, prendre d’assaut le château d’un noble de la famille d’Estalie  et récupérer une vieille relique cachée dans une chambre à coffres. Elle savait très bien que c’était une mission à haut risque, a elle seule elle devrait se faufiler à l’intérieur sans se faire prendre par la garde, pouvoir réussir une telle prouesse lui demanderait certainement de longues journées d’observations à noter les entrer et sorties du château, bien que l’idéal serait de faire une tentative de nuit pendant que le mouvement diminue. Mais elle se devrait de prendre en considération tous les imprévus pour éviter de tomber dans une situation malencontreuse.  


Ça faisait quatre jours qu’elle est arrivée en ces lieux, elle s’est installé dans la taverne d’un village loin de trois heures à cheval du château, de ceci afin d’éviter qu’on la remarque trop dans le coin, un étranger est souvent sujet à intérêt, et les villages proches du château son plus surveillées que le reste du royaume.
Rebecca était maintenant assez expérimentée pour le métier qu’elle fait, elle sait se montrer professionnelle, patiente, objective et efficace. Elle ne cherche guère à tuer sans être vraiment obligée, elle préfère le travail propre, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle aime faire se qu’elle a  à faire en solo. Première étape donc pour elle est le repérage, depuis ces quelques jours elle n’avait encore pas vu le seigneur du château, elle avait envie de le voir en dehors de ces murs de dix mètres, juste assouvir sa curiosité et évaluer la qualité de l’homme suprême qui règne sur ces grandes terres du Nord, ces terres d’origine sur lesquels elle revient, non pas par nostalgie mais pour gagner une très belle prime.


Elle se positionnait le haut d’une colline et comptait le nombre de soldats qui était aux portes, il y’en avait quartes pour chacune des deux portes nord et sud qui se reliaient chaque deux heures. Ils ouvraient les portes pour les soldats patrouilleurs ainsi que les convois de nourriture et d’armes qui arrivaient généralement un peu avant le couché du soleil. C’était là le seul moyen d’entrer en évitant de se faire prendre, elle devait se cacher dans la marchandise de provisions et en effet c’est ainsi qu’elle a pu sans trop de mal pénétrer dans l’enceinte du château, cependant il lui faudrait entrer arriver jusqu’au palais royal, là où se trouve toute la noblesse du royaume , là où toutes les riches et les beaux bijoux s’entassaient. Rebecca avait pris la peine de cacher son arc et ses flèches dans un amas de pailles et se balade à présent avec seulement un poignard attachée derrière sa ceinture, très discrète, rase les murs et évite les regards. A la tombé de la nuit elle a escaladé les murs du château pour pénétrer par une petite fenêtre à l’intérieure de la demeure royale. Des soldats marchaient dans les couloirs, leurs armes à la main, ils semblaient peu sur leurs gardes échangeant des discussions sur des paries. Quand la voit fut libre elle s’avança lentement explorant le coin , elle en avait aucune idée de l’endroit où se trouvait cette fameuse chambre, mais elle connaissait la forme et la couleur de l’objet qu’elle devait trouver. Les torches éclairaient maintenant les couloirs sombres et froids, la jeune femme tenant sa lame d’une main décida d’entrer dans une pièce aux portes plutôt imposante, elle ne savait pas se qu’elle allait rencontrer mais elle devait commencer quelque part.  
 
Revenir en haut
Armand d'Estalie
Seigneur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2014
Messages: 65
Statut hiérachique: Seigneur
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Fév - 06:59 (2015)    Sujet du message: Une relique à récupérer d'urgence. Répondre en citant

Effectuer des repérages pendant plusieurs jours, c'est toujours une bonne idée. Par contre, de toute évidence, les quatre jours que la demoiselle avait passé à le faire étaient certainement un petit peu trop juste. En effet, entrer dans la forteresse et y faire passer du matériel était une bonne chose. Mais c'est bien beau d'entrer dans une forteresse, encore faut-il savoir quoi faire une fois à l'intérieur. Quelques jours de repérage supplémentaires n'auraient sans doute pas été un mal. Pas plus que le fait de fréquenter les serviteurs et les gens qui travaillaient dans cet endroit. Habiter loin pour ne pas éveiller l'attention était une bonne idée. Mais cela posait quelques problèmes pour la collecte des informations.


Une fois entrée dans la forteresse, la demoiselle s'était trouvée confrontée à un problème. Que faire maintenant ?


Et en effet, que faire ? Elle n'avait certainement aucune suite à ce plan ou elle n'aurait assurément pas choisit cette porte. Mais nous y reviendrons plus tard.


La salle des coffres, comme 99,99999999999% d'entre elles (statistiques fournies par le recensement 954 de la Caisse des Donjons) se situaient en sous sol. L'architecte avait d'ailleurs un peu trop picolé lorsqu'il avait fait les plans. Par conséquent, à gauche après les cachots, ce n'était pas les toilettes, mais la salle des coffres. Cela avait conduit à quelques formes de désagrément dut au fait que la porte était bien entendu fermée. Un mémorial serait un jour dressé à la mémoire de tout ces pauvres gardes qui avaient attendu devant la porte que leur collègue se décide à libérer les latrines.


Mais je m'égare.


La porte qu'avait sélectionné la demoiselle était assez imposante.


Des gonds biens graissés à la cire d'oreille, du chêne massif qui venait d'une forêt à l'ouest. Sous les feuille de cet arbre centenaire s'étaient perdu bien des virginités lors de fêtes de villages. Quels souvenirs incroyables devaient être contenus dans ces planches majestueuses. Et les fers qui bardaient la porte et la renforçaient étaient plus incroyables encore. Pensez à toute la maestria de la nature et à toute la force et la détermination des mineurs qui avaient arrachés ce métal aux entrailles de la terre. Aux chaudronniers qui l'avaient coulé, aux forgerons qui l'avaient forgés. Quels histoires fantastiques ces matériaux pourraient raconter s'ils pouvaient parler.


Mais je digresse à nouveau.


Si elle avait préparé un peu plus ses repérages, notre belle aventurière n'auraient sans doute pas choisit cette porte.


Lorsqu'on tente de se lancer dans une opération furtive, on évite généralement de pousser la porte de la salle de garde.
Revenir en haut
Rebecca Dumac
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 2 Mar - 13:11 (2015)    Sujet du message: Une relique à récupérer d'urgence. Répondre en citant

Elle pouvait encore entendre sa respiration dans ce silence imposant  que seule de craquement des volés dérangé quand le vent venait les faire bouger. Elle tenait fermement son arme elle s’avançait au travers de cette énorme porte de trois mètres d’hauteur qui lui a demandé beaucoup d’énergie pour l’ouvrir tellement qu’elle était lourde. Quand elle fut à l’intérieur de cette salle immense au milieu de laquelle est disposée une grande table en bois autours de laquelle sont alignés des chaises du même matériau parfaitement sculpté et ornementé avec de petites formes qui rappelait le blason de la famille royale comme ceux qu’on pouvait remarquer également sur les bannières en tissus accrochées aux  murs  de pierres mais qui reste relativement modeste comme pièce.


Rebecca a vite compris qu’il s’agit de la salle de garde, la première pièce de l’appartement royale. Elle s’avançait sur la pointe des pieds, sachant que le roi n’avait pas quitté le château ce jour là, sa garde rapprochée était bien en post et c’est bien dans cette salle qu’un bon nombre de soldats se réunissaient. La jeune femme s’est cachée derrière une grande statuette en bois en prenant le temps d’écouter la conversation des hommes armés qui n’avait  fort heureusement pas le détecté sa présence. La conversation tournait exclusivement sur le repas du soir, ils n’avaient encore pas mangé, Rebecca jeta par moment la tête pour étudier leurs mouvements et emplacements. Deux hommes plutôt élancés était postés devant une autre grande porte qui donnait probablement vers les appartements du roi, trois autres debout face aux deux fenêtres qui donnait vers la cours centrale.  A en croire leur habillement et la qualité de leurs armes, il pourrait s’agir des meilleurs soldats de son armée.


Elle avait déjà regretté d’avoir franchi les portes de cette enceinte, elle se trouvait dans une position bien délicate, elle savait que si on venait à la remarquer ça serait bien fini de sa vie. Elle n’avait plus autre choix que de ressortir comme elle était entrée et de chercher ailleurs la salle des coffres, elle se doutait bien qu’elle ne pouvait être en ces lieux. Elle prit une profonde respiration avant de sortir de sa cachette et de s’avancer lentement contre le mur jusqu’à la porte qui était entrouverte. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:25 (2017)    Sujet du message: Une relique à récupérer d'urgence.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Royaumes des Supplices Index du Forum -> Seigneurie -> Seigneurie du Nord -> Armand d'Estalie Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com